Utiliser-Lightroom

Pour aller plus loin => Sujet libre ! => Discussion démarrée par: Cyril le 17 août 2018 à 08:07

Titre: Drone
Posté par: Cyril le 17 août 2018 à 08:07
Bonjour à tous. Est-ce qu'il y a des membres qui utilisent un drone pour shooter. Quel type de matériel, règles legislatives en milieu urbain par exemple. Faut il avoir son brevet théorique d'ulm ? Avez vous un parachute, êtes vous à deux (un qui cadre, un autre qui pilote)? Mes questions ne concernent pas les drones premiers prix avec go pro. Je recherche une solution pro. Merci à ceux qui pourrons donner des conseils.
Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 17 août 2018 à 21:40
Bonjour Cyril,
J'ai craqué ;-)  J'ai acheté un drone DJI Spark (https://www.dji.com/fr/spark?site=brandsite&from=nav). DJI est le leader mondial des drones de loisirs ; le modèle Spark est l'un des plus petits de la gamme de ce constructeur, mais il est malgré cela très complet (GPS, vidéo HD, photo de qualité correcte, retour vidéo, système de vision anti collision, vol automatique, etc). Malgré sa très petite taille le drone est très puissant et a d'excellentes qualités de vol, même par vent assez fort. Sur ce modèle la caméra est intégrée; cela permet d'avoir un ensemble prêt à voler sensiblement moins coûteux que les drones supportant une GoPro comme le Phantom de DJI (modèle très connu, mais plus ancien que le Spark). Le drone seul avec une batterie coûte 500 € (c'est quand même un jouet très cher !) ; il est pratiquement indispensable d'acheter une seconde batterie (60 €) car l'autonomie n'est que de 16 minutes ; il est très conseillé d'acheter aussi la radio-commande (150 €) ; elle n'est pas obligatoire car on peut piloter le drone avec un smartphone, mais à mon avis la radio-commande s'impose.

Il n'y a pas besoin de licence pour les drones de cette catégorie. Il n'y a pas non plus de formalité à accomplir car le drone pèse moins de 1200 g. A noter que le modèle Phantom de DJI dépasse les 1200 g et nécessite donc une déclaration.

Les règles à respecter sont résumées dans une fiche très bien faite (ici (https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/R%C3%A8gles%20d%27usage%20d%27un%20drone%20de%20loisir.pdf)). Tu trouveras un article plus complet ici (https://www.helicomicro.com/accueil-2/la-reglementation-francaise-ce-quil-faut-savoir/#textes). Oublie le milieu urbain : en pratique il est complètement interdit. A l'usage je constate qu'une restriction très gênante est l'altitude limitée à 150 m. Cela dépend bien sûr du genre de photo ou vidéo que l'on veut faire, mais pour photographier l'ensemble de mon village (pourtant tout petit : moins de 100 habitants) il me faut monter à 250 m.

Je n'ai pas de parachute ; je ne savais d'ailleurs pas que cela existe. Je l'utilise seul, mais ce n'est certainement pas idiot d'être deux, car il est effectivement assez difficile de piloter et faire les prises de vue, d'autant plus que 16 minutes ça passe très très vite.

A ta disposition si tu veux en savoir plus.

PS : en ce moment mon Spark est au SAV  :(. Une perte de connexion radio a provoqué un retour automatique au point de départ. Malheureusement, pour une raison inconnue, le drone a atterri à une dizaine de mètres du point de départ (d'habitude il revient pile au bon endroit) et il a accroché une branche d'arbre .. d'où chute et la nacelle de caméra est cassée  :( :( :(.
Ne pas oublier ce risque dans le budget  ;)
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 17 août 2018 à 22:07
Oh c'est super Michel. Merci beaucoup. J'avais effectivement vu ton modèle. Mais également des plus coûteux où tu peux mettre un appareil photo. Je croyais qu'il fallait pas dépasser 4 kg pour éviter les formalités. Avec le poids du tien c'est plutôt pratique et évite les déclarations en préfecture. Donc je vais essayer de commencer l'aventure avec un modèle comme le tien. La question de la télécommande est fortement judicieuse. Je ne m'en priverais pas. Il sera nécessaire que je m'habitue à l'inversion des commandes lorsque le drone revient vers moi. C'est bien ça hein !

Pour ce qui est du coût à l'usage je pense que c'est un peu comme pour le modèle réduit. Il faudra un budget.

Encore merci Michel. Je vais me jeter sur les liens que tu m'as mis.

