Lightroom Classic 8.2

Lightroom Classic 8.2 (la flèche rouge indique l’extrait d’image utilisé ci-dessous).

Bonjour à tous,

Adobe est en train de déployer les mises à jour de février 2019 pour l’environnement Lightroom (Lightroom Classic 8.2, Lightroom CC 2.2, Lightroom CC mobile 4.2). La notification des mises à jour est automatique, mais n’hésitez-pas à vérifier dans votre application Adobe Desktop CC. N’oubliez pas non plus la mise à jour de Camera Raw, en version 11.2, pour maintenir la compatibilité maximale dans votre flux de travail Lightroom + Photoshop.

Lightroom Classic 8.2

La nouveauté la plus importante, et qui, au passage, devrait réjouir les utilisateurs d’appareils Fuji à capteur X-Trans, est la nouvelle fonction Accentuation des détails, qui permet de dématricer les fichiers raw à l’aide de nouveaux algorithmes reposant sur les technologies d’intelligence artificielle et de réseaux de neurones. Le but, ici, est de fournir des images plus détaillées et débarrassées d’artefacts sur les détails les plus fins, aussi bien sur les images prises avec des capteurs à matrice de Bayer et à capteurs X-Trans. C’est une opération qui demande pas mal de puissance, et qui génère un fichier DNG au volume conséquent (2 à 4x plus volumineux), car il contient aussi les données images originales. Les cartes graphiques sont mises à contribution, et disposer d’un modèle haut de gamme ou d’un eGPU (carte graphique externe) sera un avantage certain. Autre limitation : cette fonction a besoin des frameworks d’intelligence artificielle des tous derniers systèmes d’exploitation et, donc, macOS 10.13 et Windows 10 (1809) au minimum.

Accentuation des details

Exemple des progrès de restitution des micro-détails  sur un fichier raw issu d’un Fuji X-T2 à capteur X-Trans, et traité avec Accentuation des détails et ses algos d’intelligence artificielle. 

Loupe accentuation des detailsLa loupe de l’outil Accentuation des détails.

Le jeu en vaut-il la chandelle ? Clairement, cette fonction n’a pas été conçue pour votre flux de travail au quotidien, et vous devrez la réserver à la sélection de vos meilleures images. Si les gains, pourtant réels, peuvent être très subtils avec les capteurs à matrice de Bayer, ils sont  spectaculaires sur les fichiers Fuji X-Trans, comme vous pouvez le voir dans l’exemple illustré ici. Bien entendu, il faudra tenir compte du compromis rapidité/qualité mais cela permet aux propriétaires d’appareils Fuji de ne plus perdre de temps à traiter leurs images soit hors de Lightroom, soit en passant par un plug-in spécialisé comme X-Transformer. De ce fait, Lightroom, grâce à cette fonction, devient la nouvelle référence en termes de qualité de dématriçage des images Fuji.

Pour y accéder, cliquez-droit sur une image et sélectionnez Accentuation des détails. Une loupe va s’afficher, montrant le détail de l’image à 400 %. Cliquez dessus pour comparer rapidement l’image, entre le dématriçage standard et celui de l’accentuation de détails. Vous pouvez vous déplacer dans la vignette, et zoomer en arrière pour vous repositionner. La loupe indique également la durée estimée de création du fichier DNG. Si vous sélectionnez plusieurs images au préalable, la conversion s’effectuera sans passer par la loupe. Notez que Accentuation des détails est également disponible dans Lightroom CC (version desktop).

Après les appareils Canon, l’équipe de développement de Lightroom continue le chantier de refonte de la prise de vue en mode connecté, cette fois pour les appareils Nikon, avec plus de stabilité, de rapidité et la possibilité de changer les réglages de prise de vue (vitesse, ouverture, sensibilité) directement dans Lightroom. La commande d’accès dans le menu Fichier est de nouveau unique (il y avait, dans les versions précédentes, une commande spécifique à Canon.. Vous trouverez également une option de désactivation de l’avance automatique, et les options d’importation automatique permettent de créer ou choisir une collection de destination.

Capture connecteeNouvelles options de capture connectée et importation automatique.

