Auteur Sujet: Module carte et géotagage inversé  (Lu 31056 fois)

Hors ligne apg

  • Membre confirmé
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #60 le: 27 août 2012 à 18:55 »
Voici un lien des traces gpx:
 http://dl.free.fr/kyyNCh78y

Il semble que le fichier généré par GPSTrak soit une liste de simples waypoints <wpt>,
alors qu'un tracé complet comprend un bloc tracé <trk>,
au moins un bloc segment <trkseg>
et les points de tracé <trkpt>
Je pense que GPSTrak doit générer correctement également cela .
Canon 5D MkII, 7D - Sony Nex 7, RX100 - LR 4.3

Hors ligne apg

  • Membre confirmé
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #61 le: 27 août 2012 à 19:25 »

- Est-ce que tous les modèles portatifs fournissent des données compatibles avec lightroom ou bien faut-il faire attention au format de données exportées par le boitier ?  Je sais que lightroom accepte les fichiers au format .gpx, mais accepte-t-il d'autre format ?  J'ai parcouru rapidement quelques sites web et j'entends parler de protocole NMEA ... est-ce différent du GPX ?

>Le format gpx est un format de fichier, la norme NMEA est une norme d'échanges entre matériels connectés en temps réel, ainsi un gps à bord d'un bateau communique en permanence ses données à la centrale pour être traitées et affichées sur les répétiteurs.
A priori tous les data loggers sont livrés avec un logiciel permettant de créer des fichiers gpx.

-  Si je ne doute pas que tous les data logger se synchronisent au niveau de l'heure, je n'ai pas l'impression que tous soient à même de l'afficher clairement. 
 est-ce que l'heure du GPS est l'heure universelle

>Les data loggers se synchronisent sur le TU, par logiciel quand on les connecte au PC, on peut indiquer un décalage horaire.
L'heure des appareils photo une fois réglée dévie peu et là aussi on peut décaler l'heure.
Enfin quand on charge les tracés du data logger et les photos on peut encore tout recaler par logiciel. Pour cela, sur de longs voyages je prends la précaution de prendre une photo de ma montre tous les 10 15 jours.

- Enfin, avez-vous des modèles à conseiller ou des comparatifs intéressant à partager que vous auriez trouvé sur le net ou un magasine spécialisé ?

>A mon avis tous les matériels actuels obtiennent la même précision, c'est le facteur consommation d'énergie qui me semble le principal critère.
Pour ma part j’utilise le i-gotu 120 (20g, 44,5x28,5x13 mm, 65000 waypoints)
« Modifié: 27 août 2012 à 19:30 par apg »
Canon 5D MkII, 7D - Sony Nex 7, RX100 - LR 4.3

Hors ligne jipé49

  • Membre héroïque
  • Messages: 1333
    • Voir le profil
    • ipernity
Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #62 le: 27 août 2012 à 20:03 »
@hitmann:
C'est un coin que je connais bien puisqu'il s'agit de Millau.
J'ai fait la conversion de ton fichier gpx en klm (Google Earth). Le fichier s'ouvre dans Google, mais il n'y a pas de trace, seulement quelques waypoints.
Effectivement, rien ne se passe dans LR.

@ dwarf:
j'ai vu que les conversions de fichiers n'ont pas l'air de t'emballer. Il faudra (pourtant) t'y faire, ne serait ce que pour changer le format gpx en klm, le format de Google Earth. (A part taguer les images, et afficher les traces déjà faites, LR ne fait pas grand chose). Google permet de dessiner des traces, de les mesurer, de les exporter, de les ouvrir dans un gps,  n'importe lequel, après les avoir à nouveau converties....ça marche avec LR.
Bien sur, ce n'est utile que dans le cas de rando, de VTT, etc....S'il s'agit de simplement géolocaliser, pas besoin de se compliquer la vie, à plus forte raison si tu as un i phone.
En fonction du "data logger" gps que tu vas acheter, et bien que TOUS génèrent une trace gpx, ça s'ouvrira, ou pas, c'est la surprise. Déroule le menu, dans le convertisseur du lien que j'ai donné ci dessus, tu verras qu'il y a du choix............
En ce qui concerne la conso d'énergie, c'est effectivement le gros problème. J'ai trouvé une batterie recharchable de 12000 mAh , 39 euros, 8 heures /jour, 3 jours. 2 batteries permettent de tenir une semaine, (avec un smart phone), largué dans la campagne, sans s'approcher d'une prise électrique.
« Modifié: 27 août 2012 à 20:26 par jipé49 »
Canon + 2 yeux. Windows10 64 bits (20H2)- i7 + SSD 1 To+ 32 Gigas de Ram + écran AOC 32"+ écran NEC 28"   + (vieille)Epson 2880.
LIGHTROOM CLASSIC 10.1, PS CC2021, LUMINAR 4.