S'il y a d'autres personnes intéressés on peu en parler ici.
Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 18 août 2018 à 09:01
La réglementation limitant le poids à 1200 g est récente (2018 sauf erreur). Quand le père Noël a acheté le mien il a hésité entre Spark (qu'un de mes copains possédait déjà, mais que je n'avais pas vu) et une bonne affaire sur un Phantom reconditionné par DJI (qu'un autre copain possédait  et que j'avais vu voler). J'étais plutôt tenté par le Phantom dont le poids et les dimensions m'inspiraient plus confiance. En fait j'ai une petite expérience des modèles réduits d'hélicoptères et je pensais donc que les petits modèles légers ne supportaient pas le vent (c'est le cas des petits hélicos). Finalement j'ai choisi le Spark parce que j'ai vu la réglementation 2018 limitant à 1200 g et aussi parce que mon copain m'a affirmé qu'il volait bien, même avec du vent. A l'usage je me félicite du choix. En réalité ces petits drones n'ont absolument rien à voir avec les petits hélicos auxuqels j'étais habitués (ils n'ont pas non plus le même prix !) : leurs moteurs sont surpuissants, la batterie est énorme (par rapport au poids total) et ils sont truffés d'électronique pour assurer un vol largement automatisé et sécurisé. Un hélico il faut réellement le piloter et c'est extrêment instable; ça ne demande qu'à tomber ou percuter un obstacle. Au contraire un drone vole tout seul; le pilotage se réduit à lui dire où l'on veut qu'il aille. Si on lâche les manches avec un hélico la bestiole se déplace, monte ou descend, pivote, etc. Si on lâche les manches avec un drone, il reste parfaitement à sa place tant qu'il y a de la batterie, même par vent costaud; et quand la batterie arrive en limite il revient seul à son point de départ (il calcule pour cela la quantité de batterie nécessaire au retour en fonction de son éloignement). Tout est fait sur un drone pour sécuriser le vol et permettre au pilote de se concentrer sur la photo ou vidéo. Un passionné de modélisme hélico trouvera sans doute le drone ennuyeux ! (sauf que la télécommande comporte un bouton "sport" qui change tout, mais que je n'utilise pas (juste une fois pour essayer) ; la bestiole atteint alors 50 km/h, mais la plupart des dispositifs de sécurité sont désactivés !...

L'inversion des commandes lorsque le drone revient n'est pas un problème (beaucoup moins qu'avec un hélico) car on pilote beaucoup en regardant le retour image sur le smartphone. De toute façon, quand le drone est à 50 m, il est tellement petit qu'on ne voit qu'un point ; il est donc presque impossible de voir comment le drone est orienté; c'est sur l'écran du smartphone que l'on voit cela. Par contre on l'entend, car c'est assez bruyant (un très gros bourdonnement d'insecte)

A noter que si on trouve le Spark trop petit, DJI a lancé un nouveau modèle plus puissant, mais qui lui ressemble (conception très compacte), c'est le Mavic. Par ailleurs j'ai vu que Parrot (constructeur français  :)) a lancé un modèle Anafi qui me semble assez proche du Spark ; un peu supérieur en fait (vidéo 4K, zoom), mais il est plus cher (700 € sans la télécommande). Il y a des modèles moins chers qui méritent sans doute d'être examinés.
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 18 août 2018 à 23:37
Je me permet de copier le message que Gilles m'a envoyé. J'espère qu'il ne m'en voudra pas.
il dit ".... la législation s'est renforcée depuis le 1er juillet. Pour un amateur, il faut déclarer la machine en ligne et passer un questionnaire si elle fait plus de 800g. Pour les pros, il y a un nouveau brevet de télépilote à passer (le brevet ULM n'est plus accepté), ainsi qu'un examen pratique. L'auto-formation n'est plus autorisée, il faut passer par un formateur ou organisme agréé."

Ça va à toute vitesse et on est un peu perdu.

Avec tes précieux conseils, Michel, et ceux de Gilles je vais m'orienter sur un drone équivalent au tien. J'ai eu l'occasion de mecaniser un ami champion de France du tout terrain thermique 1/8 ieme, et le pilotage nécessite un apprentissage. Le drone ne doit pas échapper à ça. Si tu y arrives Michel alors je pense que moi aussi  ;)

L'anafi a l'air séduisant vu son autonomie et sa caméra 4k embarquée. Il est un peu plus cher mais bon.
Voilà ce que je lis sur le site :
Capteur Sony® CMOS 1/2.4’’ de 21MP
Objectif ASPH grand angle f/2.4
Equivalent distance focale  35mm: 23-69mm (photo), 26-78mm (video)
Compatible avec Adobe DNG/RAW

Ça a l'air tentant, le seul problème c'est qu'il ne dispose pas de détecteur de collision comme son concurrent.

Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 19 août 2018 à 09:12
Merci Cyril. 800 g maintenant (http://format-drone.com/reglementation/drones-les-regles-changent-au-1er-juillet-2018/), j'en étais resté à 1200 g ! Comme le dit Gilles "Ça va à toute vitesse et on est un peu perdu".
Ce n'est d'ailleurs pas surprenant, car dès que l'on fait décoller son drone on prend conscience du caractère terriblement invasif de l'engin : même si je place mon drone à la verticale de ma maison, dès qu'il atteint 50 m en altitude je vois tout ce qui se passe chez mes voisins ! Par ailleurs on prend aussi conscience du risque que représente un engin de plusieurs centaines de grammes lancé à 50 km/h. Il n'est donc pas surprenant que la vogue des drones s'accompagne d'une législation de plus en plus restrictive ; a fortiori avec la menace terroriste.
Je pense qu'il faut en être bien conscient lorsqu'on fait l'achat, car le risque de ne pouvoir l'utiliser que dans des conditions très restreintes est grand. Ou alors il faut sauter le pas et faire ce qu'il faut pour devenir pilote semi-professionnel; un peu comme les pilotes d'aviation légère.

Sinon l'Anafi semble effectivement très séduisant. Il faudrait le comparer au Mavik de DJI. Mais acheter français, c'est sympa :-)
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 19 août 2018 à 09:38
Complètement d'accord avec toi.
et ce n'est pas Gilles qui a dit que ça allait à toute vitesse, qu'on est perdu mais c'est moi  :)


La demande des collectivités, des entreprises explose sur ce type de prestation avec des prix bien en deçà d'une prestation avec pilote hélico. Le marché est là et va encore progresser. Ça me tente d'y prendre pars à l'aube de mes 50 ans. Un drone pro coûte jusqu'à 12000 €. La formation avec une agence certifiée coûte aussi. Mais le jeu en vaut peut-être la chandelle. J'ai entendu que l'état allait demander une inspection des ponts et viaduc. Devinez comment.... Bon je n'en Suis pas là. Pour l'instant je voudrais me libérer du point de vue imposé pour prendre des photos avec possibilité de varier les plans de séquence.
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 19 août 2018 à 14:24
En phase de renseignements. En regardant l'application freeflight pro officiel sur le store et surtout les avis il semblerait que Parrot ne soit pas reactif face face aux nombreux problèmes voir même d'après certains, ignorent les réclamations. Ce n'est pas moi qui le dit, juste les très nombreux retours d'utilisateurs en colère. C'est dommage car avec une belle autonomie au dessus de mavic air, mavic pro, une légèreté et compaticite, une possibilité de filmer en contre plongée, etc. Parrot visiblement reprenait du terrain face à son concurrent.

Le support client est un élément clé dans mon choix. Dommage pour les français.

Michel que penses tu du mavic pro face au phantom pro? Évidemment cette question s'adresse à ceux qui ont une expérience sur ces modèles.

À plus
Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 19 août 2018 à 23:18
Mon expérience se limitant modestement au Spark, je ne saurais donner un avis entre le Mavik Pro et le Phantom Pro. Je pense cependant que le Mavik étant un modèle beaucoup plus récent, il offre probablement un rapport prix/performance meilleur que le Phantom. Mais cela reste à vérifier. Sa compacité est aussi un avantage à ne pas négliger.
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 21 août 2018 à 20:32
Merci Michel pour ton avis
Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 22 août 2018 à 13:39
Un petit complément pour illustrer le "coût de détention" d'un drone (pour employer un vocabulaire informatique).
Comme je l'ai dit plus haut, mon Spark a percuté une branche d'arbre et il est tombé ; le support de la nacelle de caméra a cassé ; il s'agit d'une pièce en plastique dont le coût de fabrication ne doit pas dépasser quelques centimes, mais qu'il est difficile, voire impossible, de réparer soit-même. J'ai donc envoyé le drone au SAV de DJI, ce qui m'a permis de le tester. Constatations :

1) l'organisation du service client et du SAV de DJI est très professionnelle. Je viens d'être informé par mail que le drone réparé a été expédié aujourd'hui, 7 jours calendaires après que j'ai déposé le paquet dans un point relais UPS. Tracking en ligne impeccable et très détaillé de tout le processus depuis le dépôt.
2) la panne résultant d'un crash, DJI considère que c'est hors garantie. Bien que j'ai eu l'impression que le drone ait eu un comportement anormal, je ne peux pas le démontrer; de plus je suis fautif puisque le drone m'a informé à plusieurs reprises d'une mauvaise qualité de la liaison radio (c'est enregistré dans le journal de vol) et que j'ai poursuivi le vol au lieu de provoquer un retour rapide ; c'est donc le drone qui a pris l'initiative du retour, coupant dès lors tout lien avec la télécommande.
2) la qualité a un prix : 207 €, taxes et port inclus !!! A comparer au prix d'achat du Spark : 500 €...