Pour finir, un petit ajout dans le module Cartes : le champ Élévation comprend un bouton permettant d’extraire manuellement l’altitude. Jusqu’à présent, si cette information n’était pas présente dans les coordonnées GPS enregistrées dans les métadonnées de l’image, elle était automatiquement récupérée via la recherche d’adresses (activée dans les Paramètres du catalogue), ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Extraction altitude

Extraction de l’information d’élévation (altitude).

Lightroom CC 2.2

La version cloud de Lightroom, outre la fonction Accentuation des détails décrite dans le paragraphe précédent, propose un certain nombre d’évolutions importantes, comme la fusion HDR, l’assemblage de panoramas et l’assemblage combiné panorama et HDR. L’histogramme dispose enfin d’indicateurs d’écrêtage et, si vous cliquez dessus, vous pourrez afficher les zones concernées dans l’image, à l’aide d’un masque rouge (hautes-lumières écrêtées) et/ou d’un masque bleu (tons sombres écrêtés).

Indication ecretage

Indication d’écrêtage dans l’histogramme et dans l’image.

Commande fusion de photos Lr CC

Interface assemblage panos

Fusion de photos.

L’outil Réglage de la cible a également été ajouté, mais avec une interface différente de celle de Lightroom Classic. Vous pouvez l’activer soit dans la courbe (section Lumière), soit dans le mélangeur de couleurs (section Couleur), et passer de l’un à l’autre dans la barre qi s’affiche en bas de l’image. Lorsque vous placez l’outil dans l’image, le pointeur se transforme en pastille, accompagnée, dans le cas du mélangeur de couleurs, par un ou deux pastilles colorées, selon les teintes survolées, ou, dans le cas de la courbe de tonalité, par un libellé indiquant la plage de luminosité (ombres, hautes lumières, etc.). S’il s’agit de la courbe à points, l’outil est accompagné d’une seule pastille présentant le niveau de luminosité de la partie de l’image survolée. Pour effectuer la correction, il suffit de cliquer et de déplacer la souris latéralement. Pour la couleur, un curseur est affiché, avec la plage de couleur correspondant à celle activée dans le mélangeur de couleur et, pour la courbe, le curseur est en niveaux de luminosité (sombre à gauche, lumineux vers la droite).

Reglage de la cible couleur

Outil Réglage de la cible du mélangeur de couleurs…

Reglage de la cible lumiere

… et de la courbe (et la barre de l’outil Réglage de la cible).

Enfin, vous pouvez désactiver la vue Personnes dans les Préférences (onglet Général). Les visages déjà identifiés et regroupés seront conservés, mais vos images ne seront plus analysées par les algorithmes de recherche de visages.

Desactiver vue Personnes

Option de désactivation du mode Personnes.

Lightroom CC pour mobile

Côté version iOS, vous pouvez collecter des photos arbitrairement et les partager sans avoir à créer un album au préalable. Pour cela, sur iPhone, tapez sur les 3 points en haut à droite, choisissez Sélectionner, tapez sur les photos concernées afin de les sélectionner puis, en bas, tapez sur Partager et choisissez Partager sur le web. Saisissez un titre et choisissez vos options de partage puis, en haut à droite, activez le partage.

Partage arbitraire

Interface du partage arbitraire.

Pas de nouvelles fonctions pour la version Android/Chrome OS mais, dans les deux cas, beaucoup de travail est en cours au niveau de l’architecture des applications, afin de les préparer à accueillir très bientôt, de nouvelles fonctions.

Nouveaux matériels pris en charge

Cette fois-ci pas de nouveaux boîtiers, sauf pour la prise de vue connectée, et peu d’objectifs.

Prise de vue connectée

  • Nikon Z6
  • Nikon Z7

Nouveaux objectifs

  • Nikon AF-S  500mm f/5.6E PF ED VR
  • Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR + 1.4x
  • Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR + 1.7x
  • Nikon AF-S 500mm f/5.6E PF ED VR + 2.0x

 

 

 

Catégorie: Lightroom CC 2.2, Lightroom CC Android 4.2, Lightroom CC iOS 4.2, Lightroom CC mobile, Lightroom Classic 8.2, Mises à jour // Vous pouvez suivre les commentaires de cet article en vous abonnant à son flux, ici.

