Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Yves-ch

Pages: [1] 2 3 ... 87
1
Bonjour, et pourquoi te fatigues-tu avec des mots clés pour ces informations ???? Le géotagage des image est fait pour ça ?

Si tu n'enregistres pas les coordonnées.... directement dans les fichiers photos, géolocalie la premières de la série et ensuite tu synchronise symplement toutes les photos prises dans le même coin....


2
Bonjour,
Un conseil d'un presque expert..... Trop de collections dynamique va tuer LR du point de vue temps de démarrage, temps de réponse.... Donc soyez raisonnable limitez-vous à quelques dizaines, pas plus.... Sinon LR va trainer les pieds, pour rappel, les collections dynamiques sont recalculées sur l'ensemble du catalogue lors de chaque passages dans le Catalogue et lors de chaque ouverture de LR. Vous êtes prévenus maintenant. Le mieux est l'ennemi du bien dans ce cas !

3
Module Développement / Re : presets par défaut
« le: 12 juin 2018 à 10:41 »
Pour les favoris, il y a aussi ce truc pour les dossiers et les collections, dans la barre au-dessus du film.

Pour les vignettes elles apparaissent ou disparaissent si on diminue trop la hauteur de ce film !

4
Module Développement / Re : presets par défaut
« le: 12 juin 2018 à 08:50 »
Oyé bonnes gens... Cessez de vous capillotracter... Usez et abusez de la mise en favoris....

Il y a un premier dossier Favoris dans la liste des preset.... Mettez-y vos quelques presets utilisés fréquemment....

Un clic droit sur le titre du preset à y classer et clic sur Ajouter au favoris.... N'est-ce pas plus simple que de rechercher à modifier le comportement normal prévu par les développeurs de LR ?


5
Une petite remarque toutefois (pour Yves-ch) : c'est vrai que l'appellation "catalogue" crée beaucoup de confusion chez les utilisateurs ; cependant ce n'est pas du "charabia LR" ! Dans une bibliothèque ou un musée, le catalogue joue exactement le même rôle que dans LR (Wikipedia). Cela étant je suis bien d'accord que "base de données" serait plus clair et moins confusant.

Charabia au sens de l'ensemble des concepts locutifs de Adobe.... C'est du français mais souvent traduit de l'américain, donc ça donne parfois des notions qui ne sont pas correcte... Dans le charabia informatique, le catalogue serait nommé la base de données !

Citer
@C_Lucien : quand Yves écrit que les xmp ne sont compréhensibles que par les logiciels Adobe (en particulier CameraRaw) il ne voulait sans doute pas dire que xmp est un format propriétaire Adobe, mais que seuls les logiciels Adobe sauront interpréter les métadonnées de développement provenant de LR. Il ne parlait pas, selon moi, des métadonnées descriptives (EXIF, IPTC, etc)

@C_lucien, je suis resté dans le contexte de Adobe soit les .xmp issus de LR ou de CameraRaw, des .xmp il en existe d'autres, le format ce n'est que du texte, mais les Objets décrits les sont selon le schéma du propriétaire Certaine valeurs sont standardisées, les métadonnées, mais les données du traitement de l'image par Adobe sont propres à Adobe si un autre éditeur décide de les lire, il devra se fondre dans les règle de Adobe !,

6
On se trouve là dans un des problèmes que LR essaie de ne pas créé en vous proposant de ne pas écrire les métadonnées et données de développement dans les fichiers, car LR ne s'en sert jamais, LR utilise toujours les données qui sont dans sa propre base de donnée, nommée en charabia LR "le catalogue".

Donc si vous ouvrez toujours vos image depuis LR, je parle des images originales, pas des exportations pour impression, création de site web ou simplement une petite gallerie pour les montrer aux amis, et surtout pour rendre un peu de réactivité à LRClassic, n'enregistrez pas ces informations dans les jpeg etc, ne créez pas les .xmp, de tout façon, ces .xmp ne sont compréhensibles que par les logiciels Adobe et en particulier CameraRaw.... Sans intérêt si on travaille depuis LRClassic.

Ca fait depuis plus de 5 ou 6 ans que je travaille ainsi.... et j'ai toujours mes originaux intactes y compris si jpeg du boitier !