Cela confirme bien qu'il faut prévoir un budget "casse" relativement élevé. A noter que DJi propose une option "DJI care refresh" qui, pour 69€ (pour un spark), propose 2 remplacements du drone sur une période d’un an. Le programme couvre divers types d’accidents comme les dégâts causés par l’eau et les collisions. Cette option doit cependant être souscrite dès l'achat et ne peut pas être renouvelée au-delà d'un an.

Complément (23/08/2018) : DJI vient de m'informer que la réparation du drone me donne droit à souscrire l'option "DJI care refresh" ; je vais sans doute le faire : au prix des réparations ça vaut le coup !
Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 23 août 2018 à 19:28
DJI annonce le Mavic 2 : ICI (https://store.dji.com/fr/product/mavic-2?vid=45291)
Caméra Hasselblad à capteur 1 pouce : ça commence à devenir sérieux  ;)
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 24 août 2018 à 09:25
Bonjour Michel.
C'est effectivement très cher pour une pièce en plastique.. D'autant que le matériel est récent. Ça rapporte mais enfin passons. L'offre anti casse semble être intéressante car c'est lors des premiers vols que l'on risque le pire. Visiblement le système anti collision n'a pas fonctionné. Effectivement dans beaucoup de cas comme le suivit sujet avec vol de côté, une vitesse trop grande, ce dispositif ne fonctionne pas. J'ai regardé des vidéos YouTube d'utilisateurs aguerris pour en savoir d'avantage.
Une remarque. Visiblement Anafi délivre une image plus naturelle, moins colorée et contrasté. Il ne dispose pas de système anti collusion, ce qui multiplie le risque. Lorsque tu utilises la fonction qui permet de te suivre lorsque tu te rapproches de face, l'engin apparemment pour garder le cadrage perd dangereusement l'altitude.

Tu as raison. Il y a un coup à l'utilisation. Je me souviens de mon ami qui pratiquait le modèle réduit TT 1/8 ième. Cela lui coûtait cher lors d'un crash, en pièce d'usure, carburant et autre. Et encore le drone n'est pas du domaine où tu fais de la compétition et où il faut remplacer les pièces en plastique par du titane comme je l'ai vu en modèle réduit. Les accrocs du cyclisme lorsqu'ils tombent, demande leur le prix de réparation d'une fourche vélo, ou la réparation d'un cadre carbone. Toute passion est chère, enfin presque toute

Pour le drone, afin de ne pas être frustré, je pense qu'il faut au moins 3 batteries.

Mais est-ce que tu fais du shooting, Michel ?
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 24 août 2018 à 17:15
Le mavic 2 est vraiment fabuleux avec encore des progrès en matière de vol mais aussi de prise de vue. À ce prix c'est un beau joujou.  Il est livré avec 2 batteries et hélices de rechange. Une autonomie de 31 mn ça devient intéressant.
Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 06 septembre 2018 à 07:32
Un essai du nouveau Mavic 2 sur le site DPReview : ICI (https://www.dpreview.com/articles/8532025911/first-impressions-dji-mavic-2-pro-and-mavic-2-zoom?ref_=pe_1822230_353863850_dpr_nl_337_6)
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 07 septembre 2018 à 12:57
Merci Michel.

J'irai lire ce compte-rendu en anglais.
Titre: Re : Drone
Posté par: Gilles le 09 septembre 2018 à 13:21
Je pense que Parrot est derrière en termes de qualité d'image. Les produits DJI sont une valeur sûre.