12 commentaires sur l'article “Les mises à jour Lightroom de février 2019 sont disponibles !”


  1. Par Cyril, le 12 février 2019 à 12:28

    Bonjour Gilles et merci pour cet article. Pour moi pas de fuji, D’Ios, Ou de mode connecté pour la prise de vue. Je salue l’effort d’adobe pour fournir des images plus intéressantes.


  2. Par richard, le 12 février 2019 à 19:10

    C’est très bien pour les utilisateurs Fuji. Comme tu l’écrits une fonction à activer tout à la fin d’un traitement.


  3. Par Lionel, le 13 février 2019 à 14:26

    Bonjour,
    Dommage que certaines de ces améliorations demandent absolument la version 1809 de W10. Elle n’est pas forcement disponible pour tous les postes (même via Windows update) et la mise à jour n’a pas la réputation d’être toujours sans conséquences !
    cdt


  4. Par jpt, le 13 février 2019 à 20:56

    Salut Gilles
    ben merci pour tes infos.
    Dans ton exemple « Survitec » un ptit coup ensuite pour corriger les franges violettes à droite du carré et du « S » de fin (le avant / apres).
    .
    Autre chose, pourquoi LR n’a t’il tout siplement pas intégré dans sa distrib les dlls requises, au lieu de forcer les utilisateurs à installler la toute derniere version de w10 juste pour cette fonction.
    .
    Désormais (et tant mieux) de plus en plus de créateurs de softs integrent les parties tierces pour éviter cela et rendre le plus indépendant possible le soft de la version de l’OS.
    .
    Un exemple au pif de l’exellent lecteur boite a otils merveilleux qu’est Foobar, eh bien euxs vonts jusqu’au comblke de la propreté en créant carrément un dossier qui contient les dlls et leur soft va les chercher dedans.
    .
    Une autre question si jamais tu sais ?
    Quand est ce que LR 8.x va t’il enfin améliorer sa partie pano, qui lorsque tout va a peu pres bien s’en sort un peu (quoique à l’iga hrahemm) comparé au gratuiit fabuleux qu’est hugin 2019 rc2 ?
    Parce que lui, il est gratuit, on peut non pas esperer d’avoir la qualité d »hugin, mais quand meme un petit effort, ne serait-ce que dans les types de projections.
    Meme le gratuit ICE de chez microsoft en propose plus , et compble du luxe à une fonction « remplissage » qui explose lr.
    .
    Parce que essayer (auy vuy des retours ahem) de regler les pbs des capteurs x-trans réservé a une toute petite partie, et qui a part pour les coupeurs en deux de pixels, est un segment heuuu… limité
    Alors que l’amélioration des panos, ou la gestion du bruit au top comme Dxo, ben amha ca toucherai et interesserai plus de monde.
    Je me trompe ?

    Je te salue bien bas
    en espérant que mon msg ne se perde pas dans les meandre du site.


  5. Par Gilles, le 13 février 2019 à 22:12

    @ Lionel, aujourd’hui, il faut toujours être au top. L’accentuation des détails repose sur des composants présents à partir de cette version de Windows (et de macOS), c’est comme ça. Tout va très vite, et le poste informatique, pour un photographe, devrait être plus important que son budget boîtier.


  6. Par Gilles, le 13 février 2019 à 22:16

    @ JPT

    Pour l’accentuation des détails, j’ai expliqué pourquoi il fallait les dernières versions de Windows et macOS.

    Quant aux panos, j’obtiens de meilleurs résultats avec Lr, sans prise de tête, y compris avec des images à main levée, y compris en combinant pano HDR.


  7. Par BC, le 14 février 2019 à 9:48

    Les choses avancent… ou presque. Pour moi la mise à jour a fait crasher Lightroom (impssible de démarrer), j’ai donc été obligé de revenir à la version précédente. Heureusement c’est très simple avec Adobe Créative. Il ne reste plus qu’à recommencer. Merci pour l’article Gilles.


