Bonjour à tous,

L’actu côté Lightroom étant plutôt calme (pour l’instant),  je me penche du côté de la concurrence qui ne chôme pas non plus, et plus particulièrement Skylum, qui édite Luminar, et qui vient, il y a quelques semaines, de proposer deux outils particulièrement intéressants pour les utilisateurs de Lightroom cherchant à étendre les possibilités de traitement et à profiter d’autres technologies.

Vous savez que Luminar s’intègre à Lightroom en tant qu’éditeur externe, et que vous n’avez pas forcément besoin des fonctions de catalogage du premier. Pour cela, Skylum propose Flex, un éditeur externe qui reprend les outils de traitement de Luminar 3, y compris les filtres basés sur l’intelligence artificielle, les calques et les masques. Si vous utilisez également Photoshop, vous pourrez également profiter de tous ces outils, y compris dans un flux mettant en œuvre les objets dynamiques.

Skylum Flex

Skylum Flex, la version éditeur externe de Luminar 3 pour Lightroom Classic.

Si vous êtes utilisateur de drone et que, comme moi, vous découvrez les joies de la prise de vue aérienne, Skylum propose également AirMagic, un petit éditeur externe tout automatique qui va optimiser et corriger vos images, également avec l’aide de l’intelligence artificielle. En tant qu’utilisateur de Mavic Pro, les images brutes sont ternes et assez plates, et Air Magic sait leur donner un coup de fouet et vous épargnera aussi beaucoup de temps, puisque, hormis des filtres et un curseur permettant d’en moduler l’effet (plus la correction optique automatique), il n’y a pas d’outil de traitement ni de curseur à manipuler.

Skylum AirMagic

Skylum AirMagic, l’utilitaire de traitement automatique d’images de drones.

Vous trouverez toutes les informations, les tarifs (très raisonnables, l’éditeur étant très généreux également avec le nombre d’appareils par licence) et les versions d’essai sur le site de Skylum en français (ici). À noter que les deux programmes fonctionnent également comem plug-ins d’Apple Photos.

À bientôt !

Gilles.

Catégorie: AirMagic, Drone, Editeurs externes, Flex, Luminar, Skylum // Vous pouvez suivre les commentaires de cet article en vous abonnant à son flux, ici.

6 commentaires sur l'article “Skylum Flex et AirMagic pour les utilisateurs de Lightroom”


  1. Par Yves Crausaz, le 23 avril 2019 à 22:55

    Je suis allé regarder ce site, je vais essayer ce logiciel, mais avant, ma première impression, c’est un peu comme On1 en mode plug-in, ou des listes de profiles, etc… Maintenant il faut encore en juger la qualité et voir si chaque mise à jour seront payante et combien…. Pour c’est un peu l’équivalent à ajouter un nouvel éditeur externe à LR Classic ou à ajouter des fonctions à PS…. Et quand ils donne S. Remelli comme référence ou S. Kelby comme référence, j’y vais avec quelques réserves quand au styles de traitement proposés !


  2. Par marc labro, le 23 avril 2019 à 22:57

    salut Gilles,

    je suis fan de luminar3 et flex.
    je n’vais plus de licence CC dispo pour mon laptop de voyage et j’ai retouché toutes mes photos dans luminar3 à partir du dossier et son filmstrip.
    raw develop (même qu’il n’est qu’un jouet par rapport à lightroom ainsi que l’util perspective inexistant), accent AI, ai sky enhancer, golden hour, sunrays, vignette avec inner light, tone avec le fantatstique smartone, LUT,… quelques presets achetés sur la place du marché de skylum et mes photos raw et jpg d’iphone étaient vraiment top avec des ciels à tomber par terre,…

    je n’obtiens pas ces effets avec ON1 malgré qu’il est mieux fini.

    je n’ai pas encore testé photolab2. je le trouve effrayant mais j’ai testé ses merveilleux U-points.

    mais passer de LR à Flex 100 fois, tu oublies. soit tu démarres et reste dans luminar 3 soit tu retouches 3-4 photos mais voir l’écran de bienvenue 100 fois et attendre la fermeture de flex, je deviens fou.

    marc


  3. Par Gilles, le 25 avril 2019 à 9:09

    Yves, Luminar, c’est beaucoup plus que des presets, qui sont mis en avant, mais la partie développement est au moins aussi puissante que celle de Lightroom.


  4. Par Gilles, le 25 avril 2019 à 9:10

    PhotoLab, effrayant ? Pourquoi ?


  5. Par marc labro, le 25 avril 2019 à 21:02

    salut Gilles,
    je trouve photolab moins convivial que tous les autres softs.
    Un peu lourd, beaucoup de panneaux,de menus,…

    je l’ai acheté ainsi que viewpoint et filmpack 5 et j’ai suivi ta formation V2B mais je n’ai pas encore accroché.
    à la limite je suis plus à l’aise avec lightroom et les 36 plugins viveza, sylver efex,…

    à propos de luminar AI2 semble impressionnant. Proche de remplacer 8 curseurs du module développement raw par un seul curseur (c’est le but ultime).

    Quand on voit la puissance de Photolemur avec un seul click, c’est bluffant, même un simple preset noir et blanc !

    marc


  6. Par marc labro, le 25 avril 2019 à 21:54

    salut Yves,
    Je te trouve un peu braqué sur Serge ramelli et Scott Kelby.
    Ce sont des remarques légères qui n’apportent rien.
    Ce sont quand même des pointures surtout Kelby, Matt Kloskowski !

    J’ai une profonde admiration pour ces gens qui maitrisent la photo et la retouche et qui en même temps éditent des tutos et des livres.
    Le style de presets n’est qu’une cascade de filtres.
    Ils utilisent les simples développement raw de lightroom avec les 8 curseurs, la perspective, le bruit,…
    et puis il y a leur côté artistique qu’on aime ou pas, avec la possibilité de diminuer leur curseur tint (souvent dans les magenta), la force de l’effet, enlever l’incrustation d’effets foudre, neige, rayons de soleil,…

    Tout comme les presets de Jim Nix pour Luminar, Serge et Kelby produisent des effet à couper le souffle en un click avec des virages parties tout faits,… et tu peux les contrôler, les comparer,…

    Pour d’autres presets, regarde le market place de luminar avec des effets de films analogiques, des noirs et blancs réplique de tonality pro, une référence dans le traitement noir et blanc,…

    marc


Faire un commentaire