Auteur Sujet: Exportation / Espace colorimétrique  (Lu 384 fois)

Hors ligne Mats

  • Membre confirmé
  • Messages: 85
    • Voir le profil
Exportation / Espace colorimétrique
« le: 25 septembre 2016 à 19:25 »
Bonjour
Y a-t-il un bon thread qui parle d'espace colorimétrique ?
A quoi cela sert-il et lequel faut-il choisir entre sRVB et Adobe RVB (1998) ?
Merci !
iMac 27", fin 2012. 3,2 GHz Intel Core i5. 16 Go 1600 MHz DDR3. NVIDIA GeForce GTX 675MX 1024 Mo. OS X El Capitan 10.11.6.
LR 6 CC 2015.7 [ 1067055 ]
Nikon D3
Leica Q
Leica MP 240

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 1732
    • Voir le profil
Re : Exportation / Espace colorimétrique
« Réponse #1 le: 25 septembre 2016 à 21:04 »
Bonsoir Mats,
Difficile de répondre en quelques lignes à la question que tu poses !
Tu trouveras ici un article de Jean Delmas, qui est l'un des bons spécialistes francophones du sujet. L'article est assez clair et donne une première idée du sujet.
Tu pourras lire ensuite l'article de  Christophe Métairie, autre bon spécialiste francophone du sujet : Gestion des couleurs avancée dans Lightroom qui est un peu plus difficile, mais a l'avantage d'aborder le sujet du point de vue de LR.

Maintenant si tu veux une réponse du genre "la gestion des couleurs pour les nuls" je veux bien essayer :)

En photo numérique, chaque nuance de couleur est représentée par un triplet de 3 nombres qui indiquent les quantités de rouge, de vert et de bleu (RVB ou RGB en anglais) nécessaires pour produire cette couleur. Dans le cas le plus fréquent (jpeg par exemple) chacun des nombres est codé sur un octet (8bits) et peut donc prendre 256 valeurs. Le triplet de 3 nombres peut donc représenter 256 x 256 x 256 = 16 777 216 nuances de couleur. Cependant l'oeil est capable de distinguer un nombre sensiblement plus grand de couleurs. Inversement les dispositifs utilisés en photo numérique (capteur, écran, imprimante, etc) ne sont en général pas capables de représenter 16 millions de couleurs, mais un nombre plus restreint. On appelle gamut l'ensemble des couleurs que peut gérer un dispositif.

L'espace colorimétrique est une sorte de table qui fait correspondre une couleur précise à chaque triplet RVB. Il en existe plusieurs ; les plus courants sont : sRVB, Adobe RVB 98 (appelé aussi Adobe RVB ou RVB), Prophoto.

sRVB : il est codé sur 3 octets. C’est l’espace colorimétrique passe-partout : c’est celui du web et de la vidéo ; c’est celui que tous les logiciels et tous les appareils savent lire

Adobe RVB 98 : il est également codé sur 3 octets, mais il est plus vaste, c'est-à-dire qu’il est capable de représenter des couleurs que le sRVB ne peut pas représenter, en particulier dans les couleurs très saturées. Il est donc préféré par les photographes. Cependant il est moins universel et beaucoup de logiciels ou d’appareils ne savent pas le décoder correctement.

Prophoto : lui est codé sur 6 octets (3 x 16 bits) ; au lieu de 256 valeurs il en utilise donc 65536 pour indiquer l’intensité du rouge, du vert et du bleu ; au total il peut donc représenter 65536 x 65536 x 65536 = 281 474 976 710 656 couleurs (environ 280 000 milliards), c'est-à-dire beaucoup plus que ce que l’œil peut distinguer. Il n’est cependant –à ma connaissance- utilisé directement dans aucun appareil de prise de vue, ni dans aucun écran ou imprimante. C’est par contre l’espace colorimétrique utilisé par Lightroom (*). Le gros avantage de ce choix est que cet espace très vaste est capable d’englober n’importe quel espace codé sur 8 bits, comme sRVB ou Adobe RVB, qui sont bien plus petits. Du coup l’utilisateur de LR n’a pas à se soucier des questions d’espaces colorimétriques tant qu’il reste dans LR (y compris pour imprimer). Le seul cas où il faut s’en soucier c’est pour l’exportation, puisque la photo va sortir de l’environnement LR. D’où ta question ;)

Que se passe-t-il si on lit une photo codée dans un espace (Adobe RVB par exemple) avec un logiciel qui ne connaît que le sRGV (un navigateur Internet par exemple) ? Réponse : les couleurs restituées seront fausses (avec l’exemple que j’ai pris elle paraîtront ternes et fades).

