Auteur Sujet: Votre méthode d'organisation des dossiers et de classement des photos.  (Lu 171060 fois)

Hors ligne JohnD

  • Nouveau
  • Messages: 11
    • Voir le profil
    • Flickr
Re : Votre méthode d'organisation des dossiers et de classement des photos.
« Réponse #15 le: 14 décembre 2007 à 12:00 »
Comme j'écrivais sur cet autre forum (dans mon anglais moyen...) :

http://www.lightroomforums.net/showpost.php?p=2701&postcount=37

Je complète ici...

Je comprends bien l'intérêt de la structure physique sous forme de date et tente donc de me décider sur la manière d'organiser mes images. Les métadonnées nous permettent de décrire une image au moyen de mots clés mais ils n'ont pas de structure. C'est le logiciel qui nous apporte la hiérarchie et qui permet l'organisation logique. Des quelques softs que je connais, seul LR permet d'aborder cela. En effet, IView n'a pas de hiérarchie dans les mots clés et Aperture offre une hiérarchie, oui, mais celle-ci sert seulement à organiser les mots clés par thèmes, il n'en découle pas une organisation de la librairie.

Si, l'export de la hiérachie de Lightroom répond à une norme (?) que d'autres logiciels peuvent interpréter, alors, très bien, LR est le premier, les autres suivront de la même manière. Si ce n'est pas le cas, les xmp dont les mots clés seront mis à plat, par soucis de compatibilité, ceux-ci ne suffiront pas à renseigner l'organisation de la bibliothèque à un autre logiciel.

Peter Krogh dans son DAM book, souligne bien que chaque technique se doit d'être choisie avec une certaine assurance quant à sa pérénité. Si IPTC peut être considéré comme tel, je crois qu'il faut encore un peu se poser la question sur la manière d'aborder l'organisation logique.

Dans dix ans, j'aurai peut-être 40-45.000 (je suis un simple amateur) et peut-être l'envie de passer à un autre logiciel. Si l'organisation physique par date m'aura permis d'archiver méthodiquement mes images, les plus de 1000 et 1 mots clés plats me rendront les tâches d'importation et de réorganisation peu enviable.

Qu'en pensez-vous ?

« Modifié: 14 décembre 2007 à 14:00 par JohnD »

Hors ligne jef90100

  • Nouveau
  • Messages: 4
    • Voir le profil
Et bien, moi, je ne classe que par themes. Les dates pouvant se retrouver dans les métadonnées. Dans chaque sections, je finalise par 2 répertoires: Optimisées et Négatifs.

Faune et Flore
  - Animaux
       - Optimisées
       - Négatifs

Sport
  - Football
       - OM-Strasbourg 2006
            - Optimisées
            - Négatifs

Ect....

Et oui, car lorsque LR n'existait pas, il fallait bien enregistrer ses négatifs optimisées...

Comment font les pros ?

Olivier C pourrait nous donner son avis ;-) ....

Mais si au terme de ce post (ou avant son terme), je trouve qu'une méthode ou une autre est meilleure, je l'appliquerai... Mais il m'arrive aussi de prendre plusieurs style de photos dans une journée, alors en les traitant par date+theme, ca risque de faire un gros paquet de répertoires...

Un avis contradictoire ?

Par contre, si je viens a trier par date j'appliquerai annee_mois_jour pour avoir un ordre "logique dans l'affichage de mes repertoires.


Pour ma part je classe comme SEB.

Avec des thèmes sur mon DD ( Animaux
 / Nature / pays-... )
puis un répertoir pour la famille classé par année, dates....

