Auteur Sujet: conseils pour massicot  (Lu 412 fois)

Hors ligne grosloulou

  • Membre héroïque
  • Messages: 1247
    • Voir le profil
conseils pour massicot
« le: 20 août 2017 à 06:55 »
bonjour,
que conseillez-vous comme massicot pour couper quelques A4, une a3 par semaine ?
je vois des prix entre 40 et 185 euros

c'est facile de couper juste sans bord blanc ?
il faut ajouter les petites repères dans lightroom impression ?

merci
marc

Hors ligne csierra02

  • Membre confirmé
  • Messages: 135
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : conseils pour massicot
« Réponse #1 le: 20 août 2017 à 09:17 »
Je pense que cela dépend de l usage que tu vas faire de tes photos. 

J'utilise un massicot tout simple, du temps ou je faisais de l argentique.
Parfois le papier bouge un peu et les bords ne sont alors pas strictement perpendiculaires.
Mais mes tirages massicotes sont surtout destines a etre montes sous passe partout, par exemple des format carres de 20 * 20 decoupes dans un tirage A4.
Dans ce cas, les bords sont recouverts par le passe partout. Une règle avec un cutter conviendrait tout autant.

Si tu comptes beaucoup massicoter, par exemple tirer des 10 * 15 de feuilles A3 ou A4, alors un massicot plus avance peut etre interessant mais je n ai pas d experience.

Hors ligne csierra02

  • Membre confirmé
  • Messages: 135
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : conseils pour massicot
« Réponse #2 le: 20 août 2017 à 09:24 »

Hors ligne grosloulou

  • Membre héroïque
  • Messages: 1247
    • Voir le profil
Re : conseils pour massicot
« Réponse #3 le: 20 août 2017 à 09:56 »
merci
lien intéressant

je ne compte pas m'amuser a decouper des 10x15 dans du a4 (d'ailleurs 210x297 ne fait pas tout-à-fait 4 10x15 !)
je me demandais donc à quoi d'autre pouvait servir une massicot.
ton exemple d'un format carré est intéressant

en effet, je reste toujours dans mes cropping 3:2 au cas où j'imprimerais alors que le format carré ou un peu plus panoramiques sont superbes
dans ces cas je faisais un carré sur un 10x15 ou 20x30 avec un bord constant gauche, droit et haut et plus grand en dessous avec ou sans signature (generalement sans car pas la pretention d'etre un grand photographe et je prefere voir plus de la photo que mon nom :-) )

marc

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 1871
    • Voir le profil
Re : conseils pour massicot
« Réponse #4 le: 20 août 2017 à 22:50 »
Si ton objectif est de faire essentiellement du 10x15 je pense que tu n'avais pas besoin d'investir dans une P600 et n'importe quel papier courant fera l'affaire  ;)
Si ton objectif est d'imprimer des photos de qualité, de les accrocher au mur et éventuellement de les exposer, alors la P600 est un excellent investissement  :) Mais alors découper des 10x15 dans du A4 ne sera pas un "amusement" comme tu le dis de manière un peu ironique, mais une utilisation intelligente du papier et de ton imprimante, car le format A4 deviendra ton format de base. Je n'imagine pas présenter dans mon club photo des tirages dans un format inférieur à A4, même pour de simples tirages de lecture. Les tirages 10x15 je les réserve aux photos de vacances que j'envoie à la famille  ;)
Le massicot est donc indispensable car le format d'impression correspond rarement au format de la photo. Tu apprécies par exemple le format 3/2. Si tu veux l'imprimer à un format proche de A4 cela donnera par exemple 14.5 x 29 en laissant 3.5 mm de marge sur les petits côtés (en général cela correspond à la marge minimale sur une Epson). mais alors tu auras une marge de (21-14.5)/2 = 3.25 cm sur les grands côtés. Cela parce que le format A4 n'est pas du tout au rapport 3/2 (tous les formats normalisés An sont au rapport 1.414). Tu as alors 2 possibilités : soit tu mets la photo sous passe-partout et les marges seront cachées ; soit tu veux présenter la photo telle quelle ou la coller sur Dibond, carton plume ou autre support; et alors le massicot est obligatoire (ou le cutter avec une bonne règle métallique).
De manière générale le format du papier correspond rarement au format de la photo; le massicot ou le passe-partout sont donc obligatoires.
Autre exemple : je viens à l'instant d'imprimer une photo de famille pour la mettre dans un cadre 18 x 24. Je suis obligé d'utiliser un papier A4, mais il faut recouper pour mettre dans le cadre. 18 x 24 était un format classique en argentique, mais il n'existe pas en numérique.

