2018-10-26_10-05-24

Bonjour à tous,

Si vous vous traînez encore avec une ancienne version de Lightroom, notamment la version 6 et la version CC 2015, sachez que le 30 novembre 2018, le module Cartes va s’arrêter de fonctionner (informations ici), puisqu’Adobe paie une redevance et, de toute façon, a modifié l’interfaçage et a aussi changé de fournisseur pour la géolocalisation inversée (remplissage automatique des champs d’emplacement).
Certes, on peut se passer du module Cartes, mais je pose simplement la question : combien de temps pensez-vous tenir avec votre ancienne version de Lightroom, n’est-il pas temps de reconsidérer votre avis négatif sur l’abonnement, qui représente aujourd’hui la majorité des utilisateurs ?

À bientôt !

Gilles.

Catégorie: Module Cartes // Vous pouvez suivre les commentaires de cet article en vous abonnant à son flux, ici.

22 commentaires sur l'article “Le module Cartes va cesser de fonctionner pour les anciennes versions de Lightroom”


  1. Par Bgt, le 26 octobre 2018 à 11:17

    Il est surtout temps de quitter Lightroom pour une autre solution. Adobe n’a pas fini de prendre ses clients pour des imbéciles.


  2. Par Franck, le 26 octobre 2018 à 13:46

    Bonjour,

    Ça ne me fera malheureusement pas changer d’avis « négatif » sur l’abonnement qui viendrait s’ajouter aux déjà nombreux que je paye tous les mois ou tous les ans (télécom, presse, serveurs, …), mon salaire n’est pas extensible à l’infini, contrairement semble-t-il à l’imagination des éditeurs dans ce domaine.

    Mais ce n’est pas très grave, j’utilise LR à titre personnel et n’en ai pas besoin dans un cadre professionnel, ce qui pourrait bien sûr justifier une dépense récurrente comme l’abonnement.

    En aparté, que pensez-vous de la nouvelle version de DXO Photolab 2 ?


  3. Par JKristel, le 26 octobre 2018 à 14:48

    Pour répondre à votre question, « combien de temps pensez-vous tenir » loin d’être un argument convaincant ceci devrait nous inciter à plus de vigilance. J’ai opté à contrecœur pour la version abonnement. Le constat après deux ans : peu d’évolutions significatives et surtout la volonté affichée d’Adobe de nous entraîner vers le mode cloud (plus rémunérateur). Les jours de Lightroom Classic (le nom déjà fait réfléchir) sont à l’évidence comptés. J’ajoute que les solutions sans abonnement deviennent de plus en plus séduisantes : C1, On1, Luminar, et enfin DxO que vous évoquiez hier. Pour ma part le seul argument qui me lie à CC est de ne pas avoir encore trouvé d’alternative à Photoshop (en attendant Affinity Photo peut-être un jour).


  4. Par Stéphane, le 26 octobre 2018 à 17:49

    Bonjour,

    « combien de temps pensez-vous tenir avec votre ancienne version de Lightroom, n’est-il pas temps de reconsidérer votre avis négatif sur l’abonnement, qui représente aujourd’hui la majorité des utilisateurs ? »

    LA question devrait être : pourquoi un logiciel vendu perd il des fonctionnalités sous pretexte que l’éditeur veut vendre des abonnements. D’autant plus qu’Adobe avait promis au départ que l’abonnement ne serait pas obligatoire.
    Les promesses n’engagent….

    Votre titre est une promet une information, le contenue va au delà. L’information est présente mais le fond est surtout de critiquer le choix de ne pas céder à l’argument d’Adobe, à savoir : pourquoi ne pas changer puisque tout le monde le fait ?

    La question que je me pose actuellement est : puisque je ne suis pas sûr d’avoir l’usage d’un lightroom à ce prix, n’est il pas temps de reconsidérer mon choix de lightroom et de passer à un autre logiciel ?

