Auteur Sujet: Exporter en tant que Catalogue  (Lu 612 fois)

Hors ligne pierre_57

  • Membre confirmé
  • Messages: 137
    • Voir le profil
    • Pierre CHEVRIER Digiscopie
    • E-mail
Exporter en tant que Catalogue
« le: 15 mars 2018 à 15:56 »
Bonjour,
Lorsque nous faisons une analyse d'images au Club Photo, nous faisons cette analyse d'images à partir d'images qui ont été exportées du Catalogue des membres en tant que Mini Catalogue : cela présente l'avantage de pouvoir analyser l'image brut en Raw, et en même temps d'analyser le travail de Développement qui a pu être fait sur l'image . Grâce à l'historique on peut voir étape par étape, le travail qui a été fait sur l'image.
Si l'image est en Raw, pas de problèmes : on suit les étapes successives dans l'historique et on voit le déplacement des curseurs à gauche dans les différentes fenêtres du Module développement ( réglages, TSL, détails etc....).
Par contre si on passe dans Photoshop et que l'on rapatrie l'image en Tiff dans Lightroom, on conserve bien un historique, mais cet historique a perdu tous les traitemets qui ont été faits sur le Raw.
Est-ce normal ?
Merci.

Hors ligne C_Lucien

  • Rêveur d'images
  • Moderateur
  • Membre héroïque
  • Messages: 1336
  • Je photographie de travers
    • Voir le profil
    • Images de rêves - Des textes, des images
Re : Exporter en tant que Catalogue
« Réponse #1 le: 15 mai 2018 à 08:35 »
Bonjour,

cela me semble logique. L'image TIFF est un autre fichier, je ne vois pas comment Lightroom pourrait lui associer l'historique de traitement appliqué au fichier RAW.

Et je ne sais pas si un moyen existe de "copier" un historique.

Lucien
PS : le titre ne correspond pas au problème évoqué, c'est dommage pour les recherches futures.
MacBookPro i7, 2,66 GHz, écran mat, écran externe LaCie 320, SSD Crucial MX200, RAM 8 Go, Mac OS 10.10.5 (Yosemite), LR 6.0
Des livres photo…

Hors ligne Claude-Aubry

  • Membre junior
  • Messages: 47
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Exporter en tant que Catalogue
« Réponse #2 le: 15 mai 2018 à 09:25 »
Bonjour,
le tiff comme le psd peux être enregistré avec les calques ce qui montre une partie du travail effectué.
cordialement
cordialement, Claude
(Nikon D7200 et Windows 10)

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1323
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Re : Exporter en tant que Catalogue
« Réponse #3 le: 15 mai 2018 à 23:22 »
Bonjour,
Lorsque nous faisons une analyse d'images au Club Photo, nous faisons cette analyse d'images à partir d'images qui ont été exportées du Catalogue des membres en tant que Mini Catalogue : cela présente l'avantage de pouvoir analyser l'image brut en Raw, et en même temps d'analyser le travail de Développement qui a pu être fait sur l'image . Grâce à l'historique on peut voir étape par étape, le travail qui a été fait sur l'image.
Si l'image est en Raw, pas de problèmes : on suit les étapes successives dans l'historique et on voit le déplacement des curseurs à gauche dans les différentes fenêtres du Module développement ( réglages, TSL, détails etc....).
Par contre si on passe dans Photoshop et que l'on rapatrie l'image en Tiff dans Lightroom, on conserve bien un historique, mais cet historique a perdu tous les traitemets qui ont été faits sur le Raw.
Est-ce normal ?
Merci.

Bien sûr que c'est normal...
Le raw étant un original, quand on modifie une image dans PS ou tout autre éditeur externe à partir de LR, LR crée un nouveau fichier dans le format utilisé par l'éditeur externe, donc crée un nouvel original, cest original n'est donc plus connecté aux données de modifications enregistrées dans le catalogue LR, ni dans l'éventuel .xmp....

Si on veut pour voir retoucher le calque avec les même commandes que dans LR, il faut modifier dans ... Ouvrir en tant qu'objet dynamique dans PS et surtout conserver cet objet dynamique dans PS. Si dans PS on clic dans le peteit carré de l'image du calque, le RAW encapsulé va s'ouvrir dans CameraRaw et les curseur correspondants seront à la même place que ceux de LR lors de la création de cet objet dynamique.
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.13.1 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 2064
    • Voir le profil
Re : Exporter en tant que Catalogue
« Réponse #4 le: 16 mai 2018 à 07:14 »
Bonjour pierre_57.

Excellente idée cette analyse d'images appuyée sur l'historique de LR  :)

Je n'ai rien à ajouter aux réponses de C_Lucien et Yves-ch ; il est tout à fait clair, par la nature même de l'organisation de LR que le passage par Photoshop (ou tout autre éditeur) crée une rupture dans le flux non destructif. On quitte alors la photo RAW d'origine pour passer à une nouvelle photo qui est le résultat du travail fait dans Photoshop (et qu'il faut d'ailleurs enregistrer en quittant Photoshop, alors qu'il n'y a jamais d'enregistrement tant qu'on reste dans LR -principe du flux de travail non destructif-).