Je trouve cette méthode plus sur à long terme.... meme sans LR ou les autres logiciels je suis sur de retrouver mes images

Hors ligne chriscb

  • Membre senior
  • Messages: 207
    • Live Messenger (MSN) - chriscb65@hotmail.com
    • Voir le profil
    • ...Et des images
Re : Votre méthode d'organisation des dossiers et de classement des photos.
« Réponse #17 le: 18 décembre 2007 à 20:57 »
Personnellement, je classe par date. Parce que quand un client me commande une photo, il me donne une référence. Et cette référence, chez moi, c'est en fait une date ;). Le reste, je le fais pas avec LR, j'ai ACDsee qui me permet de faire des classement par theme, hierarchie, client, etc...
LR 4.1 / Creative Cloud / Mac OSX Snow Leopard

Hors ligne nedimimre

  • Nouveau
  • Messages: 10
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Votre méthode d'organisation des dossiers et de classement des photos.
« Réponse #18 le: 19 décembre 2007 à 19:23 »
Bonjour,
J'ai pour ma part récemment chnagé de mode d'archivage.
Avant j'étais en thématique mais je me suis rapidement rendu compte que cela devenait ingérable avec mon mode de fonctionnement.

Maintentant je classe par date. Pour être précis :

Importation sur un disque dur dans un dossier type "20071219". Une fois ces données importées je les tag avec Iview et les duplique par sécurité. (je ne renomme pas mes fichiers).

Je copie ensuite ces images sur le disque interne de mon mac dans un dossier Editing. De là j'édite avec Bridge et Camera Raw.

J'exporte en JPEG haute qualité dans des dossiers par reportages. Si dans la journée j'ai fait : inauguration d'une école, visite de Rashida Dati à Marseille et une intervention du bataillon des Marins pompiers de Marseille on aura 3 dossiers disctincts portant un numéro de reportage à 3 chiffres, l'année à deux chiffres et quelques mots descriptifs.

/08707_inauguration_ecole
/08807_rashida_dati_mrs
/08907_bmpm_feu_habitation.

Le tout dans un dossier comprenant tout les reportages de l'année.
Je me sert alors des métadonnées et des mots clef pour retrouver une image précise.

Une fois l'editing fini et les images archivées en JPEG de détruit le contenu du dossier Editing.

Pour les reportages magazine je pioche dans ces dossiers et je duplique. Par exemple je suis en train de compiler mon sujet sur le corps communal des pompiers d'Istanbul. Les images sont réparties en fonction des diverses interventions que j'ai réalisé. Je vais donc chercher avec Iview les images dont j'ai besoin pour mon sujet magazine dans ces dossier et les copier dans un dossier "pompiers d'Istanbul" en gardant la même numérotation.

Depuis quelques temps je me met à Lightroom et j'essaie de l'adapter à mon flux de production. Je suis très convaincu par les modules développement et exportation mais j'ai un peu de mal à me faire au module bibliothèque.
Mais on verra sur le long terme.

(pour les photos perso c'est l'anarchie la plus totale...)

Voilà donc pour ma façon de travailler.

Hors ligne Olivier_S

  • Nouveau
  • Messages: 17
    • Voir le profil
    • Balade Nature
Re : Votre méthode d'organisation des dossiers et de classement des photos.
« Réponse #19 le: 21 décembre 2007 à 13:21 »
Je classe par ordre chronologique mes RAW (année_mois_CD##_##) CD ou DVD étant le support sur lequel je fais une de mes sauvegardes.
Les meilleures images sont converties en jpg qui sont ensuite classés soit par milieu/saison soit part sujet.

Hors ligne Yves

  • Nouveau
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Votre méthode d'organisation des dossiers et de classement des photos.
« Réponse #20 le: 22 décembre 2007 à 04:57 »
Hello,

En ce qui me concerne je classe mes photos par annee / date (YYYYMMDD) / breve description. Cela donne la structure suivante :

2007
    20070219 Birthday Manon
    22071120 Halloween
    ....

Cela fonctionne tres bien pour moi et c'est rassurant car meme si je perds la structure et information de LR (ou Iview), je peux toujours regarder mes directories et avoir une tres bonne idee ou retrouver mes photos. Ceci dit je suis un amateur et par consequent a part quelques voyages, mes photos sont pour la plupart en relation avec la famille.