    Cordialement,

    Stéphane


  5. Par foudasie, le 26 octobre 2018 à 20:56

    Bonjour,

    Il est vrai que le module map n’est sans doute pas le plus utilisé mais je me pose une question « légale ».
    Les personnes ayant achetées un logiciel avec une license couvrant une liste de fonctions (Géolocalisation faisant partie de celle ci) comment un fournisseur peut t il supprimer un service qui était dans le prix du logiciel?
    Je suis certain que Adobe a mis une batterie de juristes sur le coup mais cela me chiffonne un peu. Imaginer une voiture ou le le fournisseur décide de supprimer l’ABS pvrcequ’il doit payer des royalties…
    Rien d’agressif dans mon message juste une question de principe.
    Cordialement
    Foudasie.


  6. Par Cyril, le 26 octobre 2018 à 21:19

    Bonjour,

    Qu’en sera t’il des versions récentes (lightroom 8)?


  7. Par Nicolas Chéron, le 26 octobre 2018 à 23:29

    Bonjour,

    Je lis ce site depuis que j’ai acquis la licence de Lightroom 3. J’y ai beaucoup appris et l’ai beaucoup apprécié. Je dois cependant vous avouer que je suis très étonné de certains propos que j’y lis depuis quelques temps. Entre les lignes, je comprends que sur d’autres sites ou forums vous faites face à des critiques et que vous donnez votre point de vue ici. Mais pour les lecteurs qui ne lisent pas ces autres sites ou forums (dont je fais partie), le message est confus et de plus vous en perdez votre neutralité et donc votre crédibilité.

    J’utilise LR 5.7 et en suis très content. Les nouveautés de LR6 ne m’ont pas suffisamment convaincues pour faire une mise à jour. Je ne doute pas qu’elles sont intéressantes, mais je n’en ai pas le besoin. J’aurai bien fait une mise à jour vers un éventuel LR7, mais Adobe a fait le choix de l’abonnement. Je suis fondamentalement opposé à ce système, qui ne me semble être là que pour le bien-être des investisseurs et pas des photographes (cf article de photorumors cité ci-dessous). Il n’est pas rentable économiquement pour moi, je n’ai aucun besoin de Photoshop, et la perspective de perdre la possibilité d’utiliser le logiciel si je n’ai plus les moyens de payer l’abonnement sont des énormes freins. C’est mon choix personnel, et je ne cherche à convaincre personne. Hors quand je lis votre article, je ressens un gros jugement de votre part, qui sous-entend que vous avez raison et que j’ai tort. Et ce n’est pas très agréable de s’entendre dire qu’on a tort via un argument d’autorité qui n’a jamais été efficace. Dire « la majorité des utilisateurs utilisent un abonnement » me semble assez peu convaincant : 1) « comparaison n’est pas raison » comme dit l’adage. 2) si on parle des utilisateurs de LR, ils n’ont pas tellement le choix, on tourne donc en rond.

    Certaines personnes se satisfont peut-être de l’abonnement. Mais je ne m’explique pas comment vous pouvez à ce point défendre ce système unique (et pas un système de choix avec abonnement ou licence perpétuelle). Et j’en suis venu à la conclusion malheureuse d’un manque cruel d’objectivité, l’écosystème LR étant source de revenues pour vous. Ce n’est pas en soi problématique ni critiquable que vous défendiez Adobe et le système d’abonnement. Mais je pense qu’il faudrait clarifier la situation et ne pas dire aux photographes qui vous lisent que vous défendez l’abonnement parce que c’est ce qu’il y a de mieux pour eux. Parce que j’en viens à me dire que c’est ce qu’il y a de mieux pour Adobe (certes) mais aussi pour vous puisque cela vous fait plus de clients (en formation ou via vos articles papiers ou livres). De même, ce blog a beau s’appeler « utiliser-lightroom », vous parlez beaucoup de DxO avec qui vous êtes également en partenariat. J’entends bien les arguments que vous écrivaient souvent « je parle de DxO car c’est un très bon complément à LR et donc c’est légitime d’en parler ici ». Dans ce cas, pourquoi ne pas parler également des autres logiciels qui s’interfacent très bien avec LR, On1 PhotoRaw par exemple ?