7
Généralités / Re : Configuration
« le: 17 mai 2018 à 05:14 »
Je laisse mon catalogue sur le disque système, parce que c'est mon disque le plus rapide, si l'ordi a d'autres interfaces rapides, on peut y connecter un autre ssd pour le catalogue, moi, je n'ai que de l'USB3, donc voilà pourqoi mon catalogue est sur le disque système ! Ma prochaine configuration sera sur du thenderbold, donc j'envisagerai la chose, reste à connaître les prix quand je changerai, à étudier avant !

8
Pour continuer sur le traitement des données GPS.
Si les données GPS sont intégrées dans le RAW original, ces données ne sont pas modifiée dans ce fichier original, c'est seulement le champ GPS du catalogue qui son contenu modifé, voir supprimé.
Si vous avez supprimé les données GPS et d'emplacement du catalogue LR, que les données GPS existent dans le fichier RAW, un fichier DNG pour autant que vous n'ayez pas mis à jour les métadonnées dans le fichier DNG, dans le module bibliothèque, sélection du fichier, Métadonnées / Lire les métadonnées depuis le fichier ira relire et compléter le champ GPS du catalogue....

Voilà encore une très bonne raison pour ne jamais enregistrer les métadonnées et les corrections LR dans les fichiers originaux. pour le DNG, je ne le ferai que si je le transmet à quelqu’un dautre pour modification, sinon, mes modifications LR restent dans le catalogue LR !

9
Généralités / Re : Exporter en tant que Catalogue
« le: 16 mai 2018 à 20:37 »
C'est bien pour ça que PS doit être un outil complémentaire à LR, perso je ne l'utilise que quand LR n'y peut plus rien et comme je suis amateur, de temps en temps, mes anciens .psd et .tif, je les exportent en .jpg à 100% avec reclassement dans le même dossier et le catalogue en faisant mon deuil de l'historique des calques. Remarque aussi que je crée toujours ce jpeg quand j'utilise une de ces images dans un service de publication car les jpg catalogués, je ne les modifie plus.

10
Généralités / Re : Configuration
« le: 16 mai 2018 à 20:32 »
Expérience chez moi....

J'ai un Fusion drive 1ère génération c'est à dire : un SSD de 120 Go + un disque de 1To, pour que mes données soit accessible rapidement sans qu'il y ai trop de "gymnastique" sur le fusion drive, je ne le charge pas.
Il y a donc le système, les applications, 1 Go de données diverses et pour LR, le catalogue + les aperçu + le cache CameraRaw et le swap de PS, je voulais travailler avec les aperçus dynamiques... et bein si je conserve ceux-ci pour toutes les photos..... I y a une trop grande occupation et aucun avantage du point de vue rapidité..... Il faut savoir que les aperçu et les aperçus dynamiques sont stockés dans des "disques virtuels" sur Mac ce qui fait que ça ressemble à de gros fichiers .zip et donc c'est l'ensemble de ces contenaires qui doivent passer vers le SSD si on veut profiter de la rapidité d'accès..... Donc dans le cadre d'une nouvelle configuration, les derniers Fusion drive n'ayant plus cette capacité en SSD, il faut impérativement passer à une configuration SSD pour le HD. 500 Go pourront suffire, mais attention à ces fameux conteneurs d'aperçus....

J'ai actuellement un peu plus de 50'000 photos dans mon catalogue LR et mes aperçus taillent 60 Go, en plus je n'utilise pas la plus grande qualité pour mes preview data !!!!
Maintenant je pense que j'ai assez argumenté pour dire qu'il faut y mettre des sous,comme dans le matériel photo.... Sinon LR va trainer les pieds.
Mon iMac date de fin 2013 et mon donne encore toute satisfaction pour le traitement de mes images que ce soit LR ou PS et même Topaz Studio qui est encore plus gourmand !

11
Reprends simplement la version du catalogue précédente que tu n'aura pas manqué de réaliser lors de la fermeture précédente de ton catalogue LR, évidement, si tu uses des .xmp, ne les resynchronise pas dans le mauvais sens, c'est à dire xmp vers le catalogue, mais l'inverse.... C'est aussi une des raison qui me font dire que ces .xmp peuvent se révéler dangereux.... Je ne les utilise pas systématiquement, et si .dng c'est encore pire, ces données sont inscrite dans les fichiers des photos.... bonjour le temps de traitement pour les remettre à jour avec les données du catalogue récupérés !

