Auteur Sujet: Lenteurs & plantages Lightroom  (Lu 22585 fois)

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 2226
    • Voir le profil
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #30 le: 06 juillet 2014 à 22:07 »
Bonjour Mathieu,
Je me permets d'apporter mon grain de sel à cette discussion.

1/ Oui Gilles Théophile c'est bien lui :)
Cours acheter son livre et lis le avant de poursuivre ton apprentissage de LR; tu gagneras beaucoup de temps
2/ La méthode de travail que tu viens de décrire ne me semble pas optimale avec LR. Je te conseille très vivement d'importer directement les photos avec LR depuis ta carte mémoire sans passer par aucun dossier intermédiaire. LR te permet  de faire simultanément une sauvegarde vers un second disque(externe par exemple). Plus tôt tu feras intervenir LR dans ton flux de travail, plus les choses seront simples et moins tu auras de souci. Je te conseille aussi de ranger tes photos dans des dossiers purement chronologiques : au moins 1 dossier par an; plutôt 1 par mois; éventuellement 1 par jour, mais à mon avis si tu n'es pas professionnel cela me semble excessif.
3/ A mon avis produire des jpeg parallèlement aux RAW ne sert à rien qu'à embrouiller les choses. Quand tu as besoin de jpeg tu les exportes de LR et tu les détruis après usage. Seuls les RAW méritent d'être archivés à long terme. En tous cas si tu produis de jpeg laisse les là où ils sont et laisse LR s'en débrouiller.
4/ Comme beaucoup d'utilisateurs plus ou moins débutants avec LR il me semble que tu as tendance à abuser de l'exportation. En fait tu transposes sans doute dans LR des habitudes de travail acquises avec d'autres logiciels comme PS; c'est tout à fait normal et fréquent, mais c'est la cause des difficultés que rencontrent beaucoup de nouveaux utilisateurs de LR. Avec LR il faut bien comprendre et surtout bien s'imprégner de l'idée que les RAW sont comme des négatifs argentiques qui ne seront jamais modifiés. En dehors des sauvegardes nécessaires pour se protéger des plantages de disques ou des erreurs humaines toujours possibles il faut faire totale confiance à LR.
Un bon flux de travail consiste donc à :
- importer directement les RAW depuis la carte mémoire (jamais depuis l'appareil avec un câble) dans LR;
- ne plus jamais toucher à ces fichiers RAW; faire toutes les opérations souhaitées à partir de LR (y compris l'usage d'éditeurs externes comme PS, Autopano Pro, Silver Efex , ou autres);
- imprimer à partir de LR (dont le module d'impression est inégalable)
- créer des galeries web, des livres ou publier vers des sites web (comme Flickr) directement depuis LR aussi souvent que possible
- n'exporter des copies que lorsqu'on a absolument besoin de disposer de fichiers dans un format particulier, souvent redimensionnés (par exemple pour envoyer par mail, pour graver un CD à donner à quelqu'un, pour faire des tirages dans un labo en ligne, pour alimenter un site web non accessible directement depuis LR. Et dans tous ces cas on considère les fichiers produits par l'exportation comme des fichiers temporaires que l'on jette après usage.
5/ concernant la configuration j'obtiens des performances de LR très satisfaisantes avec un processeur Intel i5 3570 et 8 Go de RAM. J'utilise un SSD pour Windows et les logiciels, mais tous mes essais montrent que le SSD n'apporte rien à LR. Mon catalogue LR comme le cache Cameraraw sont sur un disque conventionnel; de même bien sur que les RAW.

