Bonsoir à tous,

Une petite astuce qui me vient à l’esprit après quelques discussions : qu’advient-il du nom de fichier original lorsqu’on renomme une photo dans Lightroom ? Voici ce qu’on peut observer dans le panneau Métadonnées du module Bibliothèque :

Ici, il s’agit du nom d’un fichier RAW, tel qu’il est établi par l’appareil de prise de vue.

Après avoir renommé le fichier par l’intermédiaire de la boîte de dialogue appelée par la touche F2, le nouveau nom apparaît dans le champ « Nom de fichier », à la place du nom original, qu’on retrouve en-dessous, dans un nouveau champ « Nom de fichier d’origine », créé automatiquement lors de l’opération. Le nom d’origine figure toujours dans les métadonnées, quoi qu’il arrive.

Lire la suite de cet article »

Bonjour à tous,

Vous l’avez constaté, le forum utiliser-lightroom n’est toujours pas en service. Je n’ai aucune idée de ce qui se passe, Aksel, qui modère sur le forum, essaye de trouver la raison pour laquelle la base de données SQL semble corrompue, et va essayer de la récupérer… ce qui est loin d’être sûr car il y a eu une précédente intervention d’une autre personne qui, visiblement, n’a rien donné. Et cette personne, pour l’instant, est injoignable pour des raisons qui me sont inconnues.

Par conséquent, il n’est pas impossible que le forum soit irrécupérable. Dans ce cas, deux options s’offrent à moi : repartir de zéro, ce qui implique perdre toutes les anciennes interventions et tous les fils de discussion (je crois qu’on était pas loin des 20 000). Cela signifie également demander à mes lecteurs de se réinscrire, en espérant que cette longue panne n’en n’aura pas découragé un certain nombre. L’autre option qui s’offre à moi est d’abandonner purement et simplement le forum Lightroom francophone de référence. Alors que faire ? Je n’en sais rien, à vrai dire.

Concernant Lightroom, je pense qu’on n’est plus très loin de la sortie de la version 3.5 finale. Par rapport à la version RC, vous devriez constater du mieux dans la réactivité lors de l’utilisation du pinceau de retouche locale.

Je tiens également à signaler deux modules externes intéressants de John Beardsworth :

Module externe Search and Replace

Search and Replace, permettant la gestion évoluée des métadonnées, est enfin disponible en plusieurs langues, dont le français. C’est un excellent module externe, très pro, qui est plutôt destiné à ceux qui doivent gérer une grosse production. Cette version est en RC – donc non finalisée – et disponible directement sur le blog de John.

Module externe LR-iTunes

LR-iTunes, un service de publication permettant de gérer plus facilement les images entre Lightroom et les appareils mobiles de type iPhone, iPad et iPod. Ce module est gratuit mais John n’assure pas de support technique.

Je vous recommande également la lecture du dernier numéro du Monde de la Photo, qui contient une excellente synthèse sur la gestion des couleurs, par Volker Gilbert. Vous y trouverez une foule d’informations pratiques sur les sondes, le calibrage et comment assurer au mieux la cohérence des couleurs dans les logiciels, notamment dans Lightroom. Ce numéro 39 contient également un tuto Lightroom, rédigé par votre obligé, ainsi que deux tutos Aperture et Capture One signés par Sébastien Abric (voir le sommaire). Je vous confirme également que ma collaboration avec MDLP va continuer et même s’intensifier en 2012. Comme dirait l’autre, stay tuned

En espérant vous retrouver très bientot, avec de bonnes nouvelles concernant le forum…

Bien à vous, Gilles.

Bonjour à tous,

John Beardsworth, photographe Britannique, est un autre prolifique auteur de modules externes pour Lightroom dont je parle un peu moins souvent. Spécialisé dans les plug-ins de manipulation des métadonnées, John vient de lancer Capture Time to EXIF qui devrait ravir tous ceux qui numérisent leurs films argentiques.

En effet, jusqu’à présent, Lightroom ne retenait que la date de numérisation, et il fallait utiliser des solutions bricolées pour rechercher et filtrer ces images. Capture Time to EXIF se sert de lignes de commandes d’ExifTools pour vous permettre de modifier la date et l’heure du document. Vous pouvez également insérer une séquence incrémentale dans une série d’images pour les empiler automatiquement. Il est également possible d’insérer des tags, notamment pour l’identification du matériel de prise de vue.

Capture Time to EXIF est disponible pour Mac et PC et ne requiert pas l’installation d’ExifTools. Il fonctionne à partir de Lightroom 3 (fichiers JPEG, TIFF, PSD et DNG) et coûte un peu moins de 10 €, ce qui n’est rien par rapport au service qu’il va rendre à tous ceux qui veulent gérer leur collection de photos argentiques dans Lightroom.

Cdlt, Gilles.

Bonjour à tous,

Le site du magazine Le Monde de la Photo vient de publier mon 56e didacticiel consacré à Lightroom. Vous verrez comment créer un modèle IPTC de copyright, ce que je vous encourage à faire et à appliquer systématiquement à toutes vos images dès l’importation.

Bonne lecture !

Cdlt, Gilles.

 

Bonjour à tous,

Revenons un peu à nos moutons et à Lightroom, qui va bientôt revenir au premier plan dans l’actualité. Il existe de plus en plus de plugins qui rajoutent des fonctions au logiciel d’Adobe, mais certains sortent plus particulièrement du lot grâce à leur réelle utilité et au sion apporté à la finition et à l’interface. C’est le cas de LR2/TreeExporter et Search & Replace, respectivement développés par Tim Armes et John Beardsworth.

Lire la suite de cet article »