Auteur Sujet: Tri des dossiers  (Lu 1392 fois)

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1238
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Re : Re : Tri des dossiers
« Réponse #30 le: 07 septembre 2017 à 09:25 »
Merci Yves-ch, nous savons tous cela  :)
Mais il y a des situations où il est pratique de pouvoir sélectionner le dossier chronologique.
D'ailleurs si les ingénieurs d'Adobe avaient considéré que l'accès par dossier est inutile, ils ne l'auraient pas prévu  ;) ;) ;)

Là où je te rejoins complètement : dès que l'on veut utiliser le filtre de bibliothèque il faut évidemment se positionner sur "toutes les photos". Je n'ai d'ailleurs pas bien compris la dernière remarque de Fowtrot à ce sujet :
Pour le filtre de bibliothèque, je ne trouve pas cette solution satisfaisante, car je suis obligé de me positionner sur mon dossier parent "photos" qui contient tous mes dossiers classés par date

Michel, J'ai fait cette remarque car comme il faut considérer LR comme une base de donnée, notion très mal connue des utilisateurs de LR et qui semble depuis des années ne pas voulloir rentrer dans le ciboulot des utilisateurs.... Puisque il y a en a toujours qui ne veulent pas l'utiliser correctement et qui savent mieux que tous les développeurs comment l'utiliser....

Les Dossiers ne sont là que pour nous faciliter la gestion de nos disques, en premeir, pour nous indiquer quelle quantité d'espace disque on utilise, sur quel disque sont stockées nos images, mais pas pour les y rechercher, les recherche ne doivent se faire que via l'outil de recherche ou les collections dynamiques, mal nommées c'est vrai, elles devraient s'appeler requêtes, mais bon ce ne sont que des mots, le plus important étant la fonction !

Les classements se font par projet, dans la langue de LR, les Collections.

Pour preuve :

J'ai des disques de diverses capacités, avec des temps de transferts différents, ils servent tous à stocker mes originaux.... J'ai des photos espacées dans le temps, certaine très anciennes, je n'y accède que rarement, il n'est dont pas nécessaire de les conserver sur le disque le plus véloce, ça permet ainsi de prolonger la vie des anciens disques, j'ai de ce fait plusieurs arborescence de dossiers classés par années, le plus utilisés sur le disque ultra rapide, et ceci indépendamment des années de prise de vue....

Et donc les recherches dans LR seront toujours couronnées de succès puisque je recherche dans le catalogue et pas dans les disques contenant les fichiers images,,,, La recherche faite, je considère que cette recherche est un projet, je sélectionne les photos qui intéressement, en crée une collection et voilà, ensuite je travaille dans la collection !

Rien de plus aisé et de plus sécurisé. D'autant que la suppression de photos est plus restrictive dans les collections !
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.13.1 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne gemumu

  • Membre senior
  • Messages: 240
    • Voir le profil
    • E-mail
Re : Tri des dossiers
« Réponse #31 le: 07 septembre 2017 à 10:11 »
+ 1 avec Yves-ch
Je suis ce fil , et m'aperçois que cette numérotation de dossiers par date ( bien que conseillée ) ne sert ...à rien ( pour mon cas personnel, mais c'est celui que je connais le mieux )
Je ne souviens déjà pas de ce que j'ai shooté la semaine dernière, alors que dire du dossier 2008_07_03 ?
Collections et mots-clés, le reste pourra se retrouver facilement par les filtres de bibliothèque ...
Canon 5D3 grippé mais pas malade + MSI I7 , W10 64bits, SSD 500 Go, 32 Go RAM, 2 Asus PB279Q, PS CC, LR Classic CC, Muse CC, Dxo photolab

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1238
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Re : Tri des dossiers
« Réponse #32 le: 07 septembre 2017 à 11:01 »
Moi, je complète les noms des dossier, mais en laissant toujours la date en premier..... Si jamais LR venais à ne plus être disponible, il restera un semblant d'information......
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.13.1 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 1903
    • Voir le profil
Re : Tri des dossiers
« Réponse #33 le: 07 septembre 2017 à 12:37 »
@gemumu et @Yves-ch

Je suis complètement d'accord avec vous et j'utilise LR comme vous. Ce n'est cependant pas une raison pour ne pas organiser un minimum le stockage des dossiers sur disque. Bien sûr on peut tout mélanger dans un seul grand dossier où même une chatte ne retrouverait pas ses petits; LR pourra s'y retrouver facilement si on l'a bien utilisé. Mais si on a le moindre problème, si on a fait la moindre fausse manoeuvre on va rapidement se retrouver avec des images perdues ou des doublons.