Hors ligne apg

  • Membre confirmé
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #63 le: 27 août 2012 à 20:24 »
@jipé49:
Effectivement jipé49, le fichier  de hitmann n'est qu'un fichier de waypoints mais il est bien en gpx, il n'a donc pas à faire de conversion mais à trouver dans GPSTrack quel est le bon menu pour créer des tracés gpx.

@dwarf
Il n'y a pas de conversion à faire si le data logger génère du gpx (cas de i-gotu) et donc il faut acheter un data logger générant du gpx, c'est tout et aussi simple que cela!
Canon 5D MkII, 7D - Sony Nex 7, RX100 - LR 4.3

Hors ligne jipé49

  • Membre héroïque
  • Messages: 1333
    • Voir le profil
    • ipernity
Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #64 le: 27 août 2012 à 20:33 »
Ben si,  apg:
Quand j'envoie à mes potes, avant une rando,  les traces gpx, pour les charger sur leur gps, selon qu'ils sont Garmin ou Bayo, ils sont obligés de faire des conversions, sinon, ça ne marche pas, bien qu'au départ ce soit une trace .gpx. (trés pénible tous ces formats pour un même format).
« Modifié: 27 août 2012 à 20:36 par jipé49 »
Canon + 2 yeux. Windows10 64 bits (20H2)- i7 + SSD 1 To+ 32 Gigas de Ram + écran AOC 32"+ écran NEC 28"   + (vieille)Epson 2880.
LIGHTROOM CLASSIC 10.1, PS CC2021, LUMINAR 4.

Hors ligne Hitman_11

  • Membre confirmé
  • Messages: 179
    • Voir le profil
Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #65 le: 28 août 2012 à 00:29 »
Bonsoir,
ça y est j'y suis parvenu.
Comme une bille que je suis, je n'ai pas sauvegardé les modifs apportées lors de la localisation des images avec le logiciel.
J'utilise une application Android "GPSTrack" sur mon samsung S2.
Je vérifie que l'heure du boitier est synchronisée avec celle du GPS, je lance l'appli, et met le smartphone en mode avion.
De retour à la maison, je géolocalise les photos au format CR2, qui sont sur la carte mémoire, avec le logiciel "Geosetter".
Sauvegarde les modifs.
Importent les images avec lightroom, qui active la fonction géocodage inversé, et voila les photos sont localisées sur la carte.
Je ne sais pas si c'est bien expliqué.
N'hésitez pas à me le dire je recommence demain, avec les yeux en face des trous.
Merci à tous pour votre aide.
@mitiées.

Hors ligne apg

  • Membre confirmé
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #66 le: 28 août 2012 à 04:46 »
jipé49, tout à fait d'accord avec toi: il faut bien faire une conversion quand on veut échanger avec d'autres n'ayant pas le même standard.
Ma réponse ne portait que dans le cas de Hitman qui manifestement génère bien du gpx (mais par erreur uniquement des waypoints et non une trace lors de ses premiers essais);
ce qui est ok pour dialoguer avec LR et dans le cas de dwarf qui veut se procurer un data logger là aussi pour géomarquer avec LR.
Dans ces 2 cas, et s'ils n'ont pas besoin d'échanger des traces avec d'autres personnes, il n'ont donc pas de conversion à faire (inquiétude de dwarf)
Canon 5D MkII, 7D - Sony Nex 7, RX100 - LR 4.3

Hors ligne RolandC

  • Membre confirmé
  • Messages: 164
    • Voir le profil
    • Photos de voyages
    • E-mail
Re : Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #67 le: 28 août 2012 à 09:04 »

De retour à la maison, je géolocalise les photos au format CR2, qui sont sur la carte mémoire, avec le logiciel "Geosetter".
Sauvegarde les modifs.
Importent les images avec lightroom, qui active la fonction géocodage inversé, et voila les photos sont localisées sur la carte.
Je ne sais pas si c'est bien expliqué.
N'hésitez pas à me le dire je recommence demain, avec les yeux en face des trous.
Merci à tous pour votre aide.
@mitiées.

Juste là comme ça, pourquoi encore passer par "Géosetter" ?

Sinon, importer les photos dans LR
Dans le module "Carte" importer la trace xxx.gpx
Jeter les photos sur la trace
Si les heures son synchronisées, les photos serons géotaguées.

Roland

LR Classic CC, Windows 10 > Retour sur 7 (ouf) , 12 Gb ram

Hors ligne Dwarf

  • Membre confirmé
  • Messages: 82
    • ICQ Messenger - 21011659
    • Voir le profil
Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #68 le: 28 août 2012 à 09:21 »
Bonjour agp, bonjour jipe49,

Merci à tous les 2 pour vos réponses claires.

En effet, mon but premier est de géomarquer mes photos dans LR, de manière à pourvoir les afficher sur le module carte de LR et utiliser également la possibilité de faire du geomarquage inversé pour remplir les différents champs IPTC des photos de manière automatique.


De ce que j'ai pu lire de vos interventions, tous les modèles savent générer un fichier au format .gpx que je pourrais ensuite injecter dans LR pour qu'il me marque mes photos automatiquement.  Il y a également un petit facteur chance d'après l'intervention de Jipé49.
Ceci est une bonne nouvelle car cela permettra de limiter les manipulations/conversions de fichier à faire avant d'injecter dans LR ! (Ici je pense notamment à ma femme ou mon père qui sont amenés à utiliser aussi LR et pour qui les pré-traitements en tout genre avant l'import dans LR doivent être aussi minimes que possible :p)

Si par la suite je dois convertir mes fichiers de trace dans un format compréhensible par d'autres outils dans un but de diffusion quelconque, là en effet je ne suis pas réticent à faire la conversion, il y a des limites à la fainéantise :p


Une autre question me taraude cette fois ci concernant les puces embarqués au sein des boitiers data logger. J'ai pu lire que certains modèles utilisaient des puces SirfIII et d'autres des puces MTK II (je n'ai pas vu plus haut que MTK II ??)
L'une des puces est-elle plus sensible/précise que l'autre ?  Y a-t-il selon vous des problèmes connus avec telle ou telle puce ?
Certains GPS ont un nombre de "canaux" plus ou moins important, j'imagine que ceci correspond au nombre maximal de satellites avec lesquels le boitier peut synchroniser ?  J'imagine aisément aussi que plus il y a de GPS et plus c'est précis mais peut-être que ca consomme plus ?  Quel est selon vous une bonne valeur ?  j'ai pu voir 32 voir même jusqu'a 50canaux ...

Ultime question (pour le moment ;p) sur la quantité de waypoints maximale. Certains modèles sont donnés pour 65k, d'autres 120k ou 250k, voir même 650k. Si je comprends facilement l'importance du nombre de waypoint un point reste obscur quand à la comptabilisation de ces points;
Dans les applications 'gratuites' pour iPhone que j'ai pu essayer, j'avais la possibilité de créer des "événements" ou des "voyages" séparés. Ainsi pour tel ou tel événements le GPS enregistrait les waypoints dans un fichier séparé, nommé par le nom de l'événement. Très pratique par la suite pour s'y retrouver. La quantité de waypoint me semblait être dépendante directement de la taille mémoire dispo dans le téléphone.
Comment cela se passe-t-il avec des GPS "batons" comme les i-gotu, sony, GiSteq ou Holux ?  Y a-t-il cette notion de fichiers gps séparés par 'événement/voyage' ou le fichier généré comprend-t-il toutes les coordonnées GPS enregistrées depuis la dernière mise à zéro de l'appareil ?
Si il n'y a qu'un seul et unique fichier,  c'est assez facile à comprendre pour le nombre max de waypoint;
Si il y a la possibilité de générer plusieurs fichiers (correspondants aux événements/voyage), comment calculer le nombre max de waypoint ?  Faut-il considérer que c'est par exemple 120k waypoint par fichier événement ou bien le gps est-il capable de compter les waypoint dans chaque fichier et limiter l'ensemble à 120k ??

Ouais je sais je me pose des questions tordues, mais c'est pour savoir si l'utilisation d'un tel appareil nécessite l'emploi d'un ordinateur portable tous les soirs pour 'décharger' les waypoints de la journée, ou si on peut l'utiliser 2 ou 3 jours d'affilé sans avoir besoin de le relier à un ordinateur pour vider sa mémoire.

Ah oui et toute dernière question ... Quels modèles sont compatibles Mac ?

En attendant bien sur que nous chers boitiers DSLR embarquent une vraie fonctionnalité GPS embarquée (et peu gourmande en batterie ...)

@++
Dwarf
« Modifié: 28 août 2012 à 10:06 par Dwarf »

Hors ligne apg

  • Membre confirmé
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #69 le: 28 août 2012 à 14:47 »
Hello Dwarf,
Lors du passage de SIRFII à SIRFIII, les constructeurs communiquaient beaucoup sur l'amélioration de sensibilité. Aujourd'hui ils sont plutôt discrets et l'article de GPSPassion:
http://www.gpspassion.com/forumsen/topic.asp?TOPIC_ID=81142
date de 5 ans et semble parler de la MTKII(I) adaptée aux mobiles. Mais pour utiliser différents GPS en navigation, automobile et photo, je suis satisfait du résultat même en ville (je vous transmets une copie de trace).

La capacité en waypoints ne me semble pas un problème, avec 65000 points sur mon data logger, à raison d'un point toutes les 6 secondes et  de 6 heures par jour, je peux stocker 18 jours de balade photo. Si je paramètre un point toutes les 3 secondes pendant 10 heures j'obtiens quand même plus de 5 jours d'autonomie.
Le nombre de tracés et de segments ne diminue pratiquement pas la capacité (voir la structure du fichier gpx  u-gotu généré sur un de mes messages précédents).
Il est d'ailleurs conseillé d’arrêter et de remettre en route le data logger quand on change de mode de transport ou que l'on passe à un tout autre lieu afin d'avoir des fichiers bien identifiés.
Je n’emmène donc pas d’ordinateur portable pour vider le data logger, quant aux photos je fais des sauvegardes incrémentielles tous les  soir sur des Hyperdrive colorspace UDMA.

Enfin je n'ai pas d'expérience sur des gps intégrés à l'appareil photo, cela me semble plutôt être une contrainte car je ne suis pas sûr du temps d'acquisition de la position correcte et de plus la notion de trace n'est plus lors exploitable.

Canon 5D MkII, 7D - Sony Nex 7, RX100 - LR 4.3

Hors ligne apg

  • Membre confirmé
  • Messages: 98
    • Voir le profil
Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #70 le: 28 août 2012 à 15:03 »
Tant qu'on est dans le module cartes, la release candidate 4.2 de LR corrige le bug suivant:
Photos were exported with original GPS coordinates recorded by the camera, not with the GPS coordinates updated in Lightroom.
Canon 5D MkII, 7D - Sony Nex 7, RX100 - LR 4.3

Hors ligne Poisson rouge de Cocagne

  • Membre senior
  • Messages: 254
  • Je fais de la photo mais je me soigne
    • Voir le profil
    • Entre photographes un regard autour de nous
    • E-mail
Re : Module carte et géotagage inversé
« Réponse #71 le: 28 août 2012 à 20:11 »
La notion de temps local fait partie des données transmises au recepteur par les différents satellittes
puisqu'il n'y a qu'un point et un seul ou la triangulation goniométrique peut avoir lieu  ce n'est plus de la radiogoniométrie mais c'est toujours de la goniométrie avec dans le signal la position en 3D du satellite, l'heure en TU etc et cela autant de fois qu'il y a de satellites "lisibles" par le récepteur  un simple calcul de trigonométrie effectué par le récepteur détermine la position de celui ci
Le récepteur lui "sait" que pour une position donnée à une heure TU donnée cela donne une heure locale donnée.
Pour la petite histoire lors du premier conflit dit du Golfe nous nous étions amusé à vérifier la position du navire jusqu'à le, placer entre les deux jetés du port car les Américains avaient "libéré" leur signal  de manière à ce que tous les GPS de toutes les nations intervenantes soient  le plus précis possible on faisait presque mieux que au radar et presque aussi bien que à vue.
J'imagines que la précision du signal civil est à nouveau très volatile.

Par ex
Montpellier est à peu près à

 43° 35 de latitude Nord    et  3° 52' de longitude E
ce qui signifie que Montpellier est quelque part à l'est du méridien de Greenwitch soit à peu prés le méridien de Bordeaux
Chaque fuseau horaire vaut I5 ° de longitude ou une heure de temps mais seulement à l'équateur
La terre fait 360 ° ou 24 hrs de ciconférence soit .. etc..

Si ton Gps te cale à Montpellier à  12 h 15mn TU il le sait parce qu'il reçoit l'heure en même temps que la position et il affiche en heure locale le résultat, c'est donc  au boitier de s'adapter en afficha t une heure légale la plus précise possible cela implique mais le cas ne s'est pas encore posé pour moi de s'attacher à bien suivre les heurs légales des endroits où l'on se déplace.
A 12hrs 15 mns TU il ne peut pas trouver exactement la même position sur un autre point de notre planète même si effectivement on peut le tromper en faussant l'heure affichée par le boitier photo.

D’où l'intèrét de pouvoir modifier les exifs en nombre

Mon petit accessoire Sony me propose, dans l'application PC livrée avec, de choisir l'heure locale; il est vrai qu'il a maintenant quelques années. Il est en permanence placé sur une des sangles de portage de mon sac à dos au point de l'oublier, si j'en ai besoin je met une pile bâton dedans et c'est parti pour 12 à 15 heures d'autonomie.
J'avoue ignorer le format de sortie  il faudra que je regarde ça.