@Jipé : désolé de te contredire pour une fois : les mesures objectives réalisées avec le benchmark que j'ai proposé ici même avec Cyril montrent de manière incontestable qu'un SSD n'apporte strictement rien à Lightroom pour le développement. On note un léger gain pour la visualisation dans le module bibliothèque dans certaines conditions. Les résultats du benchmark (hélas non mis en forme; il faudrait que je prenne le temps de le faire...) sont visibles ici

Je t'invite à faire toi-même ce benchmark que tu trouveras ici

@Gilles : je me permets un petit bémol sur une de tes réponses antérieures :
Citer
Ajouter de la mémoire vive permettra de travailler avec plus d'applications ouvertes, mais ne résoudra en rien la lenteur de LR.
L'ajout de mémoire RAM permet de limiter les accès disques pour la mémoire virtuelle (défauts de pages). Dans certaines configurations (RAM notoirement insuffisante) l'ajout de RAM peut donc améliorer les performances de LR. C'est d'ailleurs aussi dans ce cas qu'un SSD peut améliorer les perfs, mais il est bien évident que l'ajout de RAM est bien préférable à l'installation d'un SSD dans ce cas de figure.
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne jipé49

  • Membre héroïque
  • Messages: 1335
    • Voir le profil
    • ipernity
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #31 le: 07 juillet 2014 à 01:28 »
Coucou Michel
Ma démo est simple.
Toutes choses étant égales par ailleurs, (carte mère asus, i7, 12 gigas de ram), J'ai 2 disques durs. Un WD classique de 250 gigas et un SSD Samsung pro 256 gos contenant les mêmes données, remplis pareils à l'aide d'une sauvegarde faite avec Paragon. (Grosso modo : PS, LR, DXO et APG + toute une tripotée de softs, open office, spotify, winamp, fastoneviewer, VLC, etc).
En branchant/changeant/intervertissant les disques, sur la base stable ci dessus, la même pour les 2 disques, le SSD "enfonce/défonce" le disque classique.
Et pas besoin d'un chronomètre, ça se voit, on le sent, ça cartonne. En faisant intervenir des personnes qui n'ont pas vu quel disque était installé sur la machine, ils voient instantanément de quel disque il s'agit. (Celui qui se traîne, celui qui avance).
Bien que théoriquement ça n'ait pas d'influence dans LR, mon critère à moi, c'est le pinceau, c'est de ça que je me sers le plus. Devine avec quel disque le pinceau est le plus fluide ?  Y a un truc.

J'ai fait le benchmark. Rien de probant, sur Les critères choisis. Par contre au niveau confort d'utilisation, (avec le SSD), le passage d'un module à l'autre, d'un soft à l'autre,l' ouverture des filtres, l' ouverture des raws, TOUT est plus rapide. Normal, le SSD transmet les données 10 fois plus vite que le disque classique........Même si tu as raison, ça ne me fait rien d'avoir tort, du moment que je trouve que ça va plus vite. 8)
« Modifié: 07 juillet 2014 à 01:46 par jipé49 »
Canon + 2 yeux. Windows10 64 bits+ i7 + SSD 1 To+ 16 Gigas de Ram + écran AOC 32"+ écran NEC 28"   + (vieille)Epson 2880.
LIGHTROOM CLASSIC 9, PS CC2020, LUMINAR 4.

Hors ligne Gilles

  • Administrateur
  • Membre héroïque
  • Messages: 7338
    • Voir le profil
    • Utiliser Lightroom
    • E-mail
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #32 le: 07 juillet 2014 à 06:17 »
jipé, personne ne conteste le confort apporté par un SSD mais visiblement, tu n'as pas l'air de comprendre que c'est également lié au reste de ta config : processeur puissant et RAM confortable.

installer un SSD sur un ordinateur peu puissant comme dans le cas qui nous intéresse n'aura quasiment aucun impact sur le comportement de Lightroom, ça ira un peu mieux - peut-être - puis ça finira par s'effondrer.
Mon QI est tenace...

Hors ligne Matthieu B.

  • Membre confirmé
  • Messages: 80
    • Voir le profil
    • FlickR
    • E-mail
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #33 le: 07 juillet 2014 à 06:31 »
Bonjour Michel,

tout d'abord merci beaucoup pour cette réponse très constructive & détaillée. Je vais rectifier certains points car certaines choses ne font pas partie de mon fonctionnement actuel (qui n'est surement pas le meilleur vis à vis de Lr, j'en conviens).