ici, une petite galerie de mes essais depuis quasiment 1 an avec le Mavic Pro (1ère génération) :
https://adobe.ly/2zamR6R
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 09 septembre 2018 à 21:00
Merci Gilles. Tes images sont propres et le point de vue apporte la dimension que je recherche. Je suis étonné que sur tes vidéos il n'y ai aucun mouvements, c'est propre. Le mavic pro 2 me fait de l'œil. Vu son prix je vais attendre un peu, budget oblige
Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 14 septembre 2018 à 09:39
Cyril, as-tu vu le MP que je t'ai envoyé le 24/08 ?
Bravo Gilles, belle galerie :)
Une photo (https://photos.app.goo.gl/Q2fuzcjcBjo1V8fx5) prise avec mon Spark (pleine résolution)
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 14 septembre 2018 à 11:18
Bonjour Michel. Oui j'ai lu ton long message et j'y ai répondu. Je ne sais pas si tu l'as vraiment eu car je n'en vois plus la trace. Enfin bref.  J'ai vu ta photo et ça me donne envie de m'y mettre au plus tôt. Je laisse passer les 2 impôts fonciers et mo. Impôt locaux et on verra pour noel
Titre: Re : Drone
Posté par: Gilles le 14 septembre 2018 à 14:24
Cyril, as-tu vu le MP que je t'ai envoyé le 24/08 ?
Bravo Gilles, belle galerie :)
Une photo (https://photos.app.goo.gl/Q2fuzcjcBjo1V8fx5) prise avec mon Spark (pleine résolution)

Merci ! Jolie photo également.

Certes, nos drones (Mavic, Mavic Air) délivrent une image dont la qualité ne va pas au-delà de celle d'un très bon smartphone, mais il n'en reste pas moins que cette qualité est plutôt surprenante, avec une bonne lumière, on arrive à obtenir des images détaillées et piquées. Et surtout, c'est le plus important, ça vole :-)
Titre: Re : Re : Drone
Posté par: michel_d le 14 septembre 2018 à 22:57
Certes, nos drones (Mavic, Mavic Air) délivrent une image dont la qualité ne va pas au-delà de celle d'un très bon smartphone, mais il n'en reste pas moins que cette qualité est plutôt surprenante, avec une bonne lumière, on arrive à obtenir des images détaillées et piquées. Et surtout, c'est le plus important, ça vole :-)
Le tout nouveau Mavik 2 a un capteur 1 pouce; ça commence à ressembler plus à un APN qu'à un smartphone, même haut de gamme  ;)
Titre: Re : Re : Drone
Posté par: michel_d le 14 septembre 2018 à 23:11
Bonjour Michel. Oui j'ai lu ton long message et j'y ai répondu. Je ne sais pas si tu l'as vraiment eu car je n'en vois plus la trace. Enfin bref.  J'ai vu ta photo et ça me donne envie de m'y mettre au plus tôt. Je laisse passer les 2 impôts fonciers et mo. Impôt locaux et on verra pour noel
Merci Cyril. J'étais surpris que tu n'aies pas répondu  :), mais ton message a dû se perdre, car je ne l'ai pas reçu.

Un autre exemple (https://photos.app.goo.gl/eNrUj2Lkhx3Qq1wZ6). C'est une photo de mon hameau dans le Loir et Cher. Elle n'a d'intérêt que pour moi, mais elle donne une idée de ce que l'on peut faire. La photo a été prise à 250 m d'altitude et à environ 500 m du centre du hameau. La photo est en pleine résolution. En haut à droite on voit le village principal, situé à 1200 m du hameau.
Titre: Re : Drone
Posté par: Gilles le 15 septembre 2018 à 07:32
Michel, respectez la législation : 150 m d'altitude max, à affiner selon les lieux avec la carte des restrictions Geoportail... si ça se trouve, l'altitude permise à cet endroit est inférieure et le drone doit rester à vue.

On profite tous du pas vu pas pris, mais méfiance quand même.

Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 17 septembre 2018 à 13:06
Oui c'est très intéressant comme possibilités et ça varie du point de vue unique, celui du photographe.
un ami vient de me faire découvrir géoportail c'est très utile pour les zones classées par couleur avec les restrictions qui vont avec.

Une question à vous deux (et aux autres) : composer, vider, manipuler l'appareil apporte du plaisir. Avec un drone on a pas les mêmes sensations de prise de vue, d'imaginer le cadrage dans sa tête puisque le point de vue est inaccessible. Prenez-vous malgré tout du plaisir à shooter!? Avez vous d'autres sensations ? Bonne journée à vous tous
Titre: Re : Drone
Posté par: Gilles le 18 septembre 2018 à 06:57
Au contraire, la prise de vue au drone génère des sensations inégalées et un plaisir intense, d'autant plus si les images sont réussies.
Titre: Re : Drone
Posté par: Claude-Aubry le 18 septembre 2018 à 09:28
Bonjour,
... d'autant plus si les images sont réussies.

tu as parfaitement raison  :) :), la réussite est un formidable générateur de plaisir  :D :D.