Alors la réponse pratique à ta question est la suivante :
- sur ton boîtier choisis Adobe RVB car il te permettra de capter fidèlement plus de couleurs que sRVB
- lorsque tu exportes une photo pour la mettre sur un site web ou l’envoyer par mail, choisis sRVB, car ainsi tu seras certain que les couleurs seront correctement représentées à l’arrivée.
- si tu envoies des photos à un photographe averti, tu peux les exporter en Adobe RVB en le prévenant, afin qu’il prenne garde de lire la photo correctement.

(*) les spécialistes me diront que LR n’utilise pas exactement Prophoto, mais ils me pardonneront cette simplification ;)
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne Cyril

  • Membre héroïque
  • Messages: 1820
    • Voir le profil
Re : Exportation / Espace colorimétrique
« Réponse #2 le: 26 septembre 2016 à 13:30 »
Complètement d'accord avec Michel.
Ce qu'il faut retenir c'est qu'une couleur n'a de sens que si elle est à la fois définie par un triplet de valeur et un espace colorimétrique. Un espace colorimétrique différent doit avoir d'autres  valeurs RVB pour représenter la même couleur. Tout ça valable uniquement pour le modèle RVB. Oui j'ai dît modèle et non espace..... Aïe ça se complique..... désolé! :D

Bon pour me faire pardonner http://www.haddok.fr/2012/05/06/modeles-colorimetriques
« Modifié: 26 septembre 2016 à 13:35 par Cyril »
Le partage est une grande richesse
EOS 7D & 30D + 17/85 IS USM F4-5.6 +Macro 100 F2.8+ 50 F1.8 II + 70/200 IS USM F4 + Pentax Optio 550 + Videur Colorspace Hyperdrice 320 Go+ Flash 430 EX + Dell U2711 +windows 7 64bits + Intel core I7 +8 Go DDR3 + SSD (cache & système) +LR6 + Dxo 10 + CS6 + DPP

Hors ligne Mats

  • Membre confirmé
  • Messages: 85
    • Voir le profil
Re : Exportation / Espace colorimétrique
« Réponse #3 le: 26 septembre 2016 à 17:27 »
Merci à tous le deux pour ces explications lumineuses et éclairantes ;)
J'en profite pour signaler un truc un peu désagréable : j'avais une sonde de calibration Spyder 3 de Datacolor, ça m'avait coûté un peu d'argent. En passant sous OS El Capitan, et en voulant recalibrer mon écran, j'apprends que OS X ne prend plus en charge Spyder 3, et qu'il faut passer à Spyder 5, et donc redépenser quelques centaines d'euros.
Sympa... heureusement que le rapport de force entre Apple et les fabricants d'imprimantes, de scanners, d'appareils photos, etc n'est pas le même... mais quand même...
iMac 27", fin 2012. 3,2 GHz Intel Core i5. 16 Go 1600 MHz DDR3. NVIDIA GeForce GTX 675MX 1024 Mo. OS X El Capitan 10.11.6.
LR 6 CC 2015.7 [ 1067055 ]
Nikon D3
Leica Q
Leica MP 240

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 1732
    • Voir le profil
Re : Exportation / Espace colorimétrique
« Réponse #4 le: 26 septembre 2016 à 22:46 »
Ben oui ! Pourquoi crois-tu que j'ai un PC sous Windows ?
Ma sonde X-Rite Colormunki achetée en 2008 fonctionne sans le moindre problème sous Windows 10 :)

Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne Cyril

  • Membre héroïque
  • Messages: 1820
    • Voir le profil
Re : Exportation / Espace colorimétrique
« Réponse #5 le: 27 septembre 2016 à 10:58 »
Obsolescence programmée.  :P
Le partage est une grande richesse
EOS 7D & 30D + 17/85 IS USM F4-5.6 +Macro 100 F2.8+ 50 F1.8 II + 70/200 IS USM F4 + Pentax Optio 550 + Videur Colorspace Hyperdrice 320 Go+ Flash 430 EX + Dell U2711 +windows 7 64bits + Intel core I7 +8 Go DDR3 + SSD (cache & système) +LR6 + Dxo 10 + CS6 + DPP