- j'ai le livre de Gilles en visu, je vais voir si je le trouve en magasin. Je l'ai repéré sur internet.
- j'importe mes photos sur l'ordi via la carte mémoire branchée dans l'entrée prévue pour cela de l'ordi.
- je crée des dossiers Raw + Jpeg dans mon explorateur car je prends les photos dans ces deux formats. Pourquoi ? Et bien parce qu'avoir des copies Jpeg de moyenne qualité me permet de jeter un oeil rapide à ce que j'ai fait avant même d'aller dans Lr, voire de montrer ce que j'ai fait sur un autre ordi que le mien si je ne suis pas chez moi.
MAIS JE N'IMPORTE JAMAIS LES JPEG DANS LIGHTROOM ! Ils ne me servent que de "prévisualisation".
- jusqu'ici, je classe mes dossiers par thématiques (urbex, reportage, portrait, nu, ...), et à l'intérieur de ces dossiers thématiques, je crée des sous-dossiers identifiés par nom et/ou date. Jusqu'ici je m'y retrouve très bien, mais je comprends aussi que Lr est fait pour le long terme, et que dans 10 ans, si j'ai 20000 photos il me sera peut-être plus compliqué de m'y retrouver.
- habituellement, lorsqu'un travail est fini sur une série de photo, je le laisse dans Lr un temps puis je l'en supprime. J'ai bien sûr des sauvegardes des raw bruts sur DDExterne. Mais j'aime autant de pas avoir 4000 photos dans Lr, actuellement il y en a 450 environs.
- je n'ai aucune habitudes d'autres logiciels, je n'ai jamais eu Photoshop. J'exporte régulièrement en Jpeg pour plusieurs raisons: envoyer ce que j'ai fait à des gens pour avis, poster sur des sites (facebook, tumblr, flickr), et avoir mes photos "finies" dans des dossiers de photos traitées. Je ne me sers pas de Lr comme d'une visionneuse mais comme un outil de travail, peut-être ai-je tort, comme visionneuse j'utilise XnView, plus rapide pour simplement voir mes photos et celles des autres.
- je n'imprime pas mes photos, lorsque je veux des tirages papiers je passe par un site (Vision 360).
-pour l'ajout de RAM, je pense que je vais commencer par ça car le prix reste mesuré, et je verrai si cela permet de moins faire "chauffer" l'ordi ... de toute façon, je ne peux encore changer d'ordinateur.
« Modifié: 07 juillet 2014 à 06:39 par Matthieu B. »
Olympus OM-D E-M1 / Lightroom 5.5

Hors ligne jipé49

  • Membre héroïque
  • Messages: 1335
    • Voir le profil
    • ipernity
Re : Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #34 le: 07 juillet 2014 à 06:44 »
jipé, personne ne conteste le confort apporté par un SSD mais visiblement, tu n'as pas l'air de comprendre que c'est également lié au reste de ta config : processeur puissant et RAM confortable.

installer un SSD sur un ordinateur peu puissant comme dans le cas qui nous intéresse n'aura quasiment aucun impact sur le comportement de Lightroom, ça ira un peu mieux - peut-être - puis ça finira par s'effondrer.
Je le sais, je répondais juste à Michel.
L'idée de Mathieu de commencer par la mémoire est bonne, puisqu'il n'a pas les sous.
Canon + 2 yeux. Windows10 64 bits+ i7 + SSD 1 To+ 16 Gigas de Ram + écran AOC 32"+ écran NEC 28"   + (vieille)Epson 2880.
LIGHTROOM CLASSIC 9, PS CC2020, LUMINAR 4.

Hors ligne Gilles

  • Administrateur
  • Membre héroïque
  • Messages: 7338
    • Voir le profil
    • Utiliser Lightroom
    • E-mail
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #35 le: 07 juillet 2014 à 06:53 »
Oui, ça lui permettra d'ouvrir plus d'onglets dans Chrome ou Firefox, et permettra à Lightroom de respirer un peu plus, mais comme on ne sait pas si le système est 32 ou 64 bits, peut-être faudrait-il regarder avant d'acheter plus de RAM.
Mon QI est tenace...

