Auteur Sujet: Homogénéiser ses rendus web  (Lu 1535 fois)

Hors ligne Slurp

  • Nouveau
  • Messages: 6
    • Voir le profil
Homogénéiser ses rendus web
« le: 12 décembre 2018 à 20:48 »
Bonjour

 

Je développe à partir de mon ordi ASUS dalle IPS ou d'un écran de retouche bon marché et mes publications sur internet ressortent très très mal sur certains appareils.

 

Par exemple elles sortent bien sur mon smartphone mais extrêmement mal sur ma tablette ASUS. Typiquement, les couleurs dégueulent de partout et font un effet assez criard.

 

Ainsi à chaque fois que je tire un tout petit peu trop les curseur clarté ou vibrance sous LR  pour un effet naturel préservé sur mon ordi, mon smartphone ou mon écran, ça dégueule grave sur la tablette.

 

J'aimerai vraiment pas qu'un client visionne mes images avec cette impression.

 

Comment faites vous?

 

Au plaisir

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 2311
    • Voir le profil
Re : Homogénéiser ses rendus web
« Réponse #1 le: 16 décembre 2018 à 07:47 »
La première chose à faire est bien sûr de publier les photos dans l'espace colorimétrique sRGB.
Ensuite, je crains qu'il n'y ait guère de solution, car les écrans de la plupart des ordinateurs, smartphones ou tablettes ne sont pas calibrés ; je ne vois donc pas comment obtenir un rendu homogène sur des écrans très hétérogènes. La plupart des écrans sont beaucoup trop lumineux, trop contrastés, ont une balance de blanc à 6400 K et des couleurs trop saturées. Je ne vois pas d'autre solution que de choisir un rendu moyen qui soit acceptable sur la plupart des écrans ; cela veut dire qu'il sera un peu mou et terne sur les écrans calibrés, un peu criard, mais pas trop, sur les écrans très "grand public".

Ou alors il faudrait utiliser un logiciel de visualisation de galerie qui intègre une gestion des couleurs avec un outil de calibration d'écran rustique (sans sonde évidemment), mais je ne sais pas si cela existe. Peut-être Adobe a-t-il cela dans ses cartons pour LR CC / LR Web ???
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)