Je concois tres bien que pour un professionel faisant des centaines de mariages (operation unique et ponctuelle), il prefere cataloguer par nom du client. dans ce cas, il est plus facile de retrouver les photos plus tard quand un client fait une demande. Ceci dit, moi amateur ayant UN SEUL client (ou a peu pres), je prefere cataloguer par date. J'imagine que si un photographe de mariage travaillait refulierement pour un meme client, il aurait probablement a dossier client et des sous-dossiers par date pour les differents travails --> les deux methodes se rejoignent.

Maintenant comment utiliser les "collections" dans LR versus comment utiliser les mot-cles. J'avoue que je rame un peu. Quand definit on une collection et quand ajoute-t-on simplement un mot cle ? Je suppose que c'est principalement une question de convention.

Amicalement,
Yves


Hors ligne basket

  • Membre junior
  • Messages: 21
    • Voir le profil
Re : Votre méthode d'organisation des dossiers et de classement des photos.
« Réponse #21 le: 27 décembre 2007 à 12:26 »
Bonjour,

C'est un premier mais long message !

Pour compléter ce fil, je voulais vous faire part de ma méthode d'organisation de mes photos. Au final, cela ressemble à ce qui est déjà proposé, mais avec une variante sur la gestion des photos développées.
Merci à Lightroom qui m'a permis de mettre au point un workflow intégré de bout en bout et mono produit.


Le principe de base est que les photos sont classées dans des répertoires "datés", mais comme il y a les RAW, les DNG, les TIFF et les JPG, voilà comment je m'en sors.


1 : photos brutes RAW

Premièrement, je télécharge mes photos sur l'ordinateur avec EOS Utility (j'ai un Canon...) dans un répertoire qui s'appelle "1_photos brutes". Voici un aperçu des répertoires (exemple) :

1_Images_brutes
   2007_11_10
   2007_12_24
   2007_12_25

Les photos sont toutes renommées automatiquement par EOS Utility en
AAAA_MM_JJ_IMG_XXXX.CR2
La présence de la date dans le nom du fichier permet une recherche plus rapide à partir d'un export envoyé par mail par exemple.

A partir de ces RAW, je fais un premier tri avec ZoomBrowser, outil Canon, pour jeter les photos qui ne me satisfont pas du tout ou que je n'exploiterai jamais. On peut faire autrement, c'est simplement une habitude qui m'est restée de l'ère "avant Lightroom".


2 : photos importées DNG pour le développement

Ensuite, j'importe les RAW dans Lightroom, dans un autre répertoire, avec conversion DNG pour ne pas me trimballer des fichiers sidecar, et pour conserver à la fois des RAW et des DNG pour garantir au maximum les compatibilités dans le futur.
Le principe d'organisation des répertoires est presque le même, sauf que le nom des répertoires est modifié :

2_Images_travaillées
   Work_2007
      Work_2007_11
         Work_2007_11_10
      Work_2007_12
         Work_2007_12_24
         Work_2007_12_25

Ici, j'ai rajouté le niveau "mois" pour faciliter les exports et imports de catalogues avec mon disque dur, et mes sauvegardes sur DVD.

C'est ici que je fais mes traitements sous Lightroom et uniquement Lightroom. Question de pratique et de philosophie.

C'est à ce niveau que je gère les métadonnées. Chaque personne est systématiquement référencée par un mot clé. Parfois une catégorie de photo est saisie dans un mot clé (N&B, architecture, paysage...). Depuis peu, j'ajoute les "événements" dans les mots clés (mariage untel 2007, noël 2007...) pour ne pas utiliser les collections qui sont me paraissent moins universelles.
Les données IPTC de lieu (Pays, Région, Ville, ?) sont systématiquement saisies.


3 : photos finales TIFF pour la sauvegarde finale

Quand j'estime qu'un groupe de photo est terminé d'être développé, j'exporte des TIFF.
Seules les meilleures photos développées sont exportées.

Les TIFF sont exportés vers un répertoire spécifique, mais gérés au niveau du mois uniquement pour les sous-répertoires, car le nombre de clichés ayant diminué, le niveau jour n'a plus d'intérêt ici.