Hors ligne Matthieu B.

  • Membre confirmé
  • Messages: 80
    • Voir le profil
    • FlickR
    • E-mail
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #36 le: 07 juillet 2014 à 06:59 »
J'ai beau lire la fiche technique sur le site d'Asus, je ne vois pas cette information, comment savoir si le système est 32 ou 64 bits ?

Edit: c'est bon j'ai trouvé, c'est 64 bits !"Système d'exploitation 64 bits, processeur x64".
Olympus OM-D E-M1 / Lightroom 5.5

Hors ligne jipé49

  • Membre héroïque
  • Messages: 1335
    • Voir le profil
    • ipernity
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #37 le: 07 juillet 2014 à 07:04 »
va voir la dedans:
https://www.google.fr/#q=augmenter+la+memoire+de+son+ordi

J'avais un lien de Crucial qui permettait de savoir quel type et quelle quantité de mémoire on pouvait rajouter sur un ordi: bien sur page introuvable, erreur 404 !!!!!

J'ai trouvé ça :
http://www.pcastuces.com/produits/memoire_portable/page2.htm

Gaffe en installant ce genre de logiciel, (rien de bien dangereux), mais ils essaient toujours de vous refiler la barre de recherche qu'on mettra 15 jours à virer. Donc prendre l'instal custom et bien lire.
« Modifié: 07 juillet 2014 à 07:10 par jipé49 »
Canon + 2 yeux. Windows10 64 bits+ i7 + SSD 1 To+ 16 Gigas de Ram + écran AOC 32"+ écran NEC 28"   + (vieille)Epson 2880.
LIGHTROOM CLASSIC 9, PS CC2020, LUMINAR 4.

Hors ligne Matthieu B.

  • Membre confirmé
  • Messages: 80
    • Voir le profil
    • FlickR
    • E-mail
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #38 le: 07 juillet 2014 à 07:14 »
Merci pour les liens Jipé. A ce sujet mon père, qui s'y connait bien mieux que moi en informatique (et est plus patient) saura m'aiguiller. Il suit ce fil de discussion, et ne manquera pas de suivre ces liens.
Olympus OM-D E-M1 / Lightroom 5.5

Hors ligne Gilles

  • Administrateur
  • Membre héroïque
  • Messages: 7338
    • Voir le profil
    • Utiliser Lightroom
    • E-mail
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #39 le: 07 juillet 2014 à 07:26 »
Donc avec un système 64 bits, tu peux installer plus de RAM, effectivement.
Mon QI est tenace...

Hors ligne Matthieu B.

  • Membre confirmé
  • Messages: 80
    • Voir le profil
    • FlickR
    • E-mail
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #40 le: 07 juillet 2014 à 07:29 »
Super, voilà déjà une première piste (deux avec les aperçux dynamiques) que je vais explorer !
Je vous ferai part de mes impressions, merci beaucoup en tout cas à tous !
Olympus OM-D E-M1 / Lightroom 5.5

Hors ligne jipé49

  • Membre héroïque
  • Messages: 1335
    • Voir le profil
    • ipernity
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #41 le: 07 juillet 2014 à 07:37 »
ça y est, j'ai retrouvé le lien :
http://www.crucial.fr/
1/tu scannes l'ordi
2/on va te donner les fréquences et le nombre de barrettes que tu peux utiliser sur ton ordi.
3/ que tu peux acheter chez Crucial ou ailleurs en comparant les prix.
« Modifié: 07 juillet 2014 à 07:39 par jipé49 »
Canon + 2 yeux. Windows10 64 bits+ i7 + SSD 1 To+ 16 Gigas de Ram + écran AOC 32"+ écran NEC 28"   + (vieille)Epson 2880.
LIGHTROOM CLASSIC 9, PS CC2020, LUMINAR 4.