J'ai aidé tellement d'utilisateurs de LR à mettre de l'ordre dans le b... qu'était devenu leur photothèque que j'enseigne à tous ceux que j'essaye d'aider de structurer un minimum le stockage sur disque :
- surtout jamais de dossiers thématiques (du genre "vacances au Portugal 2016")
- uniquement des dossiers chronologiques : 1 par année avec à l'intérieur un sous-dossier par mois. Je considère que pour un amateur descendre plus bas (un sous-dossier par jour) est inutile et même gênant.
Petite astuce : je nomme les mois "01-janvier", etc. Ainsi les mois sont classés dans l'ordre chronologique, mais le nom en toutes lettres est beaucoup plus rapide à repérer à l'oeil que le nombre.
- renommage des photos à l'importation pour les préfixer par la date et l'heure : AAAAMMJJ-HHMMSS-nomfichier (nomfichier étant le nom donné par l'APN). En procédant ainsi toutes mes photos sont classées chronologiquement dans n'importe quel logiciel, quel que soit l'APN ou smartphone avec lequel je les ai faites. Et surtout je ne risque pas d'avoir un doublon (quand le compteur de l'APN repasse à 0)

Tout cela se fait bien sûr de manière entièrement automatique grâce à un preset d'importation.

Malgré cette rigueur d'organisation, il m'arrive à moi-même d'avoir de temps en temps des trucs bizarres. Hier par exemple j'ai eu la curiosité de lancer une synchronisation de la racine de mon dossier photos  (près de 90 000 photos). Eh bien j'ai eu la surprise de découvrir environ 400 photos qui étaient absentes de mon catalogue. Une douzaine était des manques et je les ai intégrées dans le catalogue; toutes les autres étaient des doublons ou des scories que j'ai supprimés. Comment ces 400 fichiers sont arrivés là; difficile à savoir, mais avec LR il y a 1000 manières de faire des bêtises. Une classique par exemple est de supprimer une photo en tapant sur la touche "Del" puis en validant sur "Enter". Or le choix par défaut de la fenêtre de confirmation est "Effacer" et non "Supprimer du disque"; ce choix est sage car il est protecteur, mais il conduit à créer des fichiers orphelins sur le disque. Que celui qui n'a jamais fait cette étourderie me jette la première pierre  ;) Le risque est encore plus grand dans les collections puisque l'option de suppression du disque n'y est pas accessible; si on va trop vite on supprime la photo de la collection en croyant l'avoir supprimée du disque et on a créé un orphelin.

Je vous encourage vivement à faire l'expérience : lancer une synchronisation sur la racine de votre dossier photos et racontez-nous !

Cela me conduit à 2 commentaires "philosophiques" (auquel Gilles réagira peut-être) :

1) nous avons tous un peu tendance sur ce forum a être un peu ayatollah (moi le premier) et à vouloir imposer à tout le monde une et une seule manière d'utiliser Lightroom. Quand Yves-ch écrit par exemple " il y a en a toujours qui ne veulent pas l'utiliser correctement et qui savent mieux que tous les développeurs comment l'utiliser...." il est un peu dans ce registre.
Il est certain qu'utiliser LR oblige à respecter un certain nombre de règles; je suis le premier le dire et le répéter. Mais cela ne veut pas dire que tout le monde doit l'utiliser exactement de la même manière; soyons un peu tolérant et rappelons nous qu'à l'origine Adobe a mis au point la première version de LR avec des milliers de photographes bêta-testeurs pour justement rendre la logiciel aussi souple que possible et s'adapter aux habitudes de chacun.

Pour revenir au point de départ : Foxtrot a posé une question très simple sur l'ordre de classement des dossiers. Il attendait de nous qu'on lui réponde; pas qu'on lui dise qu'il n'a rien compris à LR !!!

