Auteur Sujet: Coordonnées lors la prise de vue le géotagage = coor. du point de prise de vue  (Lu 1620 fois)

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1218
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Quand on relève les coordonnée de prise de vue via GPS, ce sont les coordonnées de l'apn qu'on relève....
Je suis en train de me dire que ce n'est pas toujours très pertinent par rapport au sujet présent sur l'image.... Automatiquement, il est clair qu'on ne peut pas aire autrement !!!
Mais si on fait de photo de points précis, par exemple un château au téléobjectif, il serait préférable d'adapter les coordonnées de la photo et que ce soit celle du château...
Dans ces cas-là est-ce que vous les modifiez par géotagage inverse via la carte de Google pour avoir une localisation plus précise ? Ou simplement en entrant manuellement les données GPS du château ?
Cette question me vient, car je viens de prendre en photo plusieurs hameaux dans une grande région depuis une route centrale et je n'ai jamais le nom du lieu qui soit remonté..... depuis Google.
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.10 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne roland91

  • Membre confirmé
  • Messages: 67
    • Voir le profil
Bonjour,

Non, je ne corrige jamais et je préfère avoir la coordonnée du lieu de prise afin de pouvoir y revenir au besoin. Et puis apres comment distinguer les photos dont c'est la coordonnée du sujet de celle du photographe ? Par contre j'indique le nom du château dans les métadonnées.

Salutations
Roland
LR 6.12 - Windows 10
Canon  70D

Hors ligne csierra02

  • Membre confirmé
  • Messages: 135
    • Voir le profil
    • E-mail
Bonne question Yves,

Pour temoigner de mon expérience, je ne fais ni l'un (ce que tu suggeres) ni l'autre (ce que suggère Roland).
Au final, cela depend de sa strategie d'utilisation des mots cles et de la precision de l indexation souhaitee. Le "ou" (point geographique) a ce niveau de precision est interchangeable avec le "quoi"
Pour le geotaguage, je procede a grande echelle (a l echelle de la ville) et j'ai tendance a completer par le quoi : architecture, eglise, Mont St Michel
Il est sur que mettre les coordonnées precises du Mont serait une autre facon,  non ambigue, de classer mais si j adoptais cette pratique, il me faudrait ensuite l appliquer a toute ma base pour ce qui est du Mont, puis continuer par Notre Dame, La Tour Eiffel..
Pour moi plus de temps investi que de temps gagne par la suite sur les futures recherches..
En un mot, une bonne idee a avoir quand on commence.

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1218
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Bonjour,

Non, je ne corrige jamais et je préfère avoir la coordonnée du lieu de prise afin de pouvoir y revenir au besoin. Et puis apres comment distinguer les photos dont c'est la coordonnée du sujet de celle du photographe ? Par contre j'indique le nom du château dans les métadonnées.

Salutations
Roland

Une voie - pouvoir revenir sur le point de prise de vue.... Pourquoi pas, mais quand je suis au bout du monde, ça m’étonnerait beaucoup que j'y repasse une fois, je suis déjà trop vieux et je n'aurais probablement pas les temps, par contre pour les coins autour de chez sois... je suis assez d’accord car ça permet de faire des exercices de prise de vues, il faut peut-être avoir les deux approches, pour le reportage, réajuster les coordonnées, pour les lieux `où on y retourne souvent conserver les points de prises de vue !
C'est clair que c'est du boulot, mais le référencement est aussi un sacré taf.... et moi je ne suis pas assez précis.... je m'en rend comptes dans mes vieux reportages du début !

Maintenant que ma méthode pour relever les coordonnées GPS me satisfait, il faut seulement ne plus oublier de lancer le programme en début de session....  et l'age venant, dans enthousiasme du moment.... ça m'arrive encore trop souvent !
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.10 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne gemumu

  • Membre senior
  • Messages: 222
    • Voir le profil
    • E-mail
Maintenant que ma méthode pour relever les coordonnées GPS me satisfait, il faut seulement ne plus oublier de lancer le programme en début de session....  et l'age venant, dans enthousiasme du moment.... ça m'arrive encore trop souvent !
Un petit aide-mémoire au moment de sortir le boitier, et hop !  ;)

Canon 5D3 grippé mais pas malade + MSI I7 , W10 64bits, SSD 500 Go, 32 Go RAM, 2 Asus PB279Q, PS CC, LR CC, Muse CC, Dxo 11.4.0

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1218
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Quelle exposition... moi c'est en vrac dans le bas du sac à dos qui ne fait pas sac photo... et mes compagnons sont beaucoup moins encombrant....  :) :) :) ;)
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.10 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne gemumu

  • Membre senior
  • Messages: 222
    • Voir le profil
    • E-mail
Pas d'exposition, juste de quoi transporter dans l'auto sans risques.
Je suis assez ...turbulent  :P
Canon 5D3 grippé mais pas malade + MSI I7 , W10 64bits, SSD 500 Go, 32 Go RAM, 2 Asus PB279Q, PS CC, LR CC, Muse CC, Dxo 11.4.0

Hors ligne enfin

  • Membre confirmé
  • Messages: 63
    • Voir le profil
    • Cabrit.net
Bonjour Yves-Ch,

Pour information, sache que Geosetter permet d'enregistrer les coordonnées de la prise de vue ET ceux de l'objet photographié  !

C'est un soft dont je me serts depuis des années pour synchroniser mes coordonnées GPS (enregistrées avec un tracker) dans les exif de mes photos.

Une fois cette inscription réalisée, j'importe mes photos dans Lightroom.