3_Images_finales
   Finales_2007
      Finales_2007_11
      Finales_2007_12

Les photos TIFF sont renommées, puisqu'il peut y avoir plusieurs versions TIFF d'un même RAW/DNG de base.
Le nom est donc :
AAAA_MM_JJ_IMG_XXXX_lryy.CR2
où yy est le numéro de version, communément 01, parfois 02, rarement 03.
Le 'lr' est ici présent pour indiquer un travail dans Lightroom, vestige du temps où je passais à la fois par DPP, TheGimp, LR, etc. avant de finaliser le workflow.


4 : photos JPG pour la visualisation ou tirage rapide

J'ai travaillé quelques mois ainsi, puis je me suis aperçu qu'il fallait aller plus loin pour libérer de la place disque et pouvoir conserver sur mon ordinateur l’intégralité de mes photos finalisées pour pouvoir les montrer facilement.
Après quelques mois de vie en TIFF, les TIFF sont exportés en JPG, ce qui permet d'alléger le disque dur du poids des TIFF.
L'export vers un JPG ne se fait que quand je suis certain que je ne vais pas revenir dessus, pour ne pas multiplier les mises à jour. En général, après 4 à 6 mois de vie du DNG/TIFF.

4_Images_jpg
   Jpg_2007
      Jpg_2007_11
      Jpg_2007_12

Ces JPG sont optimisés pour des tirages 10x15, donc réduits. Ils sont présents pour visualisation et immédiatement disponibles pour un envoi vers un labo.
Pour les travaux complémentaires, il faut aller rechercher les TIFF ou les DNG.
Les photos gardent ici le nom initial du TIFF.


Notes :

On pourrait penser que l'étape TIFF est superflue, mais il n'est pas aisé de conserver la vision définitive d'une photo dans un DNG. Comment être certain que des paramètres ne vont pas être modifiés quand bien même on aurait fait un instantané ? Et comment être certain que ce sont les bons instantanés qui sont sélectionnés lorsqu'on veut faire un export pour un tirage, surtout en travaillant par lot ?

J'adopte aussi les couleurs pour y voir plus clair dans les étapes : jaune pour les DNG OK, rouge pour les TIFF et les JPG, bleu et vert pour le travail à faire et violet pour les DNG à supprimer.
Les étoiles servent à l'intérêt photographique du cliché développé.

Bien entendu, les fichiers supprimés de l’ordinateur auront été au préalable copiés sur un DD externe et gravés sur DVD (sauf pour les photos qui ne présentent aucun intérêt bien sûr).


Voilà, merci d'avoir lu ma prose, merci pour vos remarques, et je tiens à féliciter Gilles pour cet excellent travail de passionné.


Hors ligne ArnaudB

  • Nouveau
  • Messages: 6
    • Voir le profil
Re : Votre méthode d'organisation des dossiers et de classement des photos.
« Réponse #22 le: 29 décembre 2007 à 07:38 »
Bonjour,

Pour ma part, c'est un mélange des deux solutions (thèmes et date).
Exemple:

-SPORT
        - RUGBY
                    - 2007-XX-XX_Nom du match
                                    - tous les fichiers Raw
                                    - Dossier PSD
                                    - Dossier jpg pour web
                    - 2007-xx-xx_Nom match...

        - SURF

Je ne renomme par les fichiers. J'ai personnalisé le nom directement dans le boîtier. Lors de l'import dans LR, j'intègre les mots clés.
A+

Hors ligne OlivierC

  • Membre senior
  • Messages: 209
    • Voir le profil
    • People And Beauty
    • E-mail
je mets les photos par shooting tout simplement. avec un dénomination me permettant de retoruver le staff, l'agence, le client et le thème (le theme suffisant souvent à dénominer le lieu)

exemple :

20071002 - Kate - ModelHall - Stéphane - Guilaine - Véronique - loréal - StTrop'

les sous dossiers :

Shoot 1 (les raw)
Shoot 2
PSD (fichiers retouchés)
JPG sRvb BasseDef (exports pour fichiers de lecture, pour le web)
JPG sRvb HauteDef (fichiers haute def pour les tirages papier ou pour la presse, issus des PSD retouchés)

Tout ce qui concerne le shoot se trouve dedans, sauf la facturation.