2) je reste un fan de LR qui est un outil formidable, mais j'ai arrêté de dire à tous les photographes que c'est un logiciel simple et facile à utiliser. Il ne l'est pas. Le catalogue qui m'a longtemps semblé être une excellente idée n'en est finalement pas une. C'est une notion très abstraite que beaucoup d'utilisateurs ne réussissent pas à maîtriser. J'ai passé suffisamment de dizaines d'heures (centaines peut-être) à animer des ateliers et à aider des utilisateurs désemparés, pour me rendre à l'évidence : LR est un logiciel complexe d'utilisation qui nécessite pour beaucoup d'utilisateurs un apprentissage très lourd. On peu être excellent photographe sans être ingénieur ou geek  ;)

J'imagine qu'Adobe a tenu compte de ces difficultés pour la conception de Nimbus.

Très bonne journée à tous  :)
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne Foxtrot

  • Membre confirmé
  • Messages: 93
    • Voir le profil
    • Surtout du noir et blanc
Re : Re : Tri des dossiers
« Réponse #34 le: 07 septembre 2017 à 18:00 »
Pour revenir au point de départ : Foxtrot a posé une question très simple sur l'ordre de classement des dossiers. Il attendait de nous qu'on lui réponde; pas qu'on lui dise qu'il n'a rien compris à LR !!!

Je n'ai nullement cette impression là !  :o

Chacun travaille comme il veut, mais pour moi il est totalement exclu de mettre mes photos en vrac dans un dossier ... on ne se refait pas  ;D

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1238
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Re : Tri des dossiers
« Réponse #35 le: 08 septembre 2017 à 14:07 »
Je ne crois pas avoir dit de mettre ses photos en vrac dans un dossier....
Dossiers par années OUI, par mois, OUI si on ne fait pas beaucoup de photos, je préfère par jour, (aaa-mm-jj) non seulement le système d'exploitation rame moins quand les dossiers ne contiennent pas trop de photos, mais par exemple quand vous faites des voyages itinérants, c'est plus simple à localiser les photos. En plus, c'est quand même comme ça que LR le propose par défaut) Et j'ai précisé que je complétait les noms des dossiers par de mots me rappelant ce qu'ils contiennent.... De plus aprsè 10 ans de photos numérique, les matériels informatique, dont des disques ont évolués, on n'accède pas non plus tous les jours à la plus part de ses anciennes photos. Ou certains projets n'ont pas la vocation à être accédés tous les jours non-plus, donc je déplace ces dossiers depuis l'explorateur de Dossier dans LR vers d'anciens disques moins performants pour libérer de l'espace sur les plus rapides, tout en conservant ces anciens disques dans mes règles de sauvegarde et de renouvellement périodiques des disques au grès des progrès technologiques.
Je ne suis pas un ayatollah, mais j'ai écouté ce que nous proposait Gilles et aussi d'autres personnes sur les blogs anglophones, donc certaines personnes renommées chez Adobe.
Désolé, mais comme je suis, du verbe suivre, les forums consacrés à Lightroom, je constate quand même que la philosophie  de ce logiciel a de la peine à être comprise, les besoins des amateurs ne sont pas les même que les professionnels qui travaillent à la commande, par exemple les photographes de mariages, pour qui chaque mariage est un projet qui doit être plus ou moins tenu confidentiel et qui préféreront un catalogue par projet, un journaliste qui une fois les photos remises à son agence n'en disposera peut-être plus des droits de publication etc....  Un amateur, un artiste pour qui l'accès à toutes ses photos, aura quand même plus de facilité à les retrouver dans LR, pour autant qu'il ait pris soins de documenter les champs de localisation, quelques mots clés que dans une arborescence de noms de dossiers pas toujours facile à caractériser.
Sans compter qu'en cas de changement de système d'exploitation, on pourra avoir des ennuis avec les éventuels lettres accentuées, organisation de dossiers, etc. Je pense que tout ce qui sera organisé au point de vue OS ne devrait l'être qu'avec des chiffres et des lettres non accentuées, et tout ce qui est soumis aaux règles de langue doit être gérés par le logiciel utilisé et si celui-ci est multi OS, normalement il ne devrait pas y avoir trop de soucis lors des diverses évolutions des OS et logiciels.

Concernant le renommage des fichiers, je suis d’accord avec cette notion d'y ajouter une référence à la date de création en guise de préfixe, mais comme toujours aaaa-mm-jj, l'ordre chronologique sera respecté.