cordialement
Titre: Re : Re : Drone
Posté par: michel_d le 18 septembre 2018 à 15:32
Michel, respectez la législation : 150 m d'altitude max, à affiner selon les lieux avec la carte des restrictions Geoportail... si ça se trouve, l'altitude permise à cet endroit est inférieure et le drone doit rester à vue.
Je sais, je sais  :-[
J'ai quand même vérifié auparavant, c'est bien 150 m à l'endroit où j'ai photographié mon hameau (il faut dire que c'est la rase campagne).
Pour Cyril je souligne que DJI lui-même est très attentif aux questions réglementaires et gère une carte des zones régulièrement mise à jour (si j'ai bien compris la carte est enregistrée sur le smartphone et sur le drone); on reçoit une alerte lorsqu'on ouvre l'appli si la carte doit être mise à jour. Pendant le vol la télécommande affiche et annonce même vocalement les limitations quand on les atteint. Dans certains cas (zone militaire par exemple) il est pratiquement impossible de les dépasser.

Pour répondre à Cyril, le drone apporte un nouveau plaisir de photographier; d'une certaine manière ça le renouvelle. Ce qui me gêne le plus c'est le manque de luminosité de l'écran de mon smartphone quand il y a du soleil. J'ai acheté un petit pare-soleil, mais c'est insuffisant : il est très difficile de voir ce que je photographie. Peut-être devrais-je changer mon smartphone ? ;)

Par contre je ne sais pas dire combien de temps durera ce plaisir. Pour l'instant je n'en suis qu'à la découverte  :)

Autre chose :
Je viens de comprendre que la doc marketing comporte une petite arnaque (pas bien méchante, mais quand même!). Pour un Spark la doc commerciale indique une portée maximale de 2 km, mais avec une petite note en bas de page qui dit "[3] Sans obstacle ni interférence, avec une radiocommande et conforme à la norme FCC." A première lecture on se dit qu'il est bien normal que ce soit sans obstacles ni interférences et on pense qu'il est sérieux de se référer à une norme. Ce qu'on ne voit pas tout de suite, c'est que la norme en question est la norme américaine ; or les drones vendus en Europe sont livrés compatibles avec la norme européenne CE, ce qui est bien normal, mais qui diminue considérablement la puissance autorisée et donc la portée. Il faut aller à l'avant dernière page du mode d'emploi pour lire :
(http://www.davancens.com/user_michel/Divers/a_conserver_%201_an/spark_portee_.jpg)
En Europe la portée est donc limitée à 500 m ou 300 m selon que l'on utilise la fréquence 2.4 ou 5.8 GHz. C'est effectivement ce que j'observe. Rien à voir avec les 2 km du marketing !
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 18 septembre 2018 à 17:01
Merci à vous  pour votre retour. Cela me rassure.
Titre: Re : Drone
Posté par: Gilles le 19 septembre 2018 à 07:55
Photographier au drone, c'est un immense plaisir. Côté vidéo aussi, mais ça n'est pas mon but (il faudrait, pourtant).

C'est vrai qu'un écran de smartphone est un pis-aller, mais pas le choix, à moins d'investir dans l'un des excellents écrans CrystalSky de DJI, mais ça coûte la moitié du prix d'un Mavic, et on ne peut pas l'utiliser pour autre chose ! Mais par contre, quelle luminosité...

Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 20 septembre 2018 à 22:21
Je me demandais si les adaptateurs que l'on vend pour faire de la réalité virtuelle avec un smartphone ne pourrait pas aider (ce genre (https://www.mobile24.fr/shop/casque-de-realite-210153p.html?gclid=CjwKCAjwio3dBRAqEiwAHWsNVS5rHXRLCIkWFM3Q69YGf6pWCfkcPDugBQ535bUNkMFwtRaTS0jjZhoCGCsQAvD_BwE&tagcl=1&trackid=google.fr_google.fr&refHost=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F)). Mais je pense qu'ils sont systématiquement conçus pour une vision stéréoscopique avec donc l'écran partagé en 2 ; ce qui ne convient évidemment pas. Possibilité de les bidouiller ?

Concernant la vidéo, mes rares tentatives m'ont donné l'impression que c'est beaucoup plus difficile, car il faut piloter très en douceur pour obtenir une vidéo fluide. Et pour le coup, le smartphone est vraiment très mal adapté comme viseur, car autant pour la photo on peut prendre son temps, le drone étant immobile, autant en vidéo il faut cadrer pendant que le drone se déplace. Mais le résultat est très impressionnant.
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 21 septembre 2018 à 15:52
Je vais avoir l'occasion d'essayer cet accessoire car un collègue possède ce matériel. Je pourrais évaluer la facilité à travailler avec ce casque.
Pour les vidéos, j'ai vu que mavic et parrot fournissent des technologies pour réaliser des softs focus, travelling etc. Peux-être faut-il s'approprier ces technologies afin d'obtenir un rendu pro ?