Je ne change pas le nom des fichiers
Je n'utilise pas de mots clés, je les mets dans le nom du dossier. MacOS est extrèmement rapide pour me retouver les dossiers que je veux, dans tous els disques durs que je veux.
« Modifié: 02 janvier 2008 à 12:37 par OlivierC »
MacPro - Double Dual-Core Intel Xeon 2,66 - 12 Go - SSD - 1,75 To - Snow Léopard
iMac 27' - Core i7 Quadri à 3,4 Ghz - 8 Go - SSD - Video 2 Go - Lion
MacBookPro - Dual-Core Intel Xeon 2,33 - 2 Go - 150 Go - Snow Léopard
Flashes Profoto - Canon EOS 1D4/5D/10D - Hasselblad H4D-60

Zaphod

  • Invité
Bonjour à tous.

Pour ma part voila ma façon de procéder (qui n'est pas parfaite !)

Déja je classe tous mes fichiers par dossiers et par date :

-2007
--2007_01_24_Week end à machin chose
--2007_05_22_Photos de truc bidule
-2008
--2008_01_02_Photos trucmuche

Comme beaucoup ici, donc.
Ca facilite beaucoup l'archivage et tout le reste (une photo peut avoir plusieurs thèmes mais elle a une seule date, et les IPTC sont là pour les mots clés)

Pour les images elles-mêmes.
Avant, je ne renommais jamais mes images. Ca restait IMG_1024.CR2 par exemple.
Et un jour, je me suis retrouvé à 10000 images et mon 350D a recommencé à IMG_0001.CR2
Alors j'ai renommé en masse les nouvelles photos à l'import depuis la carte mémoire pour avoir IMG_10001.CR2 et suivantes.

Et puis j'ai changé pour un 40D, je suis donc repassé à IMG_0001.CR2
Là j'en ai eu ma claque de ces noms de fichiers, donc pour les nouvelles images de mon 40D, je renomme systématiquement les groupes d'images.
Genre 2007_Norvege_001 et suivantes pour une série.
Je veux éviter les noms d'images trop longs, et quand même savoir assez vite dans le titre de quoi parle la photo.
Pas facile.

Je veux en fait à tout prix éviter qu'un même nom IMG_1234.CR2 soit porté par deux photos différentes.



Parlons maintenant de l'architecture globale de mes fichiers que je suis en train de repenser pour Lightroom.
Ca ressemble un peu, je pense, à ce que présentait basket plus haut.

Déja j'ai un dossier temporaire pour vider mes cartes dans lequel je fais un tri rapide pour virer les ratés.
Ensuite je copie tout dans les dossiers par date dans un répertoire : (A).Archive
Je recopie le tout (toujours dans des sous-dossiers par date) dans un autre dossier : (B).Sélection
Ce sont les photos de ce dossier que j'importe dans Lightroom.

Là je fais ma petite sélection et les photos qui sont les moins bonnes, je les effaces direct du disque (inutile de garder trop de photos dans mon catalogue LR).
Je peux les effacer sans arrière pensée vu que je les ai toujours ailleurs au cas où (selon toute probabilité, je n'en n'aurais jamais besoin, mais ça me rassure ;) )

Les meilleures photos, une fois bien triées, je les mets dans une collection par exemple 2007 -> 2007_06_Norvège
(toujours par date, donc)

Quand j'ai fini de traiter les photos, je les exporte depuis LR dans un autre dossier : (C).Album
Qui ne contient donc que les photos traitées et finalisées, classées dans des dossiers qui reprennent l'organisation de mes collections LR.

Ensuite j'ai d'autres dossiers pour les traitements Tirages, LivresPhotos, Web, que je fais encore pour l'instant hors Lightroom.