    A propos de la disparition du module Cartes, je la trouve très choquante. C’est la première fois que je suis face à un logiciel qui me retire une fonctionnalité pour laquelle j’ai payée. Adobe est pourtant une compagnie très riche (https://photorumors.com/2018/09/14/adobe-reports-record-revenue-again-list-of-adobe-lightroom-photoshop-alternative/) et si elle s’intéressait un peu plus à sa communauté d’utilisateurs elle accepterait de dépenser un peu plus pour payer cette redevance (même si je comprends qu’elle ne peut pas la payer indéfiniment, il serait intéressant de savoir combien cela coûterait réellement à la compagnie). Une telle démarche me laisse sceptique sur d’éventuels choix futurs de la compagnie. Maintenir en parallèle le développement de Lightroom CC et Lightroom Classic CC n’aura que peu de sens dans le futur. Lightroom Classic est connu pour être lent car initié il y a très longtemps avec une base qui n’est plus d’actualité. A moyen terme, je doute que Adobe veuille continuer à supporter un tel coût et la disparition de Lightroom Classic me semble inéluctable dès lors que Lightroom CC aura gagné en maturité avec toutes les options de son grand frère. Ceci n’est que mon humble avis. Je vous ai lu être d’un avis opposé. Mais pour les raisons évoquées ci-dessous, quand je vous lis dire que Lightroom Classic a encore une longue vie devant lui, je me dis malheureusement que la source (i.e. vous) n’est peut-être plus la plus fiable car non objective (et notez que je le regrette, j’aimerai vous faire confiance comme je l’ai fait dans le passé).

    Digression finale : j’utilise un Fujifilm X-T1 et envisage d’acheter un X-T3. Je devrais donc changer de logiciel. Je me retrouve dans l’obligation de regarder du côté de la concurrence vu la politique de Adobe. Dans un de vos articles récents, vous avez écrit quelque chose comme « on parle beaucoup d’alternatives à LR, mais au final peu percent réellement ». Ceci sous-entend que les autres logiciels ne sont que peu efficaces. A nouveau, cet argument me convainc peu. La raison principale de ce non-décollage des alternatives est peut-être que peu de ressources sont disponibles. J’aimerai énormément que LeMondeDeLaPhoto publie autant de tutoriels et de hors-séries dédiés à CaptureOne, On1 PhotoRaw ou DxO qu’à Lightroom. Ceci changerait la donne et serait sur le long terme forcément bénéfique aux photographes. Reste à trouver les auteurs pour ces autres logiciels.

    Ce (trop long) commentaire n’est pas celui d’un hater, mais celui d’un photographe qui aimerait retrouver de l’objectivité dans un site qu’il a aimé par le passé. Comme dit en introduction, j’ai beaucoup appris sur LR grâce à ce site, et j’aurai aimé continué à le faire autant.

    Cordialement,

    Nicolas


  8. Par Jpt, le 27 octobre 2018 à 3:43

    Ben t’1 la vache….
    Pas glop ca :-(


  9. Par Frédéric, le 27 octobre 2018 à 13:35

    « N’est-il pas temps de reconsidérer votre avis négatif sur l’abonnement, qui représente aujourd’hui la majorité des utilisateurs ? »

    Non, mon avis négatif sur l’abonnement ne risque pas de changer. N’est-il pas temps… d’abandonner Lr ?


  10. Par ishoot, le 27 octobre 2018 à 15:54

    LR6 me suffit largement pour le moyen terme.
    Pour moi il n’est donc toujours pas question de passer à l’abonnement (ceci malgré les mails quasi quotidiens d’Adobe)


  11. Par Michel ROUX, le 28 octobre 2018 à 17:57

    La décision d’Adobe de cesser d’assurer le fonctionnement du module « Cartes » pour les anciennes version du logiciel qui était vendu avec une licence perpétuelle est tout simplement grotesque.