12
Généralités / Re : Configuration
« le: 16 mai 2018 à 09:39 »
Comme tu me sembles décidé pour un iMac, je ne saurai que te conseiller de prévoir un SDD interne de 1To, et de prévoir des disques externes de préférence thunderbold, un comme disque DATA, donc toutes les photos et autres images traitées + quelques versions du backup du catalogue exécuter lorsqu'on quitte LR, simplement pour retrouver simplement une correspondance exact des images et du catalogue en cas de crash du disque où se trouve le catalogue d'exploitation !!! Et un second qui pourra très bien être USB3.1 pour Time Machine. Pour assurer un backup hors Time Machine du disque data, je le recopie après toute très grosse session sur LR sur un second disque que j'entrepose dans un autre lieu. Et les iMac fonctionne très bien quand on laisse beacoup d'espace sur le DD interne, LR et PS en ont besoin pour leur travaille avec des fichiers temporaires.

13
Généralités / Re : Re : Exporter en tant que Catalogue
« le: 16 mai 2018 à 09:31 »
Bonjour pierre_57.

Excellente idée cette analyse d'images appuyée sur l'historique de LR  :)

"..."

Il n'y a qu'un cas (expliqué par Yves-ch) où l'on peut passer dans Photoshop sans quitter le flux non destructif, c'est en utilisant le concept d'objet dynamique. Mais dans ce cas on ne peut utiliser que la partie Camera Raw de Photoshop. Si on utilise par exemple le tampon, ou tout autre outil qui va modifier les pixels de l'image on sera obligé d'enregistrer une copie (TIFF par exemple) de la photo. Cela n'a donc pas grand intérêt puisque Camera RAW et LR c'est la même chose.

"..."


Michel_D.... il faudra réviser ton mode non destructif dans PS....

Si le premier calque est un Objet dynamique, on créer simplement un calque vide, on peut y utiliser le tampon, le seul truc qui demande un peu de technique et le remplacement du contenu pris en compte qui ne fonctionne que sur un calque pixelisé... Alors on duplique le calque de base, on pixelise, on sélectionne la zone, on remplace et ensuite on masque pour retrouver l'image de base et dans ce cas la modification de l'objet dynamique ne sera pas pris en compte, sinon avec tous les calques de réglage, ça va fonctionner.

14
Généralités / Re : Exporter en tant que Catalogue
« le: 15 mai 2018 à 23:22 »
Bonjour,
Lorsque nous faisons une analyse d'images au Club Photo, nous faisons cette analyse d'images à partir d'images qui ont été exportées du Catalogue des membres en tant que Mini Catalogue : cela présente l'avantage de pouvoir analyser l'image brut en Raw, et en même temps d'analyser le travail de Développement qui a pu être fait sur l'image . Grâce à l'historique on peut voir étape par étape, le travail qui a été fait sur l'image.
Si l'image est en Raw, pas de problèmes : on suit les étapes successives dans l'historique et on voit le déplacement des curseurs à gauche dans les différentes fenêtres du Module développement ( réglages, TSL, détails etc....).
Par contre si on passe dans Photoshop et que l'on rapatrie l'image en Tiff dans Lightroom, on conserve bien un historique, mais cet historique a perdu tous les traitemets qui ont été faits sur le Raw.
Est-ce normal ?
Merci.

Bien sûr que c'est normal...
Le raw étant un original, quand on modifie une image dans PS ou tout autre éditeur externe à partir de LR, LR crée un nouveau fichier dans le format utilisé par l'éditeur externe, donc crée un nouvel original, cest original n'est donc plus connecté aux données de modifications enregistrées dans le catalogue LR, ni dans l'éventuel .xmp....

Si on veut pour voir retoucher le calque avec les même commandes que dans LR, il faut modifier dans ... Ouvrir en tant qu'objet dynamique dans PS et surtout conserver cet objet dynamique dans PS. Si dans PS on clic dans le peteit carré de l'image du calque, le RAW encapsulé va s'ouvrir dans CameraRaw et les curseur correspondants seront à la même place que ceux de LR lors de la création de cet objet dynamique.

15
Michel, il te faudra Googliser un peu.... il y a des dizaines d'articles la dessus... Les Profiles sont pour les profiles Adobe et en raport avec l'apn idem que dans les versions précédentes qui se trouvait dans Etalonnage, les autres sont l’équivalent de LUT's. il n'agissent pas sur les curseurs au contraire des paramètres prédéfinis. mais je ne vais pas tout détaillé, d'autre l'on fait avant moi, y compris Gilles, va voir sur le blog.

Pages: [1] 2 3 ... 87