Hors ligne lsmadja

  • Membre confirmé
  • Messages: 113
    • Voir le profil
    • Photographies de Laurent SMADJA
Bonjour à vous

Peux t’on se permettre d’étendre le sujet à l’archivage des photos (càd la mise sur DVD)

En effet l’une des actions que je pense importantes c’est de préserver notre travail. Donc un process de traitement de façon général pourrait être (en termes de chronologie) :
1.   import, tri
2.   sauvegarde
3.   traitements divers
4.   sauvegarde
5.   export divers
6.   sauvegarde
7.   et on recommence au 3

Pour moi :
-   sauvegarde veux dire copie des répertoires images (+catalogues, paramètres…) sur un autre disque dur avec x versions historiques si besoin
-   archivage veux dire mise sur disque (DVD) des répertoires images

 

A tout moment il peut être necessaire de faire un archivage permettant notament dans mon cas de supprimer les répertoires images « import » (pas les sauvegardes) car je n’ai que 30go en interne pour les images de travail et 300go externe pour les sauvegardes.

J’ai fais le choix d’un archivage itératif en ne « chargeant » mes « master répertoire » qu’à ~3go afin de pouvoir faire de multiple modifications et archivages.


Comment faites vous ?

Hors ligne Gilles

  • Administrateur
  • Membre héroïque
  • Messages: 7226
    • Voir le profil
    • Utiliser Lightroom
    • E-mail
Pour répondre à lsmadja, je n'utilise jamais de support optique pour archiver : fiabilité dans le temps douteuse, manipulation fastidieuse et coût au Mo peu intéressant.
J'envisage de mettre cette stratégie en place :
- Duplication systématique à l'import sur DD externe.
- Duplication du fichier lrcat sur un DD externe.
- Seconde sauvegarde sur un autre DD externe.
Mon QI est tenace...

Hors ligne Nume16

  • Membre junior
  • Messages: 21
    • Voir le profil
    • E-mail
Tout à fait d'accord avec Gilles mais pourquoi cette duplication à l'import ne peut t elle pas se faire en meme temps que la duplication du fichier lrcat sur DD externe (fichier lrcat + photos) en fin de travail su LR.
Concernant la vérification de l'intégrité de la base , avant de copier tout mes repertoires de LR sur DD externe je quitte LR aprés travail sur photos puis je l'ouvre de nouveau vérifie l'intégrité de la base referme LR quand tout OK puis lance sauvegarde.Est ce nécessaire d'avoir fait cette vérification avant de lancer la sauvegarde ?

Hors ligne lsmadja

  • Membre confirmé
  • Messages: 113
    • Voir le profil
    • Photographies de Laurent SMADJA
Pour répondre à lsmadja, je n'utilise jamais de support optique pour archiver : fiabilité dans le temps douteuse, manipulation fastidieuse et coût au Mo peu intéressant.
J'envisage de mettre cette stratégie en place :
- Duplication systématique à l'import sur DD externe.
- Duplication du fichier lrcat sur un DD externe.
- Seconde sauvegarde sur un autre DD externe.


Ce que je comprends :
  • 1 DD interne de travail
    1 DD externe de sauvegarde-bkp
    1 2ème DD externe de sauvegarde-bkp

Quand le disque interne dois être libéré, pas de pb, les 2 DD externe se "protègent" mutuellement.

Dans ce cas, un seul catalogue LR peux suffire.

Dans mon cas je dois exporter par sécurité le contenu lrcat correspondant au MasterRepertoire à sauvegarder sur DVD.



Zaphod

  • Invité
Moi pour l'archive, ce que j'essaie de faire :
- systématiquement tout garder sur mon disque interne
- faire un backup régulier de tout sur un disque externe que je ne laisse pas brancher (pour éviter que tout grille en même temps en cas de foudre)
- faires des backups sur dvd même si ça ne me semble pas compatible avec Lightroom (où tu peux très bien faire des petites modifs sur des vieilles images déja archivées), donc ça sera plutôt avec les images brutes. (et avec les images exportées)

Le top serait d'avoir un HD réseau hors de chez soi, parce que même en protégeant mon hd de backup contre la foudre... reste les risques de cambriolage etc... tout avoir au même endroit ne me rassure pas.