    Les personnes qui ont acquis ce logiciel, j’en fait partie, ont droit à un fonctionnement plein et entier, quelque soit les relations entre Adobe et Google.

    OK, nous ne pouvons pas profiter des nouvelles fonctionnalités de Ligthroom CC, mais de là à supprimer le module Cartes relève du vol pur et simple.

    Qu’Adobe ne s’étonne pas si les gens ont recours à des versions « non officielles », elles sont nombreuses sur la toile.

    Honte à cette société qui n’a que le tiroir caisse dans les yeux.


  12. Par Gilles, le 28 octobre 2018 à 21:57

    @ Frédéric
    Eh bien qu’attendez-vous ?

    @ ishoot
    Mails quotidiens ? probablement parce vous avez accepté le mailing.

    @ Michel Roux
    Honte à Adobe ? Ce n’est pas Adobe qui décide de la politique commerciale de Google.


  13. Par OlivierE, le 29 octobre 2018 à 17:21

    « N’est-il pas temps de reconsidérer votre avis négatif sur l’abonnement, qui représente aujourd’hui la majorité des utilisateurs ? »

    Cela ressemble un petit peu à de la provocation, non ? ;-)

    Je suis passé à DxO dont j’ai eu du mal à apprivoiser le fonctionnement. J’ai fondamentalement du mal à louer mes logiciels, même si je reconnais que Lightroom est un très bon logiciel. L’une de ses qualités est le nombre de tutoriel facilement trouvable sur le combo Lightroom/Photoshop.

    En tant que dilettante de la photo, je continue à penser que pour moi spécifiquement l’abonement est un mauvais choix. Pour un professionel, c’est par contre une très bonne idée.


  14. Par Gilles, le 29 octobre 2018 à 17:29

    L’abonnement présente beaucoup d’avantages : il assure un cashflow garantissant la mise en place continue de nouvelles fonctionnalités et d’assurer un meilleur fonctionnement des équipes de développement. De plus, je rappelle qu’Adobe l’a également choisi pour contourner une règle comptable US qui interdit aux éditeurs de logiciels d’implanter de nouvelles fonctions dans une version intermédiaire, dite « dot release » (X;1, X.2, X.3, etc.).


  15. Par Frédéric, le 30 octobre 2018 à 16:31

    Par Gilles, le 28 octobre 2018 à 21:57 @ Frédéric
    « Eh bien qu’attendez-vous ? »

    J’aime ce ton grand seigneur !
    Eh bien je n’attends pas : j’ai profité du week-end pour migrer mon catalogue. Good bye Lightroom…


  16. Par gérard GROSJEAN, le 30 octobre 2018 à 17:29

    Lecteur assidu de ce blog je voudrais donner mon avis et mon expérience concernant LR. J’utilise LR depuis la version 4 et je suis abonné depuis la version 6. Je lis des critiques concernant la version abonnement surtout par des utilisateurs utilisant des versions 6 ou antérieures. Ce n’est plus tout à fait le même logiciel la version 8 apporte énormément de choses par rapport à la version 5 ou 6. Quant à trouver un remplaçant de LR on en est encore loin, surtout pour le catalogage. J’utilise également ON1 photoraw et DXO photolab en complément de LR, ce sont 2 excellents logiciels mais pour le catalogage c’est plus une visionneuse qu’un catalogue. Ces 2 logiciels qui évoluent vite sont sans abonnement mais il faut payer une nouvelle version au minimum tous les ans.
    Je voulais juste dire qu’il y a aussi des utilisateurs de LR classic CC satisfaits


  17. Par Gilles, le 30 octobre 2018 à 17:48

    @ Frédéric

    Et alors, que voulez-vous que ça fasse à tous ceux qui utilisent Lightroom avec satisfaction. J’adore les types de votre genre qui viennent expliquer à la communauté Lightroom que Capture One c’est mieux, ou que le PC c’est mieux et moins cher que le Mac, que Volkswagen c’est mieux que Peugeot à cause de la haute valeur de revente… etc, etc. ON S’EN TAPE !