Voici un capture de Geosetter avec les orientations de prise de vue:



Reste à savoir si ces infos sont lisible par Lightroom

A+

Hors ligne gemumu

  • Membre senior
  • Messages: 222
    • Voir le profil
    • E-mail
Content de correspondre avec un utilisateur de Geosetter.
Jadis, j'avais pondu un petit tuto http://elevageduchateau.chez-alice.fr/GPS4cam/index.html pour géotagguer les images.
Depuis, sur le terrain, je lance GPS4cam sur le phone, et quand j'ai fini ma balade, j'exporte par mail ma trace *.gpx, que je récupère lors de l'importation dans LR.
Petit problème chez moi avec Geosetter, il crée une copie de chaque jpg ; est-ce normal, ou ai-je raté un passage ?
Canon 5D3 grippé mais pas malade + MSI I7 , W10 64bits, SSD 500 Go, 32 Go RAM, 2 Asus PB279Q, PS CC, LR CC, Muse CC, Dxo 11.4.0

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1218
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Bonjour Yves-Ch,

Reste à savoir si ces infos sont lisible par Lightroom

A+

Si je comprend bien les choses, l'affichage dans Geoseter est l'affichage à partir du point de prise des coordonnées GPS calculé à partir des informations longueur focale, donc angle de prise de vue, mais comment détermine-t-il la hauteur du triangle ? Peut-être le point de la map à l'infini ?

J'ai regardé les métadonnées dans PS, des champs semblent prévus pour les coordonnées GPS du sujet.


Dans LR ces données ne sont pas affichées, ça ne veux pas dire qu-elles n'existe pas

D'autre part, je ne suis pascertain que les exifs dans les fichiers Raw contiennent la distance de mise au point qui normalement devrait pouvoir être calculée à la prise de vue, sachant la longueur focale et la position de la bague du barillet de mise au point de l’objectif, mais là je suis peut être en avance d'une guerre....

Sinon j'utilise l'outil Olympus pour les boîtiers Olympus, on enregistre sur son smartphone, en fin de session, on connecte le smartphone et l'apn par WIFI, et le logiciel inscrit les données GPS en relation avec l'heure de prise de vue dans le Raw ou le JPG, pas besoin de transférer dans LR, LR sachant lire ce champ. ET en plus cette application ne bouffe pas toute la batterie du smartphone en 2 heures... je tiens facilement 10 heures... une simple powerbank à 20 balles pour recharger le smartphone et je suis bon pour 24 heures !
« Modifié: 22 décembre 2016 à 21:42 par Yves-ch »
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.10 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne enfin

  • Membre confirmé
  • Messages: 63
    • Voir le profil
    • Cabrit.net
Si je comprend bien les choses, l'affichage dans Geoseter est l'affichage à partir du point de prise des coordonnées GPS calculé à partir des informations longueur focale, donc angle de prise de vue, mais comment détermine-t-il la hauteur du triangle ? Peut-être le point de la map à l'infini ?

En fait, tu peux régler manuellement le point photographié, en déplaçant la petite cible (bleue, blanc rouge sur la capture d'écran)

Pour info certains téléphones portables (comme les iPhone) enregistrent la direction de prise de vue, et encore mieux, pour ne pas s’embêter à tout traiter manuellement, il existe des traker GPS que tu connecte à ton appareil photo et qui encode en live les coordonnées de la prise de vue et l'orientation dans l'EXIF des photos.
(il faut cependant que ton appareil dispose d'une prise compatible, ce qui est le cas de mon nikon D610)

Je n'utilise pas ce système car mon tracker me donne entière satisfaction depuis 2007 et dispose d'une autonomie très confortable: 2 jours !
Il s'agit du LOCOSYS Genie BGT31

Hors ligne enfin

  • Membre confirmé
  • Messages: 63
    • Voir le profil
    • Cabrit.net
Content de correspondre avec un utilisateur de Geosetter.

Moi aussi, ravi de découvrir que je ne suis pas le seul à utiliser ce soft (pour la petite info, c'est une des raisons pour laquelle se suis encore sous PC et que je n'ai pas basculé sur MAC), il est d'ailleurs dommage que le module Carte de Lightroom ne soit pas aussi performant que Geosetter !!


Petit problème chez moi avec Geosetter, il crée une copie de chaque jpg ; est-ce normal, ou ai-je raté un passage ?

Je n'ai pas ce problème là, à mon avis tu dois avoir une option à modifier

Hors ligne gemumu

  • Membre senior
  • Messages: 222
    • Voir le profil
    • E-mail
Ok, je referai un essai , à l'occase
Canon 5D3 grippé mais pas malade + MSI I7 , W10 64bits, SSD 500 Go, 32 Go RAM, 2 Asus PB279Q, PS CC, LR CC, Muse CC, Dxo 11.4.0

Hors ligne gemumu

  • Membre senior
  • Messages: 222
    • Voir le profil
    • E-mail
Ok, je referai un essai , à l'occase
Essai fait, avec la version bêta ( 3.4.52(build 2165 ), mêmes conséquences ; lors de l'enregistrements des modifications, Geosetter crée une copie du fichier, avec son extension_original ( j'ai essayé cette fois avec les RAW, et je me retrouve avec une copie de ceux-ci, ainsi que des fichiers xmp associés ,devenus xxxxx.xmp_original )
Canon 5D3 grippé mais pas malade + MSI I7 , W10 64bits, SSD 500 Go, 32 Go RAM, 2 Asus PB279Q, PS CC, LR CC, Muse CC, Dxo 11.4.0