A noter que les massicots non professionnels font rarement plus de 30 cm; tu ne couperas donc probablement pas les formats supérieurs à A4 avec le massicot. Dans ce cas une bonne règle métallique antidérapante (Maped par exemple) et un cutter seront obligatoires. Une plaque de coupe (exemple) est fort utile et remplace avantageusement le carton qui est rapidement déchiqueté par le cutter.

Pour le choix du massicot : j'utilise un ancien massicot de bureau dont j'ai hérité et qui donne d'excellents résultats. Il me semble qu'on trouve des modèles de ce genre pour environ 25 à 30 € (exemple ici). J'utilise aussi un massicot à roulette (ici); c'est simple et pratique (moins dangereux aussi), mais la coupe est moins nette qu'avec un massicot à guillotine.
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne grosloulou

  • Membre héroïque
  • Messages: 1247
    • Voir le profil
Re : conseils pour massicot
« Réponse #5 le: 21 août 2017 à 06:28 »
merci

j'ai trouvé à 86 euros :
https://www.digit-photo.be/Materiel-Accessoires-labo-aFA0014/ROTOKOUP-Massicot-a-molette-Major-42cms-926-rROTOKUP926.html

cela parait bien ?

sinon à 40 euros mais avis dit "pas très précis" :
https://www.digit-photo.be/Materiel-Accessoires-labo-aFA0014/KAISER-4314-Massicot-Hobby-Cut-4-rKAISER4314.html


concernant ta remarque pour 10x15cm :
- on a trois pêle-mêle à aimants sur les mur où ma femme voudrait des photos de vacances, animaux ou fleurs. donc je peux mettre beaucoup de photos 10x15 mais le 13x18 est plus joli. 10x15 à 3m reste petit.
- 2 ou 3 a4 et les murs sont remplis donc faut renouveler souvent
- je cherchais une bonne imprimante permettant de jolies couleurs et des noirs et blancs assez jolis en 10x15 et a4. il faut monter dans les prix pour avoir 9-12 cartouches et de bonnes encres durables donc a3 et surtout des prises en charge convenables des profils icc, de beaux papiers,...
- j'ai qulques jolis templates de mcp actions qui donneraient bien sur un a4 ou a3

la canon pro-100 etait partout a 400 euros tvac mais pas bien cotee pour les noirs et blanc et arnaud avait donné 9.75/10 a la sc-p600
voici pourquoi je suis passé en a3

marc

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 1871
    • Voir le profil
Re : conseils pour massicot
« Réponse #6 le: 21 août 2017 à 17:10 »
Le Rotokup926 à 86 € semble effectivement plus sérieusement construit que le Kaiser. Cependant avec 42 cm de longueur de coupe ce sera très juste pour couper du A3 et tu ne pourras pas couper l'A3+.
Cela dit je te confirme que je préfère le massicot à lame guillotine qui est beaucoup plus précis et que pour les formats supérieurs à A4 je préfère la règle métallique (j'utilise une règle Maped) et un cutter sur une plaque à découper. Cela  permet aussi de faire les passe-partout, mais c'est assez délicat et fastidieux.

Compris pour le 10x15. Moi aussi j'en fait régulièrement pour la famille ou pour mettre dans des cadres ou pêle-mêle (j'ai 6 petits enfants !  ;)). Mais je les fais toujours à partir du A4. Tu as raison, ça ne fait pas exactement 4 10x15, mais plus précisément 4 fois 10x14.4 (car je n'imprime pas sans marge). En pratique ça ne se voit guère : si la photo est dans un cadre, le bord du cadre cache la différence; si la photo est sur un pêle mêle personne ne voit la différence.
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne grosloulou