  18. Par Gilles, le 30 octobre 2018 à 17:52

    Merci Gérard, il était effectivement pertinent de rappeler qu’au delà des râleurs, il y a aussi une vaste majorité silencieuse qui utilise Lightroom sans problème particulier. Et que cela ne les empêche pas d’avoir une attitude critique quand il le faut.
    Certains ici me considèrent comme vendu et soumis à Adobe, mais vous pouvez me croire lorsque je vous dit que je passe mon temps à râler auprès des intéressés, et plus particulièrement ceux impliqués dans le développement du programme !


  19. Par Jpt, le 30 octobre 2018 à 21:11

    @Nicolas
    Bonjour,
    .
    Je suis assez d’accord avec l’ensemble de tes remarques.
    On DOIT avoir le choix, cad pour etre explicite:
    Ceux qui préferent et utilisent intensivement LR ET Photohop et qui onts besoin impérativement de la « toute derniere fonction ».
    .

    Et de l’autre de ceux qui pour eux le critère est la « sécurité absolue » cad de ne pas dépendre du cloud et de Adobe,
    et qui n’ont rien à faire du monde merveilleux ^^ de photoshop
    .
    Chacun des choixs est purement respectable ET indiscutable (les diverses raisons de chacun)
    .
    Mais de la à n’imposer plus QUE une seule alternative me semble archi limite, et n’inspire pas trop le parametre
    « confiance » pourtant indispensable a la peirrénité de ses clichés d’un soft d’édition / cataloguage.
    .
    Qu’est-ce qui empeches désormais Adobe de modifier des fonction, d’en supprimmer et/ou de modifier le prix de l’abonnement ?
    La réponse: Rien, on est pieds et poings liés à l’éditeur.
    .
    Adobe est t’il à l’abri d’un gros piratage, comme sony et de nombreuses autres firmes ?
    .
    Je suis comme toi, ne ne comprends pas trop le parti pris de Gilles pour ce mode exclusif d’abonnement.
    Pourquoi ne plus lisser comme les autres éditeurs le choix, c’est bien le choix non, c’est la liberté.
    .
    Avec mon Apn je peut shooter en portrait ou en paysage, si on m’explique ésormais que le « paysage » c’est mieux,
    doisje abandonner l’autre choix qu’est le « portrait ?
    Ou mieux mon constructeur d’apn va t’il implanter dans un an un nouveau firmware qui interdit ce mode
    via le capteur d’orientation en m’expliquant ce fait par une raison « à la noix » comme le fait Adobe
    pour l’ablation cruelle du module carte à ses fidèles et premiers clients :(
    .
    Cela n’a pas de sens, il suffit de voir l’exellente visionneuse GRATUITE nommée Jpegview qui depuis la version
    1.37 à implanté et gratuitement l’utilisation du geotagging via google maps…ou comble du luxe, d’un autre
    fournisseur de cartes modifiable par une simple adresse dans le fichier ini.
    .
    Cette excuse bidon ne sert que à dégouter les anciens utilisateurs et à les faire migrer de force en abonnement.
    .
    J’ai beau tourner le truc dans tous les autres sens, je ne vois pas d’explications ? crédible j’entends.
    .
    De plus cette méthode (l’abonnement) n’incite visiblement plus trop Adobe a investir dans la R&D, car ses clients captifs.
    Je vois bien ce qui a été implémenté dans la V8, c’est quoi d’utile pour le dev.
    Ce jour un des softs que tu cites à meme implanté le focus stacking dans sa version 2019, ca c’est utile comme fonction,
    Ca c’est une fonction que j’aimerai avoir nativement…allo adobe …il y à quelqun au bout du fil ?
    .
    Quand a ton fujifilm x3, tu peut (encore ? mais pour combien de temps ?) convertir tes données en DNG via le programme de conversion (encore gratuit)
    délivré par adobe, ou regarder eventuellement si comme sur les boitiers pentax avoir le choix de sauvegarder soit en raw natif,
    soit en dng (Regarde au cas ou)
    .
    Regarde aussi dans les gratuis un peu sérieux, cad Rawtherappe (pour ton fuji il me semble que ca le fait) et Darktable (La j’en suis mois sur pour l’exellente gestion des capteurs x-trans)
    .
    Et comme toi je remercie Gilles, meme si sur le point de l’abonnement obligatoire et pas la liberté de choix on sera radicalement opposés.
    .
    Jpt