Quand au classement dans LR sous dossier, il reflète l'ordre chronologique du classement de l'OS et il n'y a pas de solution dans LR pour l'inverser.
« Modifié: 08 septembre 2017 à 14:30 par Yves-ch »
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.13.1 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne michel_d

  • Membre héroïque
  • Messages: 1903
    • Voir le profil
Re : Tri des dossiers
« Réponse #36 le: 08 septembre 2017 à 15:57 »
@Yves-ch : je pense que nous sommes complètement en phase :)
Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent. (André Gide)

Hors ligne ech1965

  • Membre junior
  • Messages: 34
    • Voir le profil
Re : Re : Tri des dossiers
« Réponse #37 le: 16 septembre 2017 à 22:53 »
@gemumu et @Yves-ch


2) je reste un fan de LR qui est un outil formidable, mais j'ai arrêté de dire à tous les photographes que c'est un logiciel simple et facile à utiliser. Il ne l'est pas. Le catalogue qui m'a longtemps semblé être une excellente idée n'en est finalement pas une. C'est une notion très abstraite que beaucoup d'utilisateurs ne réussissent pas à maîtriser. J'ai passé suffisamment de dizaines d'heures (centaines peut-être) à animer des ateliers et à aider des utilisateurs désemparés, pour me rendre à l'évidence : LR est un logiciel complexe d'utilisation qui nécessite pour beaucoup d'utilisateurs un apprentissage très lourd. On peu être excellent photographe sans être ingénieur ou geek  ;)

...

AHMA,
Certaines ( y en a d'autres) raisons de la difficulté de compréhension du catalogue lightroom vient des termes utilisés...

- import a un sens de "déplacement" quand on importe un produit( chaussure, voiture, pantalon) ... il change de place. Or l' "import" lightroom est un "référencement" : mettre dans le catalogue un lien( une référence)  vers le fichier photo
- combiner la copie des fichiers de la carte vers un dossier du disque dur, le changement de noms automatique ET le  référencement dans le catalogue entretient la confusion.( les gens confondent l'arborescence de dossiers avec la base de données: le catalogue)

Une boite d'import "pour les nouveaux" sous forme de wizard qui sépare bien les étapes pourrait peut-être aider.. mais vu le fiasco causé par les dernières tentatives de changement de la boite d'import... ça m'étonnerait qu'ils y retouchent de si tôt.


Pour ma part, j'ai toujours séparé les étapes:
- Copie de la carte vers le dd avec un script de mon cru ( j'ai pas réussi à faire ce que je veux avec les facilités de renomage de Ligtroom)
- Import dans lightroom grâce à un plugin ( folderwatch de J. Friedl de mémoire)

Mais c'est loin d'être une utilisation basique et à la portée d'un "moldu" ( lire: non-geek)

Mes 0.02€
Etienne

Hors ligne Yves-ch

  • Membre héroïque
  • Messages: 1238
    • Voir le profil
    • Mon Flikr
    • E-mail
Re : Re : Re : Tri des dossiers
« Réponse #38 le: 17 septembre 2017 à 17:45 »
@gemumu et @Yves-ch


2) je reste un fan de LR qui est un outil formidable, mais j'ai arrêté de dire à tous les photographes que c'est un logiciel simple et facile à utiliser. Il ne l'est pas. Le catalogue qui m'a longtemps semblé être une excellente idée n'en est finalement pas une. C'est une notion très abstraite que beaucoup d'utilisateurs ne réussissent pas à maîtriser. J'ai passé suffisamment de dizaines d'heures (centaines peut-être) à animer des ateliers et à aider des utilisateurs désemparés, pour me rendre à l'évidence : LR est un logiciel complexe d'utilisation qui nécessite pour beaucoup d'utilisateurs un apprentissage très lourd. On peu être excellent photographe sans être ingénieur ou geek  ;)

...

AHMA,
Certaines ( y en a d'autres) raisons de la difficulté de compréhension du catalogue lightroom vient des termes utilisés...