  • Membre héroïque
  • Messages: 1247
    • Voir le profil
Re : conseils pour massicot
« Réponse #7 le: 21 août 2017 à 21:02 »
à propos des guillotines :

il vaut mieux imprimer deux 13x18 sur une a4 puis decouper les bordures blanches ou prédécouper les a4 en 13x18 et imprimer au fur et à mesure
je suppose que decouper avant impression risque de faire des taches de graisse sur les papiers

lorsqu'on a trois images sur une feuille a4 et qu'on attaque les lignes du milieu, les parties d'images qui passent de l'autre côté de la lame
ne subissent pas de griffure ou décrasement

doit-on faire attention a une bonne visibilite de la lame ?
je veux dire que j'imagine bien suivre progresseivement le bord de la photo avec la lame mais
les nouvelles dahle,... paraissent avoir des zones protectrice pour ne pas se couper

marc

Hors ligne grosloulou

  • Membre héroïque
  • Messages: 1247
    • Voir le profil
Re : conseils pour massicot
« Réponse #8 le: 21 août 2017 à 22:22 »
j'ai trouvé les papiers epson ultra glossy, tradiotional et premier semi-gloss sur le store de epson belgique :-)

reste plus que la massicot

j'ai trouvé un fournisseur en belgique de massicot qui semblent meilleures que kaiser... :
Pour la précision et la facilité de découpe dans une a4 et a3, Vous conseillez :

dahle 534 (guillotine) 120 euros :
http://www.ldlc.be/fiche/PB00218997.html

ou dahle 508 (roulette) 43 euros :
http://www.ldlc.be/fiche/PB00218989.html

?


amazon a l'air de pouvoir livrer ce type de produit en belgique également

marc

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 1871
    • Voir le profil
Re : conseils pour massicot
« Réponse #9 le: 22 août 2017 à 08:47 »
Très bien pour les papiers  :) Reste éventuellement l'Archival Mat qui est vraiment intéressant pour son prix.

Pour le massicot, personnellement je n'hésiterais pas et je choisirais le dahle 534 (guillotine) qui est à coup sûr bien plus précis et fera une coupe plus franche. Mais évidemment ce n'est pas du tout le même budget !
LDLC est un fournisseur français à l'origine (lyonnais précisément), très réputé et de toute confiance. Je lui achète tous mes produits informatiques depuis très longtemps.

Concernant ton post précédent "à propos des guillotines" :

On peut découper le papier après ou avant, mais personnellement je préfère nettement le découper après impression pour les raisons suivantes :
- une feuille A4 entière est entraînée avec plus de précision dans l'imprimante qu'une demi-feuille
- surtout : cela évite d'imprimer sans marge : on n'encrasse pas l'imprimante et la dimension imprimée est plus précise
- il est plus facile de découper avec précision quand la photo est imprimée

Avec une lame guillotine la coupe est parfaitement propre des 2 côtés. Donc aucun souci pour découper 2, 3 ou 4 photos sur nun A4.

La visibilité de la lame n'est pas très importante, ce qui est important c'est de voir l'emplacement sur le plateau où la coupe va se faire :
- avec une lame guillotine c'est très visible; c'est la contre-lame fixée au bord du plateau. C'est pourquoi il est plus facile d'obtenir une coupe précise avec une lame guillotine
- avec une lame à roulette, il faut prendre un repère soit sur le plateau, soit sur le rail. C'est évidemment moins précis
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne C_Lucien

  • Rêveur d'images
  • Moderateur
  • Membre héroïque
  • Messages: 1263
  • Je photographie de travers
    • Voir le profil
    • Images de rêves
Re : conseils pour massicot
« Réponse #10 le: 02 septembre 2017 à 15:52 »
Bonjour,

désolé d'intervenir avec un peu de retard…

De tous les massicots rencontrés, ma préférence va sans aucun doute au Rotokoup®.
Je n'ai jamais eu à m'en plaindre, parfois sur un modèle ayant des dizaines d'années au compteur (école photo et photo-club).
Quand on regarde de près la roulette et la règle d'acier rectifié on comprend la qualité du travail…

Pour la précision, il y a un coup de main à prendre, il faut travailler sous une bonne lumière. J'ai déjà rectifié des tirages mal équerrés en retirant à peine un fil de papier sur un côté.

Le modèle Kais… serait bon pour des travaux manuels.

Les massicots à guillotine doivent être de très bonne qualité (acier de la lame et guidage de la coupe), être parfaitement entretenus pour produire une coupe toujours nette au fil du temps.
J'y ajoute qu'il faut préférer les modèles avec une protection de la lame escamotable automatiquement. Ce sont des engins qui ne ferait qu'une bouchée des doigts trainant au mauvais endroit.

Lucien
MacBookPro i7, 2,66 GHz, écran mat, écran LaCie 320, SSD Crucial MX200, RAM 8 Go, Mac OS 10.10.5 (Yosemite), LR 5.7.1
Livres photo : A. Adams, R. Bouillot, M. Evening, V. Gilbert, P. Krogh, G. Théophile, J. Verbrugge et quelques dizaines d'autres…