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 2226
    • Voir le profil
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #42 le: 07 juillet 2014 à 09:00 »
@Matthieu : être 32 ou 64 bits est une caractéristique de Windows et non du hardware. Cependant certains hardware anciens ne supportent pas le 64 bits. La première chose à faire est donc ceci :
- clic droit sur l'icone "ordinateur" qui se trouve normalement sur le bureau de ton PC
- clic gauche sur "propriétés"
- là tu trouveras les caractéristiques principales de ton sytème :
    - version de Windows
    - modèle de processeur
    - taille de la RAM
    - système 32 ou 64 bits
    - etc.
Tu trouveras également une ligne "Evaluation" qui donne une idée de la performance du système; une idée seulement, mais ce serait intéressant que tu l'indiques. Par exemple le portable depuis lequel j'envoie ce post a un indice de 5,3 (Windows 7 64 bits), ce qui est à peine suffisant pour utiliser LR en voyage (surtout la bibliothèque, très peu de développement), mais notoirement insuffisant pour utiliser LR confortablement (je ne me souviens plus bien de l'indice de mon PC de bureau, mais je crois que c'est supérieur à 8 ).

Concernant la méthode de travail : je fais beaucoup de formation à LR dans mon club photo et ce que tu décris est typique de beaucoup de personnes que je rencontre et qui ont beaucoup de difficultés avec LR.
Pour bien utiliser LR il faut admettre que ce n'est pas un outil de retouche d'images que l'on utilise plus ou moins systématiquement; c'est un logiciel de gestion du flux de travail (workflow) qui structure la méthode de travail du photographe. LR est très souple et peut s'adapter à beaucoup de choses, mais si le photographe n'est pas prêt à adapter un minimum sa méthode de travail il vaut mieux ne pas utiliser LR et continuer avec des logiciels plus simples qui peuvent aussi donner satisfaction; ainsi Picasa et FasstoneViewer sont 2 excellents logiciels gratuits qui peuvent satisfaire pleinement beaucoup de photographes amateurs. Acheter Lightroom et vouloir l'utilise avec ses anciennes méthodes de travail c'est un peu comme acheter une porsche et vouloir la conduire comme une twingo, parce qu'on y est habitué :)

  • jpeg + RAW : j'entends tes arguments; il sont assez classiques et je les respecte. Personnellement je n'y adhère pas du tout et cela ne pas empêché hier de montrer à des amis des photos vieilles de 8 ans retrouvées grâce à LR en quelques secondes (mots clés + dates) et ceci parmi une bibliothèque de 67000 photos. J'ai ensuite en quelques clics exporté ces photos en jpeg pour les leur donner sur une clé USB. Et ceci sur le portable assez poussif que j'évoque plus haut, gra^ce aux aperçus dynamiques dont Gilles t'a parlé plus haut. Je ne pense pas qu'on puisse faire plus simple et plus rapide; mais cela est possible parce que mon flux de travail est 100% LR.
    Quoi qu'il en soit laisse Lightroom gérer les doublons jpeg/raw ; il est très bien outillé pour cela et le fera de manière beaucoup plus fiable que toi
  • classement des photos dans des dossiers : tous les photographes ont commencé par ranger leurs photos dans des dossiers thématiques; c'est normal car c'est naturel; je l'ai fait moi-même pendant plusieurs décennies. Mais c'est une méthode inspirée du classement manuel qui tire très mal parti de l'informatique. Il faut vraiment l'oublier. D'ailleurs dans quel dossier ranges-tu une photo qui correspond à plusieurs thèmes ? La plus mauvaise idée serait de faire des copies ! Avec LR le problème est réglé ipso facto : les RAW sont classés dans des dossiers purement chronologiques et ce sont les métadonnées (localisation, mots clés) qui permettent de retrouver les photos très rapidement. Le concept de collection, très puissant, permet de regrouper les images par thématiques; et comme la même photo peut être placée dans autant de collections que l'on veut (tout en étant unique, car les collections sont virtuelles; ce ne sont pas des dossiers) le problème évoqué plus haut n'existe pas
  • "habituellement, lorsqu'un travail est fini sur une série de photo, je le laisse dans Lr un temps puis je l'en supprime." : c'est ce que font beaucoup de débutants; c'est la pire façon d'utiliser lightroom. Mieux vaut l'abandonner si tu persistes sur cette très mauvaise idée.
Je me répète : la bonne façon d'utiliser LR (et je pense que sur ce point il n'y a guère d'alternative) :
- importer directement les photos (raw + jpeg si tu tiens aux jpeg) avec LR depuis la carte mémoire
- faire simultanément une copie de sauvegarde (option du module importation)
- ranger les photos dans des dossiers chonologiques
- ne plus jamais toucher aux RAW si ce n'est pour supprimer les photos réellement sans intérêt, mais le faire impérativement avec LR et jamais en dehors de LR
- utiliser LR le plus possible et ne recourir à d'autres logiciels que lorsque LR ne sait pas faire (par exemple assembler un panoramique) ou qu'un autre logiciel fait mieux ou plus vite (par exempel Silver Efex pour le noir et blanc).
- n'utiliser une visionneuse (genre ACDSee, FastoneViewer, visionneuse Windows) que lorsqu'on a acquis une bonne maîtrise de LR et que l'on comprend bien ce que l'on fait. L'usage d'une visionneuse est en effet source de problème : tant qu'on ne fait que visionner tout va bien, mais la tentation de supprimer une image, d'en déplacer une autre ou d'en renommer une 3ème est grande. Et là les ennuis commencent et on appelle au secours !