- import a un sens de "déplacement" quand on importe un produit( chaussure, voiture, pantalon) ... il change de place. Or l' "import" lightroom est un "référencement" : mettre dans le catalogue un lien( une référence)  vers le fichier photo
- combiner la copie des fichiers de la carte vers un dossier du disque dur, le changement de noms automatique ET le  référencement dans le catalogue entretient la confusion.( les gens confondent l'arborescence de dossiers avec la base de données: le catalogue)

Une boite d'import "pour les nouveaux" sous forme de wizard qui sépare bien les étapes pourrait peut-être aider.. mais vu le fiasco causé par les dernières tentatives de changement de la boite d'import... ça m'étonnerait qu'ils y retouchent de si tôt.


Pour ma part, j'ai toujours séparé les étapes:
- Copie de la carte vers le dd avec un script de mon cru ( j'ai pas réussi à faire ce que je veux avec les facilités de renomage de Ligtroom)
- Import dans lightroom grâce à un plugin ( folderwatch de J. Friedl de mémoire)

Mais c'est loin d'être une utilisation basique et à la portée d'un "moldu" ( lire: non-geek)

Mes 0.02€
Etienne

Pour moi, ce n'est pas seulement le vocabulaire qui coince.....
Moi qui viens de cette caste.... les informaticiens.... et leur jargon.... ben 4a a toujours été clair pour moi que le catalogue de LR est une base de donnée.... Mais pour les étrangers à cette caste, cette notion de base de données est n'est pas évidente à appréhender, d'où beaucoup de quiproquos !

Le postulat, on comprend ce qu'est une base de données "relationnelle" informatique et on capte, sinon il faut que l'utilisateur intègre ces notions... C'est comme tout métier un peut technique, l'au début de l'info et à l'arriveé de Windows, la secrétaire qui appelle le technicien et qui dit "je ne vois rien", le technicien qui lui réponds, "ouvrez la fenêtre Word....", elle lui répond mon bureau est borgne....

Donc le catalogue Lightroom doit être alimenté, comme on ne dépose pas un objet dans un catalogue au sens commun du nom, mais les références à un objet, on ne copie pas les photos dans le catalogue, mais on y importe les références aux photos qui vont rester à leur place sur les disques du système informatique.....

En conclusion, l'utilisation de logiciels aussi spécialisés que LR, voir PS, nécessite une formation préalable, comme la gestion des données rangées dans les disques de nos ordi.... Comme une grande bibliothèque de livre, ce sont des bibliothécaires qui en font la gestion.... Je sais, je suis idéaliste, la société a fait que tout un chacun peut acheter un ordinateur et les logiciels sans formation.... Alors qu'on ne laisse personne conduire sans avoir fait quelques heures d’auto-école et réussi le permis de conduire !
Galeries publiques :
https://flic.kr/ps/2bTjQo

Yves
RAW évangéliste.
Imac 27'' +TB Fusion Drive OSX 10.13.1 RAM 16 Go LR CC2015 à jour + PS CC2017 à jour IntuosPro 5M
Olympus OM-D e-5M MK II

Hors ligne C_Lucien

  • Rêveur d'images
  • Moderateur
  • Membre héroïque
  • Messages: 1269
  • Je photographie de travers
    • Voir le profil
    • Images de rêves
Re : Tri des dossiers
« Réponse #39 le: 01 octobre 2017 à 15:55 »
Bonjour,

excellente synthèse Yves, ça met bien les choses à plat.

Je constate que je cumule, rat de bibliothèque et fouineur de leurs catalogues depuis… bien avant d'attraper mon premier boîtier, ayant ensuite travaillé à la création d'un fichier de références sur fiches cartonnées, pour mes négatifs et diapos, puis sur des bases de données à titre professionnel, j'étais depuis longtemps à la recherche du mouton à 25 pattes quand Lightroom –et ce forum, me sont tombés sous le nez.

J'ai donc parfois un peu de mal, mais je me soigne, à comprendre qu'on ne [com]prenne pas Ligthroom pour ce qu'il est. Heureusement, former les autres m'a aidé à trouver les bons termes.

C_Lucien
MacBookPro i7, 2,66 GHz, écran mat, écran LaCie 320, SSD Crucial MX200, RAM 8 Go, Mac OS 10.10.5 (Yosemite), LR 5.7.1
Livres photo : A. Adams, R. Bouillot, M. Evening, V. Gilbert, P. Krogh, G. Théophile, J. Verbrugge et quelques dizaines d'autres…