En tout cas, j'attends la mise en place de la nouvelle réforme fiscale car je viens de démarrer (2018) un dispositif pinel. Optimisé, je devais payer 0€d'impôts. Sauf qu' avec la réforme, le prélèvement à la source, je vais devoir avancer l'impôt qui me sera rendu un an après. Et que dire de l'année blanche et le CIMR, mes déficits fonciers de la 1 année sont perdus. Du moins le bénéfice fiscal. Enfin tout ça pour dire que je vais peut-être attendre avant d'investir dans un drone. Car je ne sais pas à quelle sauce je vais être mangé en janvier 2019 notamment sur le calcul des revenus nets foncier imposables.

Donc si vous n'avez pas de retour tout de suite sur mon achat ne vous étonnez pas. Vous êtes au courant......  ;)

Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 21 septembre 2018 à 18:47
A quand un crédit d'impôt sur les drones ?  ;)
Titre: Re : Re : Drone
Posté par: Yves-ch le 21 septembre 2018 à 22:17
Je me demandais si les adaptateurs que l'on vend pour faire de la réalité virtuelle avec un smartphone ne pourrait pas aider (ce genre (https://www.mobile24.fr/shop/casque-de-realite-210153p.html?gclid=CjwKCAjwio3dBRAqEiwAHWsNVS5rHXRLCIkWFM3Q69YGf6pWCfkcPDugBQ535bUNkMFwtRaTS0jjZhoCGCsQAvD_BwE&tagcl=1&trackid=google.fr_google.fr&refHost=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F)). Mais je pense qu'ils sont systématiquement conçus pour une vision stéréoscopique avec donc l'écran partagé en 2 ; ce qui ne convient évidemment pas. Possibilité de les bidouiller ?

Concernant la vidéo, mes rares tentatives m'ont donné l'impression que c'est beaucoup plus difficile, car il faut piloter très en douceur pour obtenir une vidéo fluide. Et pour le coup, le smartphone est vraiment très mal adapté comme viseur, car autant pour la photo on peut prendre son temps, le drone étant immobile, autant en vidéo il faut cadrer pendant que le drone se déplace. Mais le résultat est très impressionnant.

Je lis vos échanges sur les drones avec intérêt, j'hésite encore à m'y lancer, surtout à cause de toutes ces restrictions propres à chaque pays. Et comme mon usage serait essentiellement en voyage dans différents pays pour des vues de paysages, ça me semble bien compliqué pour rester dans la légalité !

Concernant le pilotage, j'ai croisé un pilote qui se servait d'un iPad mini et ma fois, l'image est quand même plus lumineuse et plus grande, ça doit aider. avez-vous pu essayer ce moyen ?
Titre: Re : Drone
Posté par: Gilles le 22 septembre 2018 à 07:45
Je ne pense pas que le iPad mini me permettra plus de confort qu'un iPhone ou tout autre smartphone. L'éternel problème, c'est la faible luminosité de ces écrans et leur brillance, même si on met un protection matte dessus, c'est illusoire. Il faut toujours se mettre à l'ombre quand c'est possible, et un pare-soleil sur l'écran n'est pas d'une très grande utilité. Si vous en avez les moyens, payez-vous ce Cristal Sky. C'est le même écran que celui qui équipe la télécommande du Phantom 4 Pro et, là, effectivement, on mesure toute la différence en termes de confort de visée, c'est même tout simplement impressionnant.
Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 22 septembre 2018 à 11:45
J'ai repensé à mon idée d'utiliser un adaptateur pour réalité virtuelle. En fait ça ne va pas marcher, car on a besoin d'accéder à l'écran tactile pour certaines commandes qui ne sont pas accessibles sur la télécommande.

