Logo_OSX_Mavericks

Bonjour à tous,

Si vous utilisez le Mac, vous vous apprêtez peut-être à passer sous Mac OS 10.9 Mavericks lorsque celui-ci sera disponible, très certainement d’ici la fin du mois d’octobre. Concernant Lightroom, la compatibilité est assurée pleinement, notamment si vous utilisez la version 5.2, dont l’interface a subi quelques ajustements mineurs pour corriger un petit problème d’affichage.

La prudence la plus élémentaire exige d’attendre un peu avant de passer à Mavericks, et de s’informer des premiers retours. Votre catalogue et vos images ne risquent rien, mais pensez aux sauvegardes, qui doivent être régulières et faire partie intégrante de la routine. Bref, avant de passer à Mac OS 10.9, assurez-vous d’avoir installé Lightroom 5.2 sinon, si vous utilisez une version antérieure, c’est peut-être l’occasion de passer à Lightroom 5.

Cdlt,

Gilles.

Contour progressif suppression défauts Le curseur Contour progressif de l’outil Suppression des défauts, l’une des nouveautés de Lightroom 5.2.

Bonjour à tous,

Petit retour sur la sortie de Lightroom 5.2 qui apporte un certain nombre de corrections de bugs très attendues, comme l’absence d’accentuation et de réduction de bruit à l’exportation, l’effet de vignetage qui apparaît sur les images sous le Processus de développement 2003, l’impossibilité de créer des timelapse à l’export de diaporama, et bien d’autres que vous trouverez dans les notes de sortie du logiciel.

Un certain nombre de nouveaux outils font également leur apparition, ceux qui ont installé la version RC les connaissent déjà, comme le curseur Lissage dans le panneau de réduction de bruit (correction des amas de pixels colorés) – voir mon article ici -, l’apparition d’un curseur de contour progressif pour l’outil Suppression des défauts, accompagné d’un certain nombre d’améliorations en ce qui concerne l’analyse et le clonage de textures (feuillage, rocs, etc.) et la priorité donnée à la sélection de sources dans le cadre d’images recadrées (parfois, l’outil avait tendance à trop chercher de sources à l’extérieur du cadre).

Le système de Tonalité automatique voit son comportement amélioré et plus homogène d’une image à l’autre, mais aussi d’images de tailles différentes (les algorithmes ne se comportent pas de la même manière si vous travaillez sur une vignette ou sur une image plein écran). Enfin, un menu contextuel (clic-droit) a été ajouté aux épingles d’édition des outils de retouche locale, pour effacer ou dupliquer ces épingles.

À noter que vous retouverez toutes ces améliorations dans Camera Raw 8.2 qui, au passage, se voit enfin doté de l’histogramme interactif tel qu’il existe depuis toujours dans Lightroom. Par contre, une nouveauté qui n’est pas présente dans Lightroom 5.2 : la possibilité de tracer et sélectionner un rectangle pour la balance des blancs. À partir de maintenant, il faudra vous habituer à voir débarquer des nouveautés de manière régulière dans ACR, mais pas dans Lightroom, qui n’en bénéficiera qu’à la mise à jour majeure suivante (Lightroom 6). C’est le prix à payer pour garder Lightroom disponible hors CC… nous avons d’ailleurs du nous bagarrer un peu pour que Lightroom 5.2 intègre les nouveautés d’ACR 8.2, car ça n’était pas du tout prévu au départ !

Vous trouverez la liste des nouveaux matériels pris en charge par Lightroom 5.2 (Mac|PC), ou via la mise à jour automatique), ACR 8.2 (via la mise à jour automatique) et DNG Converter 8.2 (Mac|PC) ci-après. Sachez que ACR 8.2 est également sorti pour Photoshop CS6, et que le nouvel abonnement CC pour les photographes (Lightroom + Photoshop + Bridge pour 12,29 € TTC/mois) est disponible à compter d’aujourd’hui. D’ailleurs, à ce propos, je suis sidéré de lire, ici ou là, des commentaires de la part de ceux qui pensent qu’à compter d’aujourd’hui, Lightroom ne sera disponible que via le CC. D’autant plus étonné que j’ai même lu des commentaires de ce type de la part de personnes fréquentant mon blog ou mon forum !

Alors pour que les choses soient bien claires :

  1. Lightroom fait partie de l’offre CC depuis le début, mais reste disponible en achat individuel.
  2. Les logiciels de la suite CC sont installés sur votre ordinateur, il ne s’agit pas de Web Apps. La différence, c’est que les serveurs Adobe vérifient occasionnellement la validité de vos licences (en gros : vous êtes vous acquitté de votre abonnement ?).
  3. Même chose pour vos fichiers. Si l’offre inclut un espace de stockage et de partage, vos fichiers restent bien évidemment sur votre ordinateur.

Enfin, pour ceux qui souhaitent développer des modules externes pour Lightroom, sachez que le SDK (kit de développement) vient d’être mis à jour, avec de nouvelles possibilités quant à l’interface entre le programme et les modules. J’en profite également pour clamer les ardeurs : le SDK ne permet pas de créer des outils qui s’intègrent au moteur de développement. Il s’agit simplement de « crochets » qui permettent d’ajouter des fonctions essentiellement destinées à la gestion et la publication d’images.

Vous trouverez,après la ligne de séparation, la liste des nouveaux matériels pris en charge (boîtiers, objectifs et prise de vue en mode connecté).

À bientôt !

Gilles.

Lire la suite de cet article »

Bonsoir à tous,

Bien avant l’heure prévue, il semble qu’il soit déjà possible de télécharger la version finalisée de Lightroom 5.2, Mac et PC.

Je vous invite donc à lire consciencieusement les instructions en ce qui concerne les nouveautés, les matériels pris en charge et la correction de bugs.

Désolé de la jouer minimaliste ce soir, c’est réunion parents/professeurs au collège -)

À bientôt pour un debrief de cette nouvelle version.

Gilles.

Catégorie: Lightroom 5.2 // 8 commentaires