  20. Par Jpt, le 30 octobre 2018 à 21:14

    @Gilles:
    « De plus, je rappelle qu’Adobe l’a également choisi pour contourner une règle comptable US qui interdit aux éditeurs de logiciels d’implanter
    de nouvelles fonctions dans une version intermédiaire, dite « dot release » (X;1, X.2, X.3, etc.). »
    .
    Alors adobe par exemple dans la v4.2 etais en infraction ?
    .
    L’ajout de la nouvelle fonction pour les ACs selectionnables et reglanbles avec la pipette n’etais pas prévue dans la v4.0 native .

    Tu l’a oublié ?
    et je prends celle ci au pif car bcp doivent s’en souvenir.


  21. Par Mestdagh Pierre, le 31 octobre 2018 à 23:25

    Je sus surpris par les commentaires négatifs, intolérants, et pas assez motivés.
    Un seul exemple, Lightroom a une fonction de catalogue qu’aucun autre logiciel ne propose. Sans compter les milliers de tutoriels, les centaines de livres dans toutes les langues qui aident à utiliser Lightroom. Et sur ce site, il existe un forum qui m’a déjà dépanné une douzaine de fois.
    Je peux cependant comprendre que des photographes n’ont pas une grande exigence de catalogage ni de retouche et libre à eux d’utiliser d’autres logiciels moins perfectionnés.
    Quant au prix de l’abonnement, il correspond à une ou deux séances de cinéma par mois et donne accès aux deux plus puissants logiciels de photographie, que rêver de mieux pour ceux qui aiment vraiment la photographie ? Vos autres passions vous coûtent combien ?
    Chacun est libre de faire son choix.


  22. Par labro, le 1 novembre 2018 à 5:37

    salut,
    moi, je paye 12 euros par mois pour LR classic et photoshop et je suis ravi. avant je payais 120 euros annuellement pour les maj LR et je galérais pour trouver des versions pirates de photoshop pas trop anciennes.
    perso, le module carte, le slideshow, … ne m’intéressent pas.
    c’est assez fréquent d’avoir des services gratuits qui disparaissent un jour parce que les conditions entre les deux sociétés ont changé. j’ai cela aussi dans le dessin de cartes éléctroniques associé à une base de données mondiale de circuits qui est devenue payante donc retirée du soft (cadence).

    par contre, ce que je ne comprends pas c’est la lenteur de Adobe à ajouter des fonctionnalités évidentes comme le HSL localisé, une meilleure gomme avec détection de contenu, améliorer le masque de luminosité, utiliser AI comme Luminar… et pourquoi pas des modes de fusion, faciles à écrite dans un fichier catalogue, je suis sidéré de voir comme la version ON1 photoraw 2019 a évolué en quelques mois, tout en non destructif !

    Adobe est tout fier de venir avec son petit curseur de protection des noirs… alors que tous les softs ont cela depuis longtemps.
    le auto s’est amélioré ok mais il reste quand même souvent à côté de la plaque et il suffit de retoucher un peu les curseurs ce qu’on fait aisément manuellement.

    marc


Faire un commentaire