A propos de luminosité des écrans il y a une chose que je n'ai jamais comprise. Il y a longtemps j'ai eu un Blackberry; c'était avant que Apple ne révolutionne les smartphones avec le premier iPhone et fasse peu à peu tomber Blackberry dans l'oubli et rejoindre le cimetière encombré des stars du numérique déchues. Bref, à l'époque les Blackberry avaient un écran couleur qui fonctionnait par réflexion et non par transmission (comme les liseuses aujourd'hui, sauf que lui était en couleur). C'était génial puisque d'une part ça ne consommait presque pas d'énergie et surtout la luminosité dépendait directement de la lumière ambiante comme une feuille de papier. C'était donc lisible en plein soleil. Evidemment ce n'était pas lisible la nuit, mais une petite led éclairait alors l'écran. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi ce type d'écran a été abandonné; y compris par Blackberry d'ailleurs. Si quelu'un sait pourquoi ?...
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 25 septembre 2018 à 12:36
Bien vu pour les commandes exclusivement tactiles  :D
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 25 septembre 2018 à 12:40
Oups
DJI CrystalSky 5.5" High-Brightness Monitor à 469€ aie aie.
Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 27 novembre 2018 à 09:05
Une triste nouvelle : ICI (https://www.zdnet.fr/actualites/drone-parrot-boit-la-tasse-et-voit-sa-survie-sur-le-segment-professionnel-39877135.htm)
Titre: Re : Drone
Posté par: Yves-ch le 27 novembre 2018 à 11:26
Aussi les autorités de tous les pays mettent bien des bâtons dans les roues des utilisateurs, au vue de toutes les restrictions, j'ai, et je pense ne pas être le seul, renoncer à ce type de passe-temps, bien que ce concept de prise de vue soit très tentant.
Titre: Re : Drone
Posté par: Cyril le 27 novembre 2018 à 17:11
Bonjour Yves.

Aujourd'hui en non pro, pour un mavic pro 2 (plus de 800g), il faut réaliser un test en ligne et le réussir, déclarer en ligne son appareil et coller l'identification reçue. Une sorte d'immatriculation. Pour les pros, c'est pire ! Il faut le permis Ulm.
Tu as raison, tout ça ne suffit pas. Il faut des autorisations prefectorales pour survoler certains sites. Levez vous de bonne heure et armez vous de patience pour survoler la tout eiffel. Impossible en non pro.

J'envisage un safari en Tanzanie. Drône formellement interdit. C'est normal ça pourrait faire peur aux animaux.
J'ai envie de découvrir la haute Savoie que je ne connais pas. Là aussi interdit car il y a des couloirs aériens pour les hélicoptères de secour. Vol de drône formellement interdit la plupart du temps dans ces massifs.
J'ai également un projet de partir en Island avec mes enfants pour découvrir l'île sud en 4x4. J'ai appris qu'il y a beaucoup d'endroits interdits. Des endroits sauvages et pas des villes je précise.
J'ai discuté avec le directeur commercial de chez Mavic. Même dans les Georges du Tarn on a pas le droit.

Mais en France on a de la chance car certains pays l'interdisent tout simplement.
alors c'est vrai il nous reste les champs.....

Ça m'a refroidi aussi.

Je vois des gens qui filment leur maison ou font des shootent lors de mariage. Interdit ! L'espace aérien ne nous appartient pas et on a pas le droit de survoler sa propriété. Et concernant les mariages, on a pas le droit de survoler des gens. Normal puisque qu'en cas de problème technique on risque de causer de graves blessures.

Je suis prêt à en acheter un mais j'ai regardé autour de chez moi, il y a peu d'endroit intéressant. Sauf les champs. Pour moi le drône n'est pas un objet pour le plaisir de voler, mais un objet qui me permet de shooter avec des plans différents. Et là, Yves je comprends ta réaction.
Titre: Re : Drone
Posté par: Yves-ch le 27 novembre 2018 à 17:31
Et en Suisse c'est plus libre, mais bon, je préfère me payer un jour un vol en montgolfière.... Ça sera plus amusant.... Sinon pour les Alpes, il est possible pour 1000.- CHF de faire déjà un joli vol au-dessus des Alpes en hélicoptère E t là je fais mes images avec mon équipement normal !

Ici les prix baissent sur ces engins... mais c'est parceque ça ne se vend probablement pas très bien.
Titre: Re : Re : Drone
Posté par: Cyril le 28 novembre 2018 à 00:55

Ici les prix baissent sur ces engins... mais c'est parceque ça ne se vend probablement pas très bien.

Alors là tu te gourres. Mavic déclare en 2019 proposer des postes de commercials en France surtout pour vérifier la visibilité et le positionnement dans les rayons. Je l'ai appris de la bouche du directeur commercial lui-même.

Titre: Re : Drone
Posté par: michel_d le 09 janvier 2019 à 09:54
Je viens de recevoir une pub de DJI pour cette télécommande (https://store.dji.com/fr/product/dji-smart-controller?utm_medium=edm&sc_llid=13027&utm_content=fr&sc_uid=ILUy4flYXl&utm_campaign=smart-controller-launch&sc_lid=105699834&sc_eh=03ec7efc9a701e2e1&utm_source=newsletter&sc_src=email_2385764) qui semble régler le problème de lecture de l'écran au soleil. Je ne sais pas si celle dont Gilles parlait un peu plus haut. Mais c'est quand même 650 € ; plus cher que mon Spark !