Bon j'arrête là pour ce post ;)
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne roland91

  • Membre confirmé
  • Messages: 78
    • Voir le profil
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #43 le: 07 juillet 2014 à 10:17 »
Bonjour,

Je me permets d'apporter ma contribution, en tant que débutant avec LR.
J'utilise systématiquement le raw+jpeg pour mes prises de vue car le jpeg est pratique (je le configure en S2 sur canon, soit 2.5MPix) pour une visualisation rapide sur ordi d'une autre personne, écran TV directement,...

Dès que j'importe les images avec LR (systématiquement depuis la carte SD insérée dans le PC, c'est bien plus pratique), je ne considère pas les jpeg (ça ne sert à rien dans LR s'il y a les raw), je copie simplement les jpeg sur mon DD pour les effacer après traitement des raw sous LR qui deviennent exportables en jpeg à leur tour.


N'ayant pas importé toutes mes photos depuis 15 ans que je fais du numérique, j'utilise toujours la visionneuse Windows avec recherches sur mots clés, objet,... en parallèle de LR et puis ça me sert aussi sur les autre PC que j'ai à la maison sur lesquels LR n'est pas implanté.

J'avais aussi pensé au départ à utiliser LR comme logiciel classique de retouche et à supprimer les photos retouchées du catalogue après exportation, mais c'est effectivement à oublier... Ou alors il faut se dire que tout le travail de retouche de la photo sera perdu.

Je ne suis qu'amateur et je ne fais rien de mes photos à part les montrer aux copains ou à la famille et probablement que je ne reprendrai jamais des retouches sur mes anciennes photos, mais je préfère garder les raw avec seconde copie ainsi que tout le travail fait sous LR.

Roland
LR Classic CC - Windows 10
Canon  70D
https://flic.kr/ps/32YZSw

Hors ligne Matthieu B.

  • Membre confirmé
  • Messages: 80
    • Voir le profil
    • FlickR
    • E-mail
Re : Lenteurs & plantages Lightroom
« Réponse #44 le: 07 juillet 2014 à 10:18 »
L'indice d'évaluation est de ... 4,5 ... bien pauvre si j'en crois tes dires !
Windows 8, Processeur Intel Pentium CPU 2020M, Ram 4Go, système 64 bits ...

Pour le reste je lis avec attention et prends le temps d'y réfléchir, c'est ample !
Olympus OM-D E-M1 / Lightroom 5.5