Il n'y a qu'un cas (expliqué par Yves-ch) où l'on peut passer dans Photoshop sans quitter le flux non destructif, c'est en utilisant le concept d'objet dynamique. Mais dans ce cas on ne peut utiliser que la partie Camera Raw de Photoshop. Si on utilise par exemple le tampon, ou tout autre outil qui va modifier les pixels de l'image on sera obligé d'enregistrer une copie (TIFF par exemple) de la photo. Cela n'a donc pas grand intérêt puisque Camera RAW et LR c'est la même chose.

La question que tu poses concerne en fait tous les photographes qui utilisent LR et PS. Si tu le permets je la poserais de manière légèrement différente : "est-il préférable de commencer par faire le développement dans LR, avant de passer par PS (pour utiliser le tampon par exemple ou l'outil pièces, c'est à dire pour faire des modifications de pixels impossibles ou presque dans LR) ou bien au contraire, vaut-il mieux commencer par PS, puis faire tout le développement dans LR, non sur le RAW d'origine, mais sur la copie TIF issue de PS ?"

Je suis hésitant entre les 2 options :
- la première a l'avantage de tirer complètement parti de la richesse du RAW pour le développement (déboucher les ombres, désaturer les hautes lumières, accentuer des contrastes subtils, traiter le bruit, etc.). Elle a le gros inconvénient de perdre complètement l'historique (ce que tu déplores, pierre_57). Cela signifie que si l'on souhaite ultérieurement modifier le développement dans LR, il faut tout recommencer, y compris le travail dans PS.
- la seconde a l'inconvénient d'abandonner dès le début le RAW et de travailler ensuite sur un TIFF. Cependant, si l'on travaille en 16 bits on ne doit pas perdre grand chose. Elle a le gros avantage de conserver l'historique, puisque tout le travail de développement (tonalités, couleurs, etc.) se fait uniquement dans LR après le retour de PS. C'est l'option que je te conseille, pierre_57, pour tes analyses de photos au club.

Finalement j'ai choisi l'approche suivante :
- si la photo est bien exposée et ne pose pas de problèmes difficiles d'ombres bouchées, lumières cramées ou bruit, je fais immédiatement une copie TIFF et je passe d'abord par Photoshop (sachant que je n'utilise PS que pour moins de 10% de mes photos; en général je fais tout dans LR)
- dans le cas contraire, je commence par un développement minimal dans LR pour obtenir une image correctement exposée et avec un bruit réduit; mais je ne fais surtout aucun traitement local, ni aucune transformation de la géométrie. Ensuite je fais la copie TIFF pour passer dans PS; enfin je peaufine le développement dans LR sur la copie TIFF, ce qui me permet de garder un historique.

Je serais très intéressé d'avoir vos avis sur cette question.
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1323
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Re : Re : Exporter en tant que Catalogue
« Réponse #5 le: 16 mai 2018 à 09:31 »
Bonjour pierre_57.

Excellente idée cette analyse d'images appuyée sur l'historique de LR  :)

"..."

Il n'y a qu'un cas (expliqué par Yves-ch) où l'on peut passer dans Photoshop sans quitter le flux non destructif, c'est en utilisant le concept d'objet dynamique. Mais dans ce cas on ne peut utiliser que la partie Camera Raw de Photoshop. Si on utilise par exemple le tampon, ou tout autre outil qui va modifier les pixels de l'image on sera obligé d'enregistrer une copie (TIFF par exemple) de la photo. Cela n'a donc pas grand intérêt puisque Camera RAW et LR c'est la même chose.

"..."


Michel_D.... il faudra réviser ton mode non destructif dans PS....

Si le premier calque est un Objet dynamique, on créer simplement un calque vide, on peut y utiliser le tampon, le seul truc qui demande un peu de technique et le remplacement du contenu pris en compte qui ne fonctionne que sur un calque pixelisé... Alors on duplique le calque de base, on pixelise, on sélectionne la zone, on remplace et ensuite on masque pour retrouver l'image de base et dans ce cas la modification de l'objet dynamique ne sera pas pris en compte, sinon avec tous les calques de réglage, ça va fonctionner.
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.13.1 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 2064
    • Voir le profil
Re : Exporter en tant que Catalogue
« Réponse #6 le: 16 mai 2018 à 10:43 »
Yves-ch,
Je connais bien tout cela, mais cela oblige à stocker tous les calques (que ce soit en PSD ou en TIFF), ce qui augmente considérablement le volume de stockage. Comparer cela au mode non destructif de Lightroom c'est comme comparer le lac du Bois de Boulogne avec le Léman ;)
Plus sérieusement, si tous les photographes trouvaient pratique et commode le fonctionnement que tu décris, Adobe ne se serait pas fatigué à inventer Lightroom  ;)
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1323
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Re : Exporter en tant que Catalogue
« Réponse #7 le: 16 mai 2018 à 20:37 »
C'est bien pour ça que PS doit être un outil complémentaire à LR, perso je ne l'utilise que quand LR n'y peut plus rien et comme je suis amateur, de temps en temps, mes anciens .psd et .tif, je les exportent en .jpg à 100% avec reclassement dans le même dossier et le catalogue en faisant mon deuil de l'historique des calques. Remarque aussi que je crée toujours ce jpeg quand j'utilise une de ces images dans un service de publication car les jpg catalogués, je ne les modifie plus.
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.13.1 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 2064
    • Voir le profil
Re : Exporter en tant que Catalogue
« Réponse #8 le: 16 mai 2018 à 22:29 »
@Yves : je fais exactement comme toi  :)
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)