  8. Par Lionel, le 14 février 2019 à 18:31

    @JPT
    C’est bien de penser aussi au utilisateurs de marques « moins répandues » (Fuji, et encore faudrait voir ..) et ne pas se focaliser que sur les canikon !


  9. Par jpt, le 15 février 2019 à 0:59

    Salut Gilles
    Pour l’accentuation je te rassure, j’ai lu.
    Tu a pleins de softs oiu avant il fallait installer les packs d’affreuxs sdks qui te pourrissaienrt allégrement le windows (rire).

    Et certains devs comme je te l’ai expliqué fournissent dans le soft les dlls séparées des packs de devs, ce qui certes te prends un peu plus de place sur le hd et sur le reseau (*) mais limite considérablemennt le niveau d’emmerdes de dlls compatble avec x ey y soft etc…

    (*) Tu ne viens pas du monde windows, je comprends que cela ne te concernes pas sur mac.

    Concernantr le « jouet » qu’est le machin hdr adobe, je t’invite (mais sérieusement) a regarder hugin 2019.
    J’ai eu un pote qui comme moi fait du pano, et surtout lorsque tu est dans le pano fait au ga ou à l’uga, c’est le jour et la nuit.
    Comme toi il jure enfin jurais que par les panos de Lr, il avait des ennuis de linéarité dans les perespectives avec le tout dernier 8.2,
    il a testé hugin 2019 rc2, il n’a dit « whahh je suis bluffé »
    (il à changé dans les types de projections avant d’avoir de l’impeecable).
    .
    C’est sur que hugin et son approche heu « conviviale » c’est pas exactement ca comparé à la simplicité (tres limitée) de lr 8.2^^
    En puissance, et serieux des algos, ben…on est juste dans l’incomparable.

    Je ne suis ni dev chez hugin, et encore moins vendeur d’un soft qui de plus est gratuit, si tu souhaites rester dans ton monde je peut le comprendre , de mon coté j’suis un gros gourmand je vais toujours dans les meilleurs restos, quelque soit la marque de la cambuse.

    Nous parlons bien ici de pdvs aussi à main levée ET meme dans de multiple orientations (portrait ET paysage mixé dans la série)

    Mes tests sonts sur Pc et pas sur Mac, sur mac c’est peut etre une « tole » ?

    A part ca ravi du Lr classic 8.2 qui ne me pose pas de problèmes (enfin pour l’instant pas vu de bugs)
    Voila pour les retours


  10. Par jpt, le 15 février 2019 à 1:30

    Tiens a propos, et ceci est sur ton lien…
    https://feedback.photoshop.com/photoshop_family/topics/enhance-details-broken-all-black-preview-and-final-render?utm_source=notification&utm_medium=email&utm_campaign=new_comment&utm_content=reply_button&replyid=20007602#reply_20007602

    Ils sonts à jour pourtant sur win 10 (cf les versions)
    C’est tres sérieux tout cela.
    Sur d’autres forums c’est pareil; le 1er msg concernant un capteur xtrans d’un vieil utilisateur c’est écran gnq.

    Je n’utilise pas cette fonction et je ne ferai pas la course à la derniere version des os surtout avec les emmedres sérieuses que cela peut engendrer sur un flux de type « générique »
    Comme de nombreuxs utilisateurs il faut du « stable »,
    meme si je teste comme d’autres des rcs voir des alphas, mais dans ce cas nous l’assumons et c’est poure pleins sur de la machine de test ou du virtuel.
    a plus, et bien suren te saluant bien bas.


  11. Par Gilles, le 15 février 2019 à 8:45

    Jpt, Lightroom aussi permet désormais d’assembler des images de focale et d’orientations différentes.

    Je connais Hugin, et puisqu’on parle de jouet, je travaille actuellement sur un panorama de 64 km de long, fait à main levée en ULM, et là, je peux te garantir que même Hugin ne peut pas faire grand chose…

    Donc à chaque outil sa spécialité.


  12. […] Vous saurez tout sur les nouveautés de ces nouvelles versions en lisant son article ici. […]


Faire un commentaire