LrCC web

Bonjour à tous,

Il manquait, dans les nouveautés du 19 juin, la mise à jour de Lightroom CC pour le web, qui met toujours un peu plus de temps à se propager sur les serveurs. N’hésitez pas à consulter la section Tableau de bord qui affiche en permanence les actualités de cet élément de l’écosystème Lightroom CC.

Vous y retrouverez enfin les paramètres prédéfinis et les profils synchronisés, y compris ceux que vous aurez créés avec Lightroom Classic, une fois importés dans Lightroom CC. Notez également la prise en charge des fichiers HEIC spécifiques aux appareils mobiles Apple, ainsi que la possibilité d’accéder aux outils de modification et de correction à partir de l’interface de Meilleures photos (ce dernier étant encore expérimental, vous devez l’activer en cliquant sur le logo Lr, en haut à gauche, et cocher l’option dans Aperçus de technologie).

LrCC web synchro presets et profils

Pour le reste, il y a la prise en charge de tous les nouveaux appareils et objectifs des nouveautés globales de juin 2019 et des améliorations de la réactivité, notamment pour télécharger les photos individuelles.

Si Lightroom CC pour le web fait figure de parent pauvre, il n’en n’est rien et l’équipe de développement a des projets d’évolution ambitieux dont la première manifestation a été la mutation profonde de son architecture en vue de l’ajout de nouvelles fonctionnalités. Bien entendu, au niveau utilisateur, vous ne voyez pas ces changements internes. J’aime beaucoup Lightroom CC pour le web, il est devenu un élément important de mon flux de travail, notamment au niveau du partage de photos.

Le prochain cycle de mises à jour de l’écosystème Lightroom aura lieu à l’automne. Et croyez-moi, il va y avoir encore pas mal d’évolutions intéressantes qui, d’ailleurs, démontreront encore une fois que Lightroom Classic n’est pas sur la voie du déclin !

À bientôt, pour parler de webinaires DxO et Nik !

Gilles.

Catégorie: Lightroom CC, Lightroom CC pour le web, Lightroom Web, Mises à jour // Vous pouvez suivre les commentaires de cet article en vous abonnant à son flux, ici.

5 commentaires sur l'article “Mise à jour juin 2018 de Lightroom CC pour le web”


  1. Par Michel Davancens, le 29 juin 2018 à 15:07

    Merci Gilles.
    Tourjours rien de neuf pour les mots clés ?
    Pour moi cela reste un point bloquant.
    C’est dommage, car pour le reste Les versions cloud me plaisent beaucoup, à moi aussi. Mais en l’état actuel de la synchronisation des mots clés, j’ai les ai finalement abandonnées pour me replier sur LR Classic exclusivement (je suis repassé à l’abonnement à 11€99.


  2. Par Gilles, le 29 juin 2018 à 17:16

    Michel, ne nous voilons pas la face, il n’y aura probablement jamais de synchro de mots-clés entre Lr Classic et l’environnement Lr CC. Et pour ce dernier, les développeurs préfèrent (et moi aussi) se concentrer sur les technologies d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique (machine learning) pour s’en passer.


  3. Par Michel Davancens, le 1 juillet 2018 à 17:19

    Merci Gilles pour ta réponse, qui conforte ce que je craignais. Je comprends tout à fait l’intérêt de l’IA pour la recherche, mais je pense qu’elle est plus complémentaire que concurrente de l’indexation par mots-clé, en tous cas pour un utilisateur comme moi qui s’est donné la peine d’indexer plusieurs dizaine de milliers de photos. Je ne saurais me résoudre à perdre ce travail en passant à une version cloud; d’autant plus que les résultats actuels de la recherche basée sur l’IA, bien que spectaculaires, soient encore très inférieurs à ceux qu’on obtient avec des mots clés. Si je cherche « arbre » par l’IA parmi mes 80000 photos, je vais effectivement obtenir beaucoup de réponses, pour la plupart pertinentes; mais si je cherche « sycomore » à « Jericho », parce que je me souviens avoir fait quelques photos du fameux sycomore, il y a très peu de chance que l’IA les trouve.
    En fait je ne demande pas grand chose en matière de synchronisation des mots clés ; je ne demande pas qu’elle reprenne le système hiérarchique, mais simplement que la synchronisation basique des mots clés fonctionne de manière systématique et non aléatoire : actuellement la synchronisation fonctionne dans certains cas, mais pas dans d’autres. Et j’ai l’impression de ne pas être tout seul à souhaiter cela !
    Amitiés
    md


  4. Par Gilles, le 4 juillet 2018 à 9:30

    « mais si je cherche « sycomore » à « Jericho », parce que je me souviens avoir fait quelques photos du fameux sycomore, il y a très peu de chance que l’IA les trouve »

    Michel, va falloir pourtant accepter le fait que l’AI est déjà capable de faire ça. Par exemple, Google Photos est capable de reconnaître les races de chiens dans les photos, et j’ai récemment vu une application capable d’identifier les plantes qu’on filme avec son smartphone…


  5. Par Michel Davancens, le 4 juillet 2018 à 21:49

    Merci Gilles.
    Tu as entièrement raison sur les progrès époustouflants de l’IA et je suis le premier à m’en enthousiasmer. Et je suis bien convaincu que nous n’en sommes qu’au tout début; les progrès iront en s’accélérant. Cela étant, c’est une chose de trouver DES photos du sycomore de jericho parmi des milliers ou des millions de photos; c’est une autre chose de trouver TOUTES les photos de ce sycomore dans ma bibliothèque (surtout s’il n’y en a qu’une ou deux). Pour ma part les mots clés dans LR me servent plus souvent à retrouver des photos dont j’ai le souvenir qu’à rechercher des images correspondant à un certains thème dans une logique de recherche documentaire. Je n’ai aucun doute que l’IA répondra parfaitement au second cas, je suis plus dubitatif dans le premier cas.
    Je suis bien conscient cependant de m’accrocher au passé; mettre des mots clés sur ses photos est fastidieux et je comprends bien que beaucoup de photographes y rechigne. Il va falloir que je me résigne